Level 42 2

Level 42 « The Complete Polydor Years, Volume Two 1985-1989 » en coffret 10-CDs

Le 30 juillet prochain, Robinsongs et Cherry Red Records publieront le second volume de l’intégrale de Level 42, les hérauts de la fusion jazz-funk britannique.

Compilé par les spécialistes Paul Wallace, Paul Waller et Simon Carson, The Complete Polydor Years Volume Two 1985-1989 propose 10 CDs renfermant les albums originaux du groupe enregistrés lors de cette période, sans oublier les singles, faces-B, versions maxi et raretés diverses, le tout accompagné par un livret rédigé par le journaliste Daryl Easlea (du magazine Record Collector).

Informations

Tracklisting

CD 1 : A Physical Presence (Part 1)

1. Almost There
2. Turn It On
3. Mr. Pink
4. Eyes Waterfalling
5. Kansas City Milkman
6. Follow Me
7. Foundation And Empire

CD2 : A Physical Presence (Part 2)

1. The Chant Has Begun
2. The Chinese Way
3. The Sun Goes Down (Living It Up)
4. Hot Water
5. Love Games
6. 88

CD3 : World Machine

1. World Machine
2. Physical Presence
3. Something About You
4. Leaving Me Now
5. I Sleep On My Heart
6. It’s Not The Same For Us
7. Dream Crazy
8. Good Man In A Storm
9. Coup D’etat
10. Lying Still

CD4 : Running In The Family

1. Lessons In Love
2. Children Say
3. Running In The Family
4. It’s Over
5. To Be With You Again
6. Two Solitudes (Everyone’s Love In The Air)
7. Fashion Fever
8. The Sleepwalkers
9. Freedom Someday

CD5 : Staring At The Sun

1. Heaven In My Hands
2. I Don’t Know Why
3. Take A Look
4. Over There
5. Silence
6. Tracie
7. Staring At The Sun
8. Two Hearts Collide
9. Man
10. Gresham Blues

CD6 : 7” Singles

1. Follow Me – Live – 7″ Remix
2. Something About You – 7″ Version
3. Leaving Me Now – 7″ Remix
4. Running In The Family – 7″ Version
5. To Be With You Again -7″ Version
6. It’s Over – 7″ Remix
7. Children Say – 7″ Remix**
8. Heaven In My Hands – 7″ Version
9. Tracie – 7″ Version
10. Take Care Of Yourself – 7″ Version

CD7 : B Sides

1. Coup D’état – Version
2. Something About You – U.S. Remix – Edit**
3. Micro Kid – Live – Full Length Version
4. It’s Over – Instrumental**
5. Physical Presence – Live
6. Starchild – Remix**
7. Three Words
8. Silence – Live At The Nec Birmingham
9. Man – Live At The Nec Birmingham

CD8 : 12” Singles & Remixes

1. Something About You – Sisa Mix
2. I Sleep On My Heart – Remix
3. Lessons In Love – Extended Version
4. Something About You – Shep Pettibone Remix
5. Something About You – Instrumental**
6. World Machine – Shep Pettibone Remix
7. World Machine – Dub
8. Lessons In Love – Shep Pettibone Remix
9. Lessons In Love – Dub Mix**
10. To Be With You Again – A.D.S.C. Mix**
11. To Be With You Again – Dub

CD9 : 12” Singles & Remixes

1. It’s Over – Extended Remix
2. Running In The Family – Dave ‘O’ Remix
3. Children Say – Extended Remix
4. Starchild – Remix
5. Heaven In My Hands – Extended Version
6. Heaven In My Hands – Us Remix
7. Take A Look – Extended Mix
8. Tracie – Extended Mix
9. Tracie – Us Remix
10. Take Care Of Yourself – Extended Version
11. Take Care Of Yourself – Remix
12. Starchild – Remix

CD 10 : Bonus Tracks

1. World Machine – Live Hammersmith Odeon 1985
2. Leaving Me Now – Live Hammersmith Odeon 1985
3. Something About You – Live Hammersmith Odeon 1985
4. The Platinum Edition Megamix
5. Lessons In Love – Shep’s Final Mix
6. Running In The Family – Htl Dub
7. Children Say – Slap Bass Mix
8. Heaven In My Hands – Guitarpella Mix^
9. Take A Look – Remix
10. Two Hearts Collide – 7″ Remix
11. Two Hearts Collide – Extended Remix
12. Take Care Of Yourself – Radio Edit**
13. Heaven In My Hands – Original Album Mix

** Inédit en CD

^ Inédit

 

 


mrblp224-tom-brock-sleeve-packshot-large-scaled

Tom Brock, la production “oubliée” de Barry White

Produit par Barry White, I Love You More and More est l’unique album de la carrière de Tom Brock.

Songwriter occasionnel des productions du label 20th Century Records, Tom Brock passe de l’autre côté du micro en 1974 avec un LP dont le morceau-titre fera une belle carrière dans les charts US. Outre la luxuriante production de Barry White,  I Love You More and More s’offre également les prodigieux arrangements du pianiste, arrangeur, compositeur et producteur Gene Page (Marvin Gaye, The Jackson 5, la BO de Blacula…).

Samplé, entre autres, par Jay-Z, Mos Def et C.L. Smooth, I Love You More and More a incité les collectionneurs, les diggers et les DsJ à explorer cet album et à transmettre leur passion pour cette pépite soul-funk, avant la disparition de Tom Brock en 2002.

Près de 20 ans depuis sa dernière réédition, I Love You More and More est à nouveau disponible en versions CD et vinyle remasterisées depuis le 26 mars sur le label Mr. Bongo.


PIR50th_logos-06_carousel4

Les 50 ans de Philadelphia International Records dans un coffret CD/vinyle

Le label United Souls, en partenariat avec Sony Legacy Recordings, célébrera au printemps le 50ème anniversaire de Philadelphia International Records dans un coffret 8CD/45-tours intitulé Get On Board The Soul Train – The Sound Of Philadelphia International Records Vol 1.

cover_600-480x480Ce premier volume en tirage limité regroupe les huit premiers albums publiés par le label phare du Philly Sound entre 1971 et 1973. Sont proposés en versions remasterisées à partir des bandes analogiques d’origine les albums de Billy Paul (Going East, 360 Degrees of Billy Paul et Ebony Woman), Harold Melvin & The Blue Notes (I Miss You), The O’Jays (Back Stabbers), Dick Jensen (Dick Jensen), The Intruders (Save the Children) et MFSB (MFSB).

Ces 8 CDs sont accompagnés d’un livret de 48 pages, d’un poster et d’un 45-tours du fameux single des O’Jays “Backstabbers“.

Get On Board The Soul Train: The Sound of Philadelphia International Records Vol 1
paraîtra le 28 mai – tirage limité à 2500 exemplaires.

Tracklisting :

CD 1: Billy Paul – Going East

East [06:21]
small_phil_one (If You Let Me Make Love To You Then) Why Can`t I Touch You? [02:42]
This Is Your Life [04:16]
Jesus Boy (You Only Look Like A Man) [04:17]
Magic Carpet Ride [05:19]
I Wish It Were Yesterday [03:50]
Compared To What [05:20]
Love Buddies [03:39]
There`s A Small Hotel [04:27]

CD 2: Harold Melvin & The Blue Notes – I Miss You

I Miss You [08:36]
Ebony Woman [03:40]
Yesterday I Had the Blues [07:32]
If You Don`t Know Me By Now [03:26]
Be For Real [07:29]
Let Me Into Your World [02:40]
Let It Be You [03:32]

CD 3: The O’Jays – Back Stabbers

When the World`s at Peace [05:18]
Back Stabbers [03:06]
Who Am I [05:11]
(They Call Me) Mr. Lucky [03:19]
Time To Get Down [02:52]
992 Arguments [06:06]
Listen To The Clock On The Wall [03:46]
Shiftless, Shady, Jealous Kind of People [03:36]
Sunshine [03:42] 10. Love Train [02:58]

CD 4: Billy Paul – 360 Degrees Of Billy Paul

Brown Baby [04:36]
I`m Just a Prisoner [08:05]
It`s Too Late [04:33]
Me and Mrs. Jones [04:45]
Am I Black Enough for You? [05:18]
Let`s Stay Together [06:27]
Your Song [06:32]
I`m Gonna Make It This Time [04:24]

CD 5: Dick Jensen – Dick Jensen

A Penny for Your Thoughts [03:02]
I Don`t Want to Cry [02:49]
Three Cheers to Love [03:27]
Fat Mama [02:14]
New York City`s a Lonely Town [03:07]
32nd Street [02:59]
Going Up On The Mountain [02:53]
Peace of Mind [02:47]
Shall We Gather by the Water [02:32]
Tamika (Come Back Later) [02:57]

CD 6: The Intruders – Save The Children

Save the Children [06:58]
Mother and Child Reunion [04:04]
I Wanna Know Your Name [05:50]
To Be Happy Is the Real Thing [03:28]
I`ll Always Love My Mama [06:37]
Memories Are Here to Stay [03:15]
Teardrops [05:07]
Hang On In There [03:21]

CD 7: MFSB – MFSB

Freddie`s Dead [07:09]
Family Affair [04:21]
Something For Nothing [03:00]
Back Stabbers [06:30]
Lay In Low [03:44]
Poinciana [05:57]

CD 8: Billy Paul – Ebony Woman

Ebony Woman [02:50]
Mrs. Robinson [04:30]
The Windmills Of Your Mind [08:00]
Everyday People [03:55]
Let`s Fall In Love All Over Again [03:50]
Windy [03:50] 7. Psychedelic Sally [02:58]
Traces [04:01] 9. Proud Mary [02:23]

Bonus 12-inch vinyl

A-side: Back Stabbers [03:07]
B-side: Back Stabbers [04:53]


Level 42

Level 42 « The Complete Polydor Years 1980-1984 » en coffret 10-CDs

Le 23 mars prochain, Robinsongs et Cherry Red Records publieront le premier volume de l’intégrale de Level 42, les hérauts de la fusion jazz-funk britannique.

Compilé par les spécialistes Paul Wallace, Paul Waller et Simon Carson, The Complete Polydor Years Volume One 1980-1984 propose 10 CDs renfermant les albums originaux du groupe enregistrés entre 1981 et 1984, sans oublier les singles, faces-B, versions maxi et raretés diverses, le tout accompagné par un livret rédigé par le journaliste Daryl Easlea (du magazine Record Collector).

Le groupe du bassiste-chanteur Mark King repartira sur les routes en 2021, une année qui marquera également la parution du deuxième volume de cette anthologie.

Level 42 The Complete Polydor Years Volume One 1980-1984, coffret 10-CDs disponible le 23 mars (informations).

Tracklisting

CD1:
Level 42
1. Turn It On
2. “43”
3. Why Are You Leaving?
4. Almost There
5. Heathrow
6. Love Games
7. Dune Tune
8. StarchildLevel 42

CD2:
The Early Tapes
1. Sandstorm
2. Love Meeting Love
3. Theme To Margaret
4. Autumn (Paradise Is Free)
5. Wings Of Love
6. Woman
7. Mr. Pink
8. 88

CD3:
The Pursuit Of Accidents
1. Weave Your Spell
2. The Pursuit Of Accidents
3. Last Chance
4. Are You Hearing (What I Hear)?
5. You Can’t Blame Louis
6. Eyes Waterfalling (The Prodigy)
7. Shapeshifter
8. The Chinese Way

CD4:
Standing In The Light
1. Micro Kid
2. The Sun Goes Down (Living It Up)
3. Out Of Sight Out Of Mind
4. Dance On Heavy Weather
5. A Pharaoh’s Dream (Of Endless Time)
6. Standing In The Light
7. I Want Eyes
8. People
9. The Machine Stops

CD5:
True Colours
1. The Chant Has Begun
2. Kansas City Milkman
3. Seven Days
4. Hot Water
5. A Floating Life
6. True Believers
7. My Hero
8. Kouyate
9. Hours By The Window

CD6:
7” Singles
1. Love Meeting Love 
(7″ Version) (First Time On Cd)
2. (Flying On The) Wings Of Love (U.S. Mix – 7″ Edit)
3. Love Games (7″ Version)
4. Turn It On (7″ Version)
5. Starchild (7″ Remix)
6. Are You Hearing
(What I Hear)? (7″ Version)
7. Weave Your Spell (7″ Remix)
8. The Chinese Way (7″ Version)
9. Out Of Sight Out Of Mind
(7″ Version)
10. The Sun Goes Down (Living It Up) (7″ Version)
11. Micro Kid (7″ Version)
12. Hot Water (7″ Version)
13. The Chant Has Begun
 (7″ Edit)
14. Micro Kid (Extended Version)
15. Love Meeting Love
(7″ Version)
16. You Can’t Blame Louis
(7″ Remix)
17. The Chinese Way (Dub Edit)

CD7:
B Sides
1. Instrumental Love
2. Forty-Two
3. Beezer One
4. Foundation And Empire
 (Parts 1 & 2)
5. The Return Of The Handsome Rugged Man
6. Dune Tune (Live)
7. Love Games (Live)
8. 88 (Live)
9. You Can’t Blame Louis (Remix – 7″ Version) (First Time On Cd)
10. Can’t Walk You Home
(7″ Version)
11. Can’t Walk You Home
12. Turn It On (Live)
13. Almost There (Edited Version)

CD8:
12” Singles & Rarities
1. (Flying On The) Wings Of Love (U.S. Mix)
2. (Flying On The) Wings Of Love (Remix ’81)
3. Love Games
(Full Length Version)
4. Turn It On (Full Length Version)
5. Starchild (Remix – Long Version)
6. Are You Hearing (What I Hear)? – (Extended Version)
7. Weave Your Spell
(Extended Version)
8. The Chinese Way
(Extended Version)
9. Out Of Sight Out Of Mind – (Extended Version)
10. You Can’t Blame Louis
(Extended Remix)
11. The Sun Goes Down (Living It Up) (Extended Version)

CD9:
12” Singles
1. Micro Kid (Extended Version) (First Time On Cd)
2. Micro Kid (I-Level Remix)
3. The Chinese Way 
(New York Remix)
4. The Chinese Way (Dub)
5. Hot Water (Mastermix)
6. Standing In The Light
(Extended Version)
7. Micro Kid
 (Specially Remixed Version)
8. Micro Kid (Dub Version)
9. The Chant Has Begun
 (Power Mix)
10. The Sun Goes Down
 (Living It Up) (Upfront Mix)

CD10:
Bonus Tracks
1. Love Games (U.S. Remix)
2. Sandstorm (Live May 1982)
3. Mr. Pink (Live May 1982)
4. It’s A Happening
5. The Chinese Way (Dub – Edit)
(First Time On Cd)
6. Last Chance (Extended Version)
7. Heathrow
(Live At Regal Theatre, Hitchin)
8. Turn It On
(Live At Regal Theatre, Hitchin)
9. Eyes Waterfalling (The Prodigy) (Live At Regal Theatre, Hitchin)
10. The Pursuit Of Accidents
(Live At Regal Theatre, Hitchin)
11. Are You Hearing (What I Hear)? (Live At Regal Theatre, Hitchin)
12. Standing In The Light
(7″ Version)
13. Goodbye Ray Schmidt-Volk


Give Me CD

Gagnez la compilation 2-CDs “Give Me The Funk !″

En partenariat avec Wagram Music, Funk★U vous offre des exemplaires de la compilation 2-CDs Give Me the Funk ! The Best Funky-Flavored Music.

Compilé par l’équipe de Funk★U Magazine, ce recueil 2-CDs renferme des classiques incontournables de Funkadelic, Gil Scott-Heron, Cymande, Ohio Players, Patrice Rushen, Curtis Mayfield, mais aussi des titres rares de Syl Johnson, Blowfly, The Sylvers, Little Beaver, T Connection et bien d’autres (informations).

Pour remporter les exemplaires CD mis en jeu, il suffit de répondre à la question suivante en nous écrivant à concoursfunku@gmail.com avant le vendredi 16 octobre. N’oubliez pas d’ajouter vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse postale) !

 Tracklisting CD

CD1 

  1. Manu Dibango Soul Makossa
  2. Blowfly  Nobody’s Butt But Yours, Babe
  3. George McCrae I Get Lifted
  4. GMTF! Digital 3000x3000Gil Scott-Heron Home Is Where The Hatred Is
  5. Gwen McCrae All This Love That I’M Givin’
  6. Little Beaver Concrete Jungle
  7. Bobby Byrd Back From The Dead
  8. Funkadelic Can You Get To That
  9. T Connection Funkannection
  10. The Sylvers I Aim To Please
  11. Patrice Rushen Hang It Up
  12. Jerry Butler & Jerry Peters Speak The Truth To The People – Frankie’s Theme
  13. Curtis Mayfield Toot An’ Toot An’ Toot
  14. Syl Johnson Ms Fine Brown Frame
  15. Cymande Bra
  16. Lonnie Liston Smith And The Cosmic Echoes A Chance For Peace

CD2

  1. Clarence Reid If It Was Good Enough For Daddy
  2. Betty Wright All Your Kissin’ Sho’ Don’T Make True Lovin’
  3. Andre Maurice You’re The Cream Of The Crop
  4. Uncle Louie Feat. Walter Murphy I Like Funky Music
  5. 9th Creation A Good Time
  6. Young Senators Jungle
  7. Blo Mind Walk
  8. Roger Damawuzan & Les As Du Bénin Wait For Me
  9. Jimmy “Bo” Horne Clean Up Man
  10. Doris Duke Woman Of The Ghetto
  11. Esther Phillips Home Is Where The Hatred Is
  12. Larry Dixon Hey Girl
  13. The Right Direction Midnight Rhythm
  14. Captain Sky Hero
  15. Barrett Strong Money (That’s What I Want)
  16. Booker T & the MG’s Green Onions

 


Donald Byrd Street Lady

“Street Lady” de Donald Byrd publié en version audiophile

Honni par les puristes, l’album Street Lady de Donald Byrd marque un tournant du label Blue Note, enclin à flatter les oreilles d’une jeunesse noire américaine attirée par le funk.

Pilier du mouvement hard-bop avec Horace Silver et Art Blakey, Donald Byrd grave cet album en plein choc pétrolier en 1973 et redonne une forme de légèreté au jazz grâce à l’entremise des frères Mizell, avec qui il a usé ses fonds de pattes d’éléphant sur les bancs de l’Université Howard à Washington, où Donny Hathaway et Roberta Flack firent aussi leurs classes.

Désormais disponible en SACD hybrid chez Vocalion, cette pépite a passé l’épreuve du temps sans perdre sa saveur, souvent samplée par la generation hip-hop – y compris par un certain Miles Davis sur Doo-Bop (1992).

Informations


Give me the funk une

Funk★U présente la collection “Give Me the Funk !”

En partenariat avec Wagram Music, Funk★U présente la collection Give Me the Funk ! The Best Funky-Flavored Music. Au programme disponible à partir du 21 août, trois vinyles simples et un recueil 2-CDS renferment des classiques incontournables de James Brown, Funkadelic, Gil Scott-Heron, Cymande, Ohio Players, Patrice Rushen, Curtis Mayfield, mais aussi des titres rares de Syl Johnson, Blowfly, The Sylvers, Little Beaver, T Connection et bien d’autres (tracklistings disponibles ci-dessous).

Give me the funk, nothing but the funk !

Give me the Funk vol1

Give Me the Funk !  (Volume 1) 

Du rhythm’n’blues à la soul music en passant par le jazz, le blues et le doo-wop, la route sinueuse qui mène au funk démarre dans les années 1950. Avant de graver les tables de loi du genre au milieu des sixties, James Brown dessinait déjà les contours du funk avec « Think! », extrait de son troisième album du même nom paru en 1960. Little Willie John, le modèle premier du Godfather of Soul, est présent dans cette sélection roots avec son standard « Fever », grand succès de l’année 1956 qui, à l’instar de « Think! », servira de prototype à de nombreuses reprises à succès.

Le premier volume de la collection Give Me the Funk ! The Best Funky-Flavored Music relie également deux des plus grandes enseignes de la Great Black Music américaine : au Sud, Stax Records s’impose dans les charts nationaux avec « Green Onions » de Booker T. & the MG’s et « Last Night » des Mar-Keys. Au Nord de la ligne Mason-Dixon, la Motown s’apprête à conquérir la planète soul grâce à Barrett Strong, auteur du tube « Money », puis surtout Marvin Gaye et Stevie Wonder. Artistes pionniers, l’archange du label de Detroit et le prodige multi-instrumentiste signeront bientôt de nombreux chefs-d’œuvre du catalogue funk.

En marge des futurs souverains de la dynastie funk, d’autres performers et instrumentistes de choix entrevoient le futur du groove, des polyrythmes complexes du « Watermelon Man » d’Herbie Hancock en passant par l’énergie électrique d’Ike & Tina Turner et l’extravagance scénique de Screamin’ Jay Hawkins.

 

Give me the funk vol2

Give Me the Funk !  (Volume 2) 

Á l’aube des années 1970, la révolution funk s’empare de la planète et des sous-genres musicaux. Le rhythm’n’blues se cale désormais sur The One, le premier temps du groove défini par James Brown, tandis que la soul s’électrise, à l’image du trio vocal The Detroit Emeralds dont les enregistrements — parmi lesquels « Baby Let Me Take You (In My Arms) » — intègrent dorénavant des membres de Parliament-Funkadelic.

De l’autre côté de l’Atlantique, le groupe Cymande perce au Royaume-Uni grâce à sa fusion de soul, de funk et de rythmes afro-caribéens. « Dans Cymande, on aimait Aretha Franklin, James Brown et Curtis Mayfield, mais on pouvait aussi adorer en même temps le reggae et Manu Di Bango », déclare le percussionniste Pablo Gonsales. « Soul Makossa », l’emblème afro-funk de Manu Di Bango, résonne dans ce deuxième volume de la collection Give Me the funk ! The Best Funky-Flavored Music. « Je l’ai composé en 1972 pour la Coupe d’Afrique des Nations », racontait le regretté saxophoniste dans les pages de Funk★U. « C’était une face-B qui n’a pas connu de gros succès en Afrique. Dans les quartiers, les gamins en riaient… En revanche, le titre a explosé aux États-Unis l’année suivante ! C’était un morceau rassembleur qui a parlé à un public particulier dans un contexte particulier, un contexte où les afro-américains avaient les yeux rivés vers l’Afrique, ils l’idéalisaient comme une terre promise. D’ailleurs, après « Soul Makossa », il n’y a plus eu de tube africain mondial comme celui-ci. »

Au moment du triomphe de « Soul Makossa », le label TK Records abrite à Miami les productions des époux George et Gwen McRae et du singer-songwriter et guitariste Willie Hale, alias Little Beaver. « Concrete Jungle », un de ses titres les plus emblématiques, sonne comme un écho à « Home Is Where the Hatred Is », un des nombreux chefs-d’œuvre d’un autre illustre auteur-compositeur : l’immense Gil Scott-Heron, le poète des jungles de béton.

 

 

Give me the Funk vol3

Give Me the Funk !  (Volume 3)

« Si j’ai enregistré « Maggot Brain » sous acide ? J’ai TOUT enregistré sous acide ! ». Quand George Clinton raconte la création d’un des albums phares de Funkadelic, le Pape du P-Funk évoque indirectement la démesure et l’extravagance de la scène funk des années 1970. « Avec Funkadelic, nous faisions tout ce qui nous passait par la tête car je ne voulais pas qu’on nous range dans une catégorie. Nous avions une mission et nous étions complètement cinglés. Nous avons fait des choses qu’on aurait crues impossibles en studio. À partir de là, nous avons basculé de l’autre côté de la barrière, et on y est restés. » Dans le sillage des expérimentations délirantes du Dr. Funkenstein, les Ohio Players, sous l’impulsion du génial Junie Morrison, imaginent leur inénarrable Funky Granny, aïeule salace et personnage récurrent de leurs premiers LPs d’exception. Le fantasque frappe également là où on ne l’attend pas : après avoir excellé dans le registre des ballades soul, The Sylvers plongent à leur tour dans le bouillon funkadélique avec un « I Aim to Please » débraillé à l’envi, tandis que Curtis Mayfield troque avec succès ses luxuriants arrangements contre le fracas électronique des drum machines dans le dévastateur « Toot An’ Toot An’ Toot ».

Chantre de la blaxploitation depuis Superfly, Curtis Mayfield marque de son empreinte une série de bandes originales cultes et parfois méconnues : dans celle de Melinda (1972), son ancien partenaire des Impressions Jerry Butler délivre le prêche de « Speak The Truth to the People ». Aux côtés de ce downtempo teinté de sitar indien, Joe Simon signe la chanson générique érotico-orchestrale du thriller féministe Cleopatra Jones. Mais si les icônes glamour de la blaxploitation sont légion, peu de femmes cumulent encore les premiers rôles dans la production musicale, à l’exception de Patrice Rushen. « À l’époque, il n’y avait pas de plan marketing pour une musique qui appartenait à la fois au jazz, à la pop, au R&B et à la dance music », explique la prodige des claviers. « Au final, il n’y avait pas de problème une fois qu’on appréciait le résultat. On voulait simplement le faire découvrir à ses amis, et on ne se souciait pas de son genre. Je suis très heureuse d’avoir brouillé ces frontières musicales. » Dans « Hang it Up », ses interventions virtuoses au Fender Rhodes font écho aux envolées cosmiques de Lonnie Liston Smith, dont le stratosphérique « A Chance for Peace » conclut en apesanteur le troisième volume de cette collection.

Give Me the Funk ! The Best Funky-Flavored Music (Wagram Music). Disponible le 21 août en vinyles simples, 2-CDs et version digitale.

 

Tracklistings vinyles

Give Me the Funk !  (Volume 1)

FACE AGive me 1

  1. Booker T. & the MG’s Green Onions
  2. James Brown & The Famous Flames  Think
  3. The Mar-Keys Last Night
  4. Marvin Gaye Hitch Hike
  5. Ray Charles Unchain My Heart
  6. Barrett Strong Money (That’s What I Want)
  7. Stevie Wonder Ain’t That Love

FACE B

  1. Herbie Hancock Watermelon Man
  2. Ike & Tina Turner A Fool In Love
  3. Little Willie John Fever
  4. Etta James I Just Want To Make Love To You
  5. Screamin’ Jay Hawkins I Put a Spell on You

 

Give Me the Funk !  (Volume 2)

FACE AGive me 2

  1. Blowfly Nobody’s Butt But Yours, Babe
  2. The Detroit Emeralds Baby Let Me Take You (In My Arms)
  3. George McCrae I Get Lifted
  4. Brother To Brother Chance With You
  5. Gil Scott-Heron Home Is Where The Hatred Is

FACE B

  1. Manu Dibango Soul Makossa
  2. The Fatback Band Yum Yum (Gimme Some)
  3. Gwen McCrae All This Love That I’M Givin’
  4. Little Beaver Concrete Jungle
  5. Cymande Bra

 

Give Me the Funk !  (Volume 3)

FACE AGive me 3

  1. Bobby Byrd Back From The Dead
  2. Funkadelic Can You Get To That
  3. T Connection Funkannection
  4. The Sylvers I Aim To Please
  5. Patrice Rushen Hang It Up

 

FACE B

  1.  Joe Simon Theme From Cleopatra Jones
  2. Jerry Butler Speak The Truth To The People – Frankie’s Theme
  3. Ohio Players Funky Worm
  4. Curtis Mayfield Toot An’ Toot An’ Toot
  5. Lonnie Liston Smith and The Cosmic Echoes A Chance For Peace

 

 Tracklisting CD

CD1 

  1. Manu Dibango Soul Makossa
  2. Blowfly  Nobody’s Butt But Yours, Babe
  3. George McCrae I Get Lifted
  4. GMTF! Digital 3000x3000Gil Scott-Heron Home Is Where The Hatred Is
  5. Gwen McCrae All This Love That I’M Givin’
  6. Little Beaver Concrete Jungle
  7. Bobby Byrd Back From The Dead
  8. Funkadelic Can You Get To That
  9. T Connection Funkannection
  10. The Sylvers I Aim To Please
  11. Patrice Rushen Hang It Up
  12. Jerry Butler & Jerry Peters Speak The Truth To The People – Frankie’s Theme
  13. Curtis Mayfield Toot An’ Toot An’ Toot
  14. Syl Johnson Ms Fine Brown Frame
  15. Cymande Bra
  16. Lonnie Liston Smith And The Cosmic Echoes A Chance For Peace

CD2 

  1. Clarence Reid If It Was Good Enough For Daddy
  2. Betty Wright All Your Kissin’ Sho’ Don’T Make True Lovin’
  3. Andre Maurice You’re The Cream Of The Crop
  4. Uncle Louie Feat. Walter Murphy I Like Funky Music
  5. 9th Creation A Good Time
  6. Young Senators Jungle
  7. Blo Mind Walk
  8. Roger Damawuzan & Les As Du Bénin Wait For Me
  9. Jimmy “Bo” Horne Clean Up Man
  10. Doris Duke Woman Of The Ghetto
  11. Esther Phillips Home Is Where The Hatred Is
  12. Larry Dixon Hey Girl
  13. The Right Direction Midnight Rhythm
  14. Captain Sky Hero
  15. Barrett Strong Money (That’s What I Want)
  16. Booker T & the MG’s Green Onions

 

 

 

 


Average white

Une nouvelle anthologie d’Average White Band

Edsel Records publiera le 12 juin une nouvelle anthologie d’Average White Band retraçant la carrière de la formation Ecossaise, de leur premier album paru en 1974 jusqu’à leur dernier essai pour le label Arista en 1982.

Sélectionné par les membres actuels du groupe, Anthology réunit sur 5CDs thématiques 73 titres, parmi lesquels des versions maxi, des raretés et quelques extraits live.

Ce coffret sera disponible le 12 juin (tracklisting complet ci-dessous).

Tracklisting :
CD 1: The Classics
1. Pick Up The Pieces
2. Cut The Cake
3. Show Your Hand
4. Work To Doawb_anthology_frontsde-480x480
5. Queen Of My Soul
6. A Star In The Ghetto – with Ben E. King
7. Atlantic Avenue
8. Keepin’ It To Myself
9. Twilight Zone
10. Whatcha’ Gonna Do For Me
11. Walk On By
12. Feel No Fret
13. School Boy Crush
14. Put It Where You Want It
15. Let’s Go ‘Round Again

CD 2: Sampled [Jazz, Blues & Funk]
1. The Jugglers
2. Got The Love
3. Groovin’ The Night Away
4. Sweet & Sour
5. I’m The One
6. Reach Out
7. Your Love Is A Miracle
8. Person To Person 3
9. Daddy’s All Gone
10. When Will You Be Mine
11. Big City Lights
12. T.L.C
13. Back In ’67
14. Stop The Rain

CD 3: Sampled [ Soul & Funk]
1. Overture
2. If I Ever Lose This Heaven
3. Get It Up For Love
4. I Just Can’t Give You Up
5. How Sweet Can You Get
6. Nothing You Can Do
7. A Love Of Your Own
8. Love Your Life
awb_anthology_spread-480x370
9. Would You Stay
10. For You, For Love
11. Isn’t It Strange
12. Love Gives, Love Takes Away
13. Digging Deeper (Finale)

CD 4: 7″, 12″ & Early Versions
1. How Can You Go Home
2. Work To Do [7″ Edit]
3. Cut The Cake [7″” Edit]
4. Queen Of My Soul [7″” Edit]
5. Get It Up For Love [7″” Edit] – with Ben E. King
6. A Star In The Ghetto [7″” Edit] – with Ben E. King
7. Your Love Is A Miracle [7″” Edit]
8. Feel No Fret [7″” Edit]
9. For You, For Love [7″” Edit]
10. Shine
11. Walk On By [12″” Version]
12. Let’s Go Round Again [12″” Version]
13. The Jugglers [First Version]
14. How Sweet Can You Get [First Version]
15. Back In ’67 [First Version]
16. Reach Out [First Version]
17. Pick Up The Pieces [Early Version]

CD 5: Rarities & Live Recordings
1. This World Has Music
2. McEwan’s Export
3. In The Beginning
4. White Water Dreams
5. It Didn’t Take Me A Minute
6. Wasn’t I Your Friend
7. Miss Sun
8. Kiss Me
9. Love Won’t Get In The Way
10. Growing Pains
11. I’m Gonna Make You Love Me [Live]
12. Pick Up The Pieces [Live]
13. I Heard It Through The Grapevine [Live]

 


ninasimone

“Fodder On My Wings”, l’album oublié de Nina Simone

Le 3 avril, le label Verve rééditera un album “rare” de Nina Simone en CD et vinyle simple.

Enregistré en janvier 1982 à Paris, aux studios Davout, Fodder On My Wings n’avait pas l’objet d’un retour dans les bacs depuis plus de 30 ans, à l’exception d’une ressortie confidentielle CD par le label Sunnyside en 2005 (informations et tracklisting ci-dessous).

Communiqué officiel :

Enregistré en 1982, Fodder On My Wings est sans conteste l’album le plus « Frenchy » et certainement l’œuvre la plus introspective de cette icône du Jazz. C’est quelques semaines après avoir emménagé à Paris que Nina Simone, dont la carrière semble s’être arrêtée sans la prévenir, enregistre cet opus d’une intensité rare.

En effet, alors qu’elle écume les petites salles de concerts, dont l’auditoire reste inexorablement clairsemé, Nina Simone se voit proposer la possibilité d’enregistrer un album pour Carrère. Psychologiquement malade et seule, la chanteuse va se livrer et permettre l’éclosion d’un des plus beaux de ses albums, c’est en tout cas ce qu’elle en dira. Ce bijou renferme ce que l’artiste a de plus intime et de plus sombre en elle. Les titres “I Sing Just To Know That I’m Alive”, “I Was Just A Stupid Dog To Them”, ainsi que l’improvisation brulante sur la mort de son père “Alone Again (Naturelle)”, font de cette œuvre, bien qu’elle soit passée assez inaperçue à sa sortie, la dernière pièce maitresse de sa longue discographie,

Réédité en toute discrétion en 1988, c’est avec une émotion toute particulière que Verve réédite ce diamant qui manquait tant à la couronne d’une des reines du Jazz vocal. Sur cette réédition en vinyle 180-grammes et CD, vous pourrez retrouver toute la sensibilité de Nina Simone et découvrir 3 titres bonus tirés de sessions d’enregistrement de l’époque. Remasterisé à partir des bandes d’origine, ce retour en grâce aura bénéficié de techniques de haut vol pour rendre à cette œuvre toute son âme.
(Distribution : Verve/Panthéon/Universal Music France).

Tracklisting :

Nina-Simone-Fodder-On-My-Wings-album-cover-820

  1. I Sing Just To Know That I’m Alive
  2. Fodder In Her Wings
  3. Vous êtes seuls, mais je désire être avec vous
  4. Il y a un baume à Gilhead
  5. Liberian Calypso
  6. Alone Again (Naturally)
  7. I Was Just A Stupid Dog To Them
  8. Color Is A Beautiful Thing
  9. Le peuple en Suisse
  10. Heaven Belongs To You
  11. Thandewye
  12. Stop
  13. They Took My Hand

the-blackbyrds-lg

Donald Byrd And The Blackbyrds : The Jazz-Funk Collection

Pour la première fois, une sélection de titres de Donald Byrd et de son groupe The Blackbyrds seront réunis dans The Jazz Funk Collection, une anthologie 3-CDs de 39 titres à paraître le 17 avril.

Donald Byrd roughs.qxp_Mass Production RoughsCe coffret proposé par SoulMusic/Robinsongs et distribué par Cherry Red Records s’ouvre avec “Lansana’s Priestess”, tiré de l’album Street Lady (1973) où le trompettiste distille près de huit minutes de surchauffe jazz-funk sous la direction des Mizell Brothers. Professeur de jazz à l’université d’Howard (état de Washington), Donald Byrd recrute à la fin des années 1960 un ensemble d’étudiants musiciens qui deviendront The Blackbyrds. Les incontournables “Blackbyrds Theme” et “Walking In Rhythm” seront bientôt suivis par “Rock Creek Park”, “Time Is Movin’” et le hit “Happy Music”.

Basé sur une sélection regroupant les sept albums studio des Blackbyrds enregistrés pour le label Fantasy, The Jazz Funk Collection s’achève sur une poignée de titres solo de Donald Byrd produits pour Elektra en 1978, dont “Love Has Comme Around” et la version maxi de “Sexy Dancer” (informations).

CD1


1. Lansana’s Priestess – Donald Byrd
2. Black Byrd – Donald Byrd
3. Love’s So Far Away – Donald Byrd
4. Witch Hunt – Donald Byrd
5. Flight-Time – Donald Byrd
6. Blackbyrds’ Theme – The Blackbyrds
7. Do It, Fluid – The Blackbyrds
8. Walking In Rhythm – The Blackbyrds
9. Dominoes – Donald Byrd
10. Rock Creek Park – The Blackbyrds
11. Change (Makes You Want To Hustle) – Donald Byrd
12. Happy Music – The Blackbyrds
13. Stepping Into Tomorrow – Donald Byrd

CD2

1. Wind Parade – Donald Byrd
2. Flying High – The Blackbyrds
3. Hash And Eggs – The Blackbyrds
4. Think Twice – Donald Byrd Featuring Kay Haith
5. Cornbread – The Blackbyrds
6. (Fallin’ Like) Dominoes (Live At The Roxy) – Donald Byrd
7. Science Funktion – Donald Byrd
8. Time Is Movin’ – The Blackbyrds
9. Dance Band – Donald Byrd
10. Dancing In The Street – Donald Byrd
11. Party Land – The Blackbyrds
12. Onward ‘Til Morning – Donald Byrd
13. Supernatural Feeling – The Blackbyrds

CD3

1. Street Games – The Blackbyrds
2. Lookin’ Ahead – The Blackbyrds
3. Thank You For Funking Up My Life – Donald Byrd
4. Have You Heard The News – Donald Byrd
5. Giving It Up – Donald Byrd
6. Pretty Baby – Donald Byrd
7. I Love You – Donald Byrd
8. Love Has Come Around – Donald Byrd
9. I Feel Like Loving You Today – Donald Byrd
10. I Love Your Love – Donald Byrd
11. Sexy Dancer (Original 12” Version) – Donald Byrd
12. Star Trippin’ (Original 12” Version) – Donald Byrd
Bonus Track
13. Gut Level – The Blackbirds

 


Deux albums d’Earth Wind & Fire réédités et remasterisés

Le label anglais Vocalion vient de rééditer les deux albums incontournables d’Earth Wind & Fire That’s The Way Of The World (1975) et Spirit (1976) sur un seul SACD hybride, lisible sur n’importe quelle platine CD.

Remasterisés à partir des bandes analogiques mixées au format quadraphonique, ces deux classiques n’ont jamais aussi bien sonné grâce au travail d’orfèvre réalisé par l’ingénieur du son Michael J. Dutton. A l’écoute, tout semble plus limpide et clair, plus dense et plus précis. Les deux albums fourmillent de détails jusqu’alors quasiment imperceptibles sur les pressages vinyles originaux et les rééditions CD disponibles.

De quoi mesurer toute la richesse harmonique des compositions du groupe emmené par Maurice White mis en exergue par les arrangements lumineux de Charles Stepney, disparu pendant l’enregistrement de Spirit (Informations)

Tracklisting

R-14687628-1579640144-5964.jpegSpirit

1: GETAWAY (Taylor; Cor)
2: ON YOUR FACE (M. White; Stepney; Bailey)
3: IMAGINATION (M. White; Stepney; Bailey)
4: SPIRIT (M. White; Dunn)
5: SATURDAY NITE (M. White; McKay; Bailey)
6: EARTH, WIND & FIRE (M. White; Scarborough)
7: DEPARTURE (M. White; Dunn)
8: BIYO (M. White; McKay)
9: BURNIN’ BUSH (Peters)

Arrangers: Charles Stepney [1-3, 5-7], Jerry Peters [8-9], Tom Tom 84 [4]

That’s the Way of the World

10: SHINING STAR (M. White; Bailey; Dunn)R-14687628-1579640156-2247.jpeg
11: THAT’S THE WAY OF THE WORLD (M. White; Stepney; V. White)
12: HAPPY FEELIN’ (M. White; Bailey; V. White; Dunn; McKay)
13: ALL ABOUT LOVE (M. White; Dunn)
14: YEARNIN’ LEARNIN’ (M. White; Stepney; Bailey)
15: REASONS (M. White; Stepney; Bailey)
16: AFRICANO (M. White; Dunn)
17: SEE THE LIGHT (Dunn; Bailey; Anglin)

Arrangers: Earth, Wind & Fire, Charles Stepney
Remastered from the original analogue tapes by Michael J. Dutton

 


Roberta Flack first

Le premier album de Roberta Flack réédité avec 12 inédits

Le label SoulMusic publiera le 10 avril une version spéciale du premier album de Roberta Flack pour commémorer les 50 ans de sa sortie.

Enregistré en une dizaine d’heures seulement en février 1969, First Take a connu une trajectoire unique dans l’industrie du disque. Composé de balades dont deux sont signées Donny Hathaway, ce disque intimiste devient numéro des ventes deux ans après sa sortie et décroche même le Grammy Award de l’album de l’année en 1973, grâce au succès du single « The First Time I Ever Saw Your face » mis en lumière par Clint Eastwood dans son long métrage Play Misty for Me.

Roberta Flack 1969

Disponible à 3000 exemplaires dans un coffret comprenant 2CDs et un vinyle, cette édition remasterisée contiendra 16 titres bonus dont une douzaine de démos gravées par la chanteuse à la voix de velours avec Joel Dorn, le producteur fétiche du mythique label Atlantic. Cette séance inédite est un concentré de l’étendu du répertoire de Roberta Flack capable de s’aventurer avec aisance sur des standards du blues (“Nobody Knows You When You’re Down And Out”), de la Folk (“The Song Is Love »), de la Soul Music (“Ain’t No Mountain High Enough.”) ou du Gospel (“Frankie And Johnny”).

En complément, le second CD contiendra une version live de « All The Way », une chanson de 1968, offerte à Les McCann sur son album Les Is More - tracklisting complet ci-dessous. Le pianiste soulful a d’ailleurs été mis à contribution par le célèbre critique anglais David Nathan, auteur des liner notes. Il y livre un témoignage poignant sur sa rencontre avec la diva d’Atlantic Records. « La première fois que je l’ai entendu dans un club à Washington, je n’avais jamais été autant touché par quelqu’un. Lorsque mon heure sera venu, j’emporterai sa voix avec moi pour la faire écouter aux anges ».

Informations


CD Track Listing
Disc One
1. “Compared to What”
2. “Angelitos Negros”
3. “Our Ages or Our Hearts”
4. “I Told Jesus”
5. “Hey, That’s No Way To Say Goodbye”
6. “The First Time Ever I Saw Your Face”
7. “Tryin’ Times”
8. “Ballad of The Sad Young Men”
Bonus Tracks
9. “Compared To What” (Single Edit)
10. “The First Time Ever I Saw Your Face” (Single Edit)
11. “Trade Winds”

Disc Two
1. “All The Way” (Live)
2. “This Could Be The Start of Something”*
3. “Groove Me”
4. “Nobody Knows You When You’re Down and Out”*
5. “Hush-A-Bye”*
6. “Afro Blue”*
7. “It’s Way Past Suppertime”*
8. “Frankie and Johnny”*
9. “On the Street Where You Live”*
10. “The House Song”*
11. “Ain’t No Mountain High Enough”*
12. “The Song Is Love”*
13. “To Sir With Love”*
*Previously unreleased

LP Track Listing
Side One
1. “Compared to What”
2. “Angelitos Negros”
3. “Our Ages Or Our Hearts”
4. “I Told Jesus”
Side Two
1. “Hey, That’s No Way To Say Goodbye”
2. “The First Time Ever I Saw Your Face”
3. “Tryin’ Times”
4. “Ballad of The Sad Young Men”


Retour en haut ↑