Dap

The Daptone Super Soul Revue “LIVE! at the Apollo” en triple-LP et double-CD

Le label rétro-soul Daptone Records célèbre son 20ème anniversaire avec la sortie de l’album de la Daptone Super Soul Revue LIVE! at the Apollo.

Enregistré lors de trois soirées au légendaire Apollo de Harlem en décembre 2014, ce recueil propose des performances de Sharon Jones and the Dap-Kings, Charles Bradley and his Extraordinaires, Naomi Shelton and the Gospel Queens, Antibalas, The Budos Band, Menahan Street Band, Saun & Starr et The Sugarman 3.

The Daptone Super Soul Revue “LIVE! at the Apollo” sera disponible le 1er octobre en double-CD, triple-vinyle et éditions collector (informations)

Tracklisting

  • Introduction by Binky Griptite – The Dap-Kings (Live at the Apollo)
  • Hot Shot – Saun & Starr (Live at the Apollo)
  • Confess It – Saun & Starr (Live at the Apollo)
  • In The Night – Saun & Starr (Live at the Apollo)
  • Witch’s Boogaloo – The Sugarman 3 (Live at the Apollo)
  • Love Went Away – The Sugarman 3 (Live at the Apollo)
  • Thank You Lord – Naomi Shelton and the Gospel Queens (Live at the Apollo)
  • Stranger – Naomi Shelton and the Gospel Queens (Live at the Apollo)
  • Higher Ground – Naomi Shelton and the Gospel Queens (Live at the Apollo)
  • Make The Road By Walking – Menahan Street Band (Live at the Apollo)
  • Out of The Wilderness – The Como Mamas (Live at the Apollo)
  • Heartaches and Pain – Charles Bradley and his Extraordinaires (Live at the Apollo)
  • The World (Is Going Up In Flames) – Charles Bradley and his Extraordinaires (Live at the Apollo)
  • Lovin’ You, Baby – Charles Bradley and his Extraordinaires (Live at the Apollo)
  • Slip Away – Charles Bradley and his Extraordinaires (Live at the Apollo)
  • How Long – Charles Bradley, featuring The Menahan Street Band (Live at the Apollo)
  • Let Love Stand a Chance – Charles Bradley and his Extraordinaires (Live at the Apollo)
  • The Sticks – The Budos Band (Live at the Apollo)
  • Ain’t It A Sin – Charles Bradley, featuring The Budos Band (Live at the Apollo)
  • Sare Kon Kon Pt 1 – Antibalas (Live at the Apollo)
  • Sare Kon Kon Pt 2 – Antibalas (Live at the Apollo)
  • Miss Sharon Jones’ Intro – The Dap-Kings (Live at the Apollo)
  • He Said I Can – Sharon Jones and the Dap-Kings (Live at the Apollo)
  • If You Call – Sharon Jones and the Dap-Kings (Live at the Apollo)
  • Tell Me – Sharon Jones and the Dap-Kings (Live at the Apollo)
  • Get Up and Get Out – Sharon Jones and the Dap-Kings (Live at the Apollo)
  • Making Up and Breaking Up (and Making Up and Breaking Up Over Again) – Sharon Jones and the Dap-Kings (Live at the Apollo)
  •  I’m Not Gonna Cry – Sharon Jones and the Dap-Kings (Live at the Apollo)
  • Calamity – Sharon Jones and the Dap-Kings (Live at the Apollo)
  • Every Beat of My Heart – Sharon Jones and the Dap-Kings (Live at the Apollo)
  • There Was A TIme – Sharon Jones and the Dap-Kings (Live at the Apollo)
  • Family Affair Outro – The Daptone Family (Live at the Apollo)


unnamed

A-P Connection, le funk à la française !

Fondé en 2012 à Reims, A-P Connection publie son quatrième album après Stellar Groove (2014), Dawn Of The Future (2019) et Beyond l’an dernier.

Disponible sur toutes les plateformes digitales, ainsi qu’en CD et en double vinyle, le double-album Wide Vision organise la rencontre entre des artistes contemporains tels que Nate Williams, Adam Chini, Ava Baya, Matthew Clanton, Chuck New et Ryan Online et des légendes du funk-disco des années 80 comme Heather Haywood des Cool Notes, Denise L Wilkinson from the ladies of Skyy, Junior, Howard Johnson, Joyce Sims.

Au programme : sections de violons, de cuivres, slaps de basses, synth & more !

Informations


George+Clinton+Exit+Festival+Serbia

George Clinton prolonge sa tournée d’adieu jusqu’en 2022

Après avoir dû renoncer à sa tournée d’adieux en 2020, George Clinton vient d’annoncer la reprise des concerts avec deux dates américaines prévues à New Haven (Connecticut) le 25 juin et au Blue Note Jazz Festival de New York le 27.

“Soyez prêts, car le Mothership redécolle en 2021 et va atterrir dans votre ville. TEAR THE ROOF OFF THIS SUCKA. Je suis prêt, le groupe aussi, êtes-vous prêts’m ready ? LET’S GO!”, annonce le Dr. Funkenstein dans un communiqué. En charge de ce One Nation Under a Groove Tour, l’agence Universal Attractions Agency déclare de son côté que “si l’été se passe bien, une tournée à plus grande échelle pourrait être prolongée jusqu’à l’été 2022“.

L’Europe sera t-elle l’an prochain sur la carte du jubilé de Parliament-Funkadelic ? A suivre…


Level 42 2

Level 42 « The Complete Polydor Years, Volume Two 1985-1989 » en coffret 10-CDs

Le 30 juillet prochain, Robinsongs et Cherry Red Records publieront le second volume de l’intégrale de Level 42, les hérauts de la fusion jazz-funk britannique.

Compilé par les spécialistes Paul Wallace, Paul Waller et Simon Carson, The Complete Polydor Years Volume Two 1985-1989 propose 10 CDs renfermant les albums originaux du groupe enregistrés lors de cette période, sans oublier les singles, faces-B, versions maxi et raretés diverses, le tout accompagné par un livret rédigé par le journaliste Daryl Easlea (du magazine Record Collector).

Informations

Tracklisting

CD 1 : A Physical Presence (Part 1)

1. Almost There
2. Turn It On
3. Mr. Pink
4. Eyes Waterfalling
5. Kansas City Milkman
6. Follow Me
7. Foundation And Empire

CD2 : A Physical Presence (Part 2)

1. The Chant Has Begun
2. The Chinese Way
3. The Sun Goes Down (Living It Up)
4. Hot Water
5. Love Games
6. 88

CD3 : World Machine

1. World Machine
2. Physical Presence
3. Something About You
4. Leaving Me Now
5. I Sleep On My Heart
6. It’s Not The Same For Us
7. Dream Crazy
8. Good Man In A Storm
9. Coup D’etat
10. Lying Still

CD4 : Running In The Family

1. Lessons In Love
2. Children Say
3. Running In The Family
4. It’s Over
5. To Be With You Again
6. Two Solitudes (Everyone’s Love In The Air)
7. Fashion Fever
8. The Sleepwalkers
9. Freedom Someday

CD5 : Staring At The Sun

1. Heaven In My Hands
2. I Don’t Know Why
3. Take A Look
4. Over There
5. Silence
6. Tracie
7. Staring At The Sun
8. Two Hearts Collide
9. Man
10. Gresham Blues

CD6 : 7” Singles

1. Follow Me – Live – 7″ Remix
2. Something About You – 7″ Version
3. Leaving Me Now – 7″ Remix
4. Running In The Family – 7″ Version
5. To Be With You Again -7″ Version
6. It’s Over – 7″ Remix
7. Children Say – 7″ Remix**
8. Heaven In My Hands – 7″ Version
9. Tracie – 7″ Version
10. Take Care Of Yourself – 7″ Version

CD7 : B Sides

1. Coup D’état – Version
2. Something About You – U.S. Remix – Edit**
3. Micro Kid – Live – Full Length Version
4. It’s Over – Instrumental**
5. Physical Presence – Live
6. Starchild – Remix**
7. Three Words
8. Silence – Live At The Nec Birmingham
9. Man – Live At The Nec Birmingham

CD8 : 12” Singles & Remixes

1. Something About You – Sisa Mix
2. I Sleep On My Heart – Remix
3. Lessons In Love – Extended Version
4. Something About You – Shep Pettibone Remix
5. Something About You – Instrumental**
6. World Machine – Shep Pettibone Remix
7. World Machine – Dub
8. Lessons In Love – Shep Pettibone Remix
9. Lessons In Love – Dub Mix**
10. To Be With You Again – A.D.S.C. Mix**
11. To Be With You Again – Dub

CD9 : 12” Singles & Remixes

1. It’s Over – Extended Remix
2. Running In The Family – Dave ‘O’ Remix
3. Children Say – Extended Remix
4. Starchild – Remix
5. Heaven In My Hands – Extended Version
6. Heaven In My Hands – Us Remix
7. Take A Look – Extended Mix
8. Tracie – Extended Mix
9. Tracie – Us Remix
10. Take Care Of Yourself – Extended Version
11. Take Care Of Yourself – Remix
12. Starchild – Remix

CD 10 : Bonus Tracks

1. World Machine – Live Hammersmith Odeon 1985
2. Leaving Me Now – Live Hammersmith Odeon 1985
3. Something About You – Live Hammersmith Odeon 1985
4. The Platinum Edition Megamix
5. Lessons In Love – Shep’s Final Mix
6. Running In The Family – Htl Dub
7. Children Say – Slap Bass Mix
8. Heaven In My Hands – Guitarpella Mix^
9. Take A Look – Remix
10. Two Hearts Collide – 7″ Remix
11. Two Hearts Collide – Extended Remix
12. Take Care Of Yourself – Radio Edit**
13. Heaven In My Hands – Original Album Mix

** Inédit en CD

^ Inédit

 

 


anzh_TheBrooksclip--1

Vidéo : The Brooks “So Turned On”

The Brooks, le secret le mieux gardé du funk canadien, a sorti il y a quelques mois son nouvel album Any Day Now sur le label Underdog Records. On y retrouve des échos de James Brown, D’Angelo, Fela Kuti, ou Herbie Hancock, passés à la moulinette funk des brillants instrumentistes du groupe.

Après “Gameplay” et “Turn Up the Sound”, le collectif mené par Alexandre Lapointe et le frontman Alan Prater revient avec un nouvel extrait, “So Turned On”, porté par un splendide clip en animation à découvrir ci-dessous.


Merci Miles

Miles Davis à Jazz à Vienne 1991 en CD et double-vinyle

L’amour de Miles Davis pour la France a été largement documenté et couronné par une Légion d’honneur obtenue en juillet 1991. Miles Davis avait reçu cette médaille des mains du ministre de la culture Jack Lang, qui l’avait surnommé “le Picasso du jazz.” Quelques jours plus tôt, il avait donné un concert électrisant au Festival Jazz à Vienne en compagnie du Miles Davis Group, composé de Kenny Garrett (saxophone), Deron Johnson (claviers), Joseph “Foley“ McCreary (basse, claviers), Richard Patterson (basse) et Ricky Wellman (batterie). Il décédera deux mois plus tard, le 28 septembre 1991.

Le concert de Miles Davis au Théâtre antique de Vienne le 1er juillet 1991 est une de ses dernières performances, et cet enregistrement inédit contient deux titres écrits par Prince, “Penetration” et “Jailbait” (tracklisting complet ci-dessous). Cette édition spéciale intitulée Merci, Miles ! Live at Vienne sera disponible le 25 juin en double-CD, double-vinyle et version digitale.

Tracklisting

  1. Hannibal
  2. Human Nature
  3. Time After Time
  4. Penetration
  5. Wrinkle
  6. Amandla
  7. Jailbait
  8. Untitled Finale

 


Buttshakers

Vidéo : The Buttshakers “Back To America”

The Buttshakers sont de retour avec un nouveau single intitulé “Back to America”, le premier extrait d’un nouvel album à paraître prochainement.

Cette chanson est une introspection sur le fait de grandir dans un pays où on te dit toujours que nous sommes les meilleurs, que la vie est parfaite ici, qu’on a tout compris mieux que les autres”, déclare Ciara Thompson, la chanteuse expatriée du groupe franco-américain. ”« Back in America » est une longue marche qui examine les failles et les non-dits qui démangent la société occidentale de manière général : le racisme, la pauvreté, la religion et la violence fait au nom du capitalisme et de dieu.

Découvrez ci-dessous la vidéo de “Back to America”.

 

 


mrblp224-tom-brock-sleeve-packshot-large-scaled

Tom Brock, la production “oubliée” de Barry White

Produit par Barry White, I Love You More and More est l’unique album de la carrière de Tom Brock.

Songwriter occasionnel des productions du label 20th Century Records, Tom Brock passe de l’autre côté du micro en 1974 avec un LP dont le morceau-titre fera une belle carrière dans les charts US. Outre la luxuriante production de Barry White,  I Love You More and More s’offre également les prodigieux arrangements du pianiste, arrangeur, compositeur et producteur Gene Page (Marvin Gaye, The Jackson 5, la BO de Blacula…).

Samplé, entre autres, par Jay-Z, Mos Def et C.L. Smooth, I Love You More and More a incité les collectionneurs, les diggers et les DsJ à explorer cet album et à transmettre leur passion pour cette pépite soul-funk, avant la disparition de Tom Brock en 2002.

Près de 20 ans depuis sa dernière réédition, I Love You More and More est à nouveau disponible en versions CD et vinyle remasterisées depuis le 26 mars sur le label Mr. Bongo.


Phildaelphia 2021 une

Les 50 ans de Philadelphia International Records en vinyle

Fondé en 1971 par les novateurs et prolifiques songwriters/producteurs Kenneth Gamble et Leon Huff, Philadelphia International Records est devenu l’incubateur du son « Philly Soul », également connu sous le nom de Sound of Philadelphia. Le duo est parvenu à rassembler un extraordinaire groupe de producteurs, songwriters, musiciens et ingénieurs comme Thom Bell, Dexter Wansel, Bobby Martin, MFSB et Joe Tarsia. L’écurie du label qui dominait les charts disco, R&B, soul et funk comprenait The O’Jays, Patti LaBelle, Harold Melvin & the Blue Notes, Billy Paul, Teddy Pendergrass, Lou Rawls, McFadden & Whitehead, The Three Degrees, Jean Carn, Phyllis Hyman, The Intruders et beaucoup d’autres.

En l’honneur de son 50ème anniversaire (et en marge de la sortie d’un coffret-anthologie), Philadelphia International Records proposera au printemps deux nouveautés vinyles/versions digitales distribuées par Legacy Recordings : The Best of Philadelphia International Records est une compilation de 12 titres incluant les hits du label  “Love Train” de The O’Jays, “You’ll Never Find Another Love Like Mine” de Lou Rawls et “Ain’t No Stoppin’ Us Now” de McFadden & Whitehead, qui sera proposée le 28 mai (tracklisting ci-dessous)

Dans le cadre du Disquaire Day 2021, Golden Gate Groove: The Sound of Philadelphia Live 1973 sortira également en vinyle pour la première et unique fois le 12 juin. Cet album est un enregistrement live de la seule réunion des stars du label (Harold Melvin & the Blue Notes, The O’Jays, The Three Degrees, et Billy Paul) en concert avec le groupe « maison » du label MFSB (Mother, Father, Sister, Brother), pour ce qui allait devenir le « son de Philadelphie », ou TSOP comme l’appellent affectueusement les fans. Le concert eu lieu à San Francisco, à la convention annuelle de CBS Records, au Fairmont Hotel en septembre 1973.

Informations : www.SoundOfPhiladelphia.com

The Best Of Philadelphia International Records

1. Back Stabbers – The O’JaysPhiladelphia 2021
2. The Love I Lost (Part 1) – Harold Melvin & The Blue Notes Featuring Teddy Pendergrass
3. Me And Mrs. Jones – Billy Paul
4. When Will I See You Again – The Three Degrees
5. You’ll Never Find Another Love Like Mine – Lou Rawls
6. T.S.O.P. (The Sound Of Philadelphia) – Mfsb (Featuring The Three Degrees)
7. Ain’t No Stoppin’ Us Now – Mcfadden & Whitehead
8. If You Don’t Know Me By Now – Harold Melvin & The Blue Notes Featuring Teddy Pendergrass
9. I’ll Always Love My Mama (Part 1) – The Intruders
10. Love Train – The O’jays
11. Close The Door – Teddy Pendergrass
12. If Only You Knew – Patti Labelle

Golden Gate Groove: The Sound of Philadelphia Live 1973

Face A
1.Introduction By Master Of Ceremonies Don Cornelius Of Soul Train
2.Freddie’s Dead – MFSB
3.If You Don’t Know Me By Now – Harold Melvin & The Blue Notes810asAm-fAL._SL1500_
4.The Love I Lost – Harold Melvin & The Blue Notes

Face B
1.I Miss You – Harold Melvin & The Blue Notes
2.I Didn’t Know – The Three Degrees
3.Dirty Ol’ Man – The Three Degrees

Face C
1.T.S.O.P. (The Sound of Philadelphia) – MFSB
2.East – Billy Paul
3.Me and Mrs. Jones – Billy Paul

Face D
1.Back Stabbers – The O’Jays
2.When The World’s At Peace – The O’Jays
3.Sunshine – The O’Jays
4.Love Train – The O’Jays

 

 


Nina Montreux Years

Lancement de la collection CD/vinyle/digital “The Montreux Years“

Le Montreux Jazz Festival et BMG annoncent le lancement d’une série d’albums The Montreux Years, issue de la vaste collection audiovisuelle du fondateur du Festival Claude Nobs. Puisant dans les 55 ans d’histoire du Festival, cette série dévoile des enregistrements rares et inédits, compilant des performances légendaires d’artistes emblématiques sur plusieurs années.
78291-6843ad5f128352c80456d92af24a2693

Les deux premiers albums de cette série, Nina Simone: The Montreux Years et Etta James: The Montreux Years, sortiront le vendredi 28 mai. Ces albums seront disponibles en plusieurs formats : double-vinyle, double-CD et version digitale. Le mastering a été réalisé par Tony Cousins dans les célèbres Metropolis Studios de Londres, en intégrant la technologie MQA, permettant de capturer le son original de ces performances. Chaque volume de la série The Montreux Years comprendra des textes et photographies inédits.

Nina Simone: The Montreux Years comprend des enregistrements de ses cinq concerts légendaires à Montreux – 1968, 1976, 1981, 1987 et 1990. Son concert fougueux et imprévisible de 1976 est l’une des performances les plus remarquables jamais vues au Festival. Avec des enregistrements rares et inédits, les inconditionnels de Nina Simone apprécieront la version puissante de “I Wish I Knew How It Would Feel To Be Free”, la poignante “Four Women” et les magnifiques interprétations de “Ne Me Quitte Pas” de Jacques Brel, “Stars” de Janis Ian ou encore “No Woman No Cry” de Bob Marley. La collection se termine par le rappel du dernier concert de Nina Simone au Montreux Jazz Festival avec l’un de ses enregistrements les plus connus, “My Baby Just Cares For Me”, qui met en lumière les facettes profondes et complexes de sa vie et de sa musique. L’édition CD de “Nina Simone : The Montreux Years” comprendra pour la toute première fois l’intégralité du concert historique de Nina Simone en 1968.


78294-09bc29df4224f4f06762636ceb7a27f8Etta James: The Montreux Years
est un trésor de classiques éternels et de performances saisissantes de l’une des plus grandes chanteuses de tous les temps. La collection, qui comprend des enregistrements des concerts d’Etta James à Montreux en 1977, 1978, 1989, 1990 et 1993, reflète son génie artistique intemporel. Couvrant trois décennies, l’album offre des instantanés très personnels de la carrière phénoménale d’Etta James. La collection comprend notamment l’un des premiers succès d’Etta James, l’électrisant “Something’s Got A Hold On Me” ; un medley épique composé de “At Last”, “Trust In Me” et “Sunday Kind of Love” ; le mythique et poignant “I’d Rather Go Blind” ou encore les cuivres soul de “Tell Mama”.

La collection se termine par “Baby What You Want Me To Do”, l’hommage de James à Jimmy Reed, jouée en rappel lors de son concert de 1979. En 1975, Claude Nobs a capturé un moment historique : le tout premier concert d’Etta James en Europe, lors de la 9e édition du Festival. L’édition CD d’Etta James: The Montreux Years comprend des extraits de ce concert exceptionnel, qui s’est déroulé au Casino de Montreux le 11 juillet 1975.

D’autres sorties de la collection The Montreux Years seront bientôt annoncées. Informations

Tracklistings

Nina Simone: The Montreux Years 

CD 1

1. Someone To Watch Over Me
Venue: Casino Montreux Date: 7/10/1987

2. Backlash Blues
Venue: Casino Montreux Date: 7/3/1976

3. I Wish I Knew How It Would Feel To Be Free
Venue: Casino Montreux Date: 7/3/1976

4. See-Line Woman
Venue: Casino Montreux Date: 7/13/1990

5. Little Girl Blue (Pt 1 and 2)
Venue: Casino Montreux Date: 7/3/1976

6. Don’t Smoke In Bed
Venue: Casino Montreux Date: 7/13/1990

7. Stars
Venue: Casino Montreux Date: 7/3/1976

8. What A Little Moonlight Can Do
Venue: Casino Montreux Date: 7/13/1990

9. AfricanMailman
Venue: Casino Montreux Date: 7/3/1976

10. Just In Time
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

11. Four Women
Venue: Casino Montreux Date: 7/13/1990

12. No Woman No Cry
Venue: Casino Montreux Date: 7/13/1990

13. Liberian Calypso
Venue: Casino Montreux Date: 7/13/1990

14. Ne Me Quitte Pas
Venue: Casino Montreux Date: 7/13/1990

15. Montreux Blues
Venue: Casino Montreux Date: 7/19/1981

16. My Baby Just Cares For Me
Venue: Casino Montreux Date: 7/13/1990

CD 2

1. Intro
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

2. Go To Hell
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

3. Just In Time
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

4. When I Was A Young Girl
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

5. Don’t Let Me Be Misunderstood
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

6. Ne Me Quitte Pas
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

7. To Love Somebody
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

8. Backlash Blues
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

9. The House Of The Rising Sun
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

10. See Line Woman
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

11. Please Read Me
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

12. Ain’t Got No, I Got Life
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

13. Gin House Blues
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

14. I Wish I Knew How It Would Feel To Be Free
Venue: Casino Kursaal Date: 6/16/1968

 Etta James: The Montreux Years

CD 1

1. Breaking Up Somebody’s Home
Venue: Casino Montreux Date: 7/18/1990

2. I Got The Will
Venue: Casino Montreux Date: 7/12/1989

3. A Lover Is Forever
Venue: Auditorium Stravinski Date: 7/15/1993

4. Damn Your Eyes
Venue: Casino Montreux Date: 7/12/1989

5. Tell Mama
Venue: Casino Montreux Date: 7/9/1977

6. Running And Hiding Blues
Venue: Casino Montreux Date: 7/18/1990

7. Something’s Got A Hold On Me
Venue: Casino Montreux Date: 7/12/1989

8. Beware
Venue: Auditorium Stravinski Date: 7/15/1993

9. Come To Mama
Venue: Casino Montreux Date: 7/18/1990

10. Medley: At Last/Trust In Me/Sunday Kind Of Love
Venue: Casino Montreux Date: 7/12/1989

11. I Sing The Blues For You
Venue: Auditorium Stravinski Date: 7/15/1993

12. Baby What You Want Me To Do (Encore)
Venue: Casino Montreux Date: 7/8/1978

CD 2

1. Respect Yourself
Venue: Casino Montreux Date: 7/11/1975

2. Drown In My Own Tears
Venue: Casino Montreux Date: 7/11/1975

3. W-O-M-A-N
Venue: Casino Montreux Date: 7/11/1975

4. Dust My Broom
Venue: Casino Montreux Date: 7/11/1975

5. I’d Rather Go Blind
Venue: Casino Montreux Date: 7/11/1975

6. All The Way Down
Venue: Casino Montreux Date: 7/11/1975

7. Baby What You Want Me To Do
Venue: Casino Montreux Date: 7/11/1975

8. Rock Me Baby
Venue: Casino Montreux Date: 7/11/1975

9. Stormy Monday
Venue: Casino Montreux Date: 7/11/1975


THE UNITED STATES VS. BILLIE HOLIDAY

“Billie Holiday : une affaire d’état“ sur les écrans cet été

Bien plus qu’un biopic de Lady Day, Billie Holiday : une affaire d’état, le nouveau long-métrage de Lee Daniels (Le Majordome, Precious), relate le combat méconnu de l’icône jazz face au gouvernement américain.

Harcelée par le FBI après avoir déchainé la controverse en 1939 avec « Strange Fruit », son vibrant réquisitoire contre le racisme, Billie Holiday devient une cible à abattre et devra lutter jusqu’à la fin de sa vie contre les autorités et ses propres démons.

Saluée le mois dernier par le Golden Globe de la meilleure actrice et en lice pour les prochains Oscars, l’actrice Andra Day délivre une performance exceptionnelle dans le rôle-titre d’un fascinant drame musical rythmé par les grandes chansons du répertoire de Lady Day (dont “All of Me“, “God Bless The Child“, “Lover Man“ et “Strange Fruit“ à l’occasion d’une glaçante prestation).

Billie Holiday : une affaire d’état, sortira sur les écrans français le 2 juin prochain (distribution Metropolitan Film Export).

Billie affiche

 


MF Robots

Audio : MF Robots (ex-Brand New Heavies) “Good People”

En marge de The Brand New Heavies, le batteur et membre fondateur Jan Kincaid et la chanteuse Dawn Joseph s’associent pour fonder MF Robots (Music For Robots).

Dans un entretien paru dans ces pages en 2013, Jan Kincaid nous racontait sa rencontre avec Dawn Joseph : “Dawn nous a été recommandée l’an dernier par un ami musicien, alors que nous étions à la recherche d’une chanteuse. Nous voulions une anglaise, afin de faciliter le travail en termes géographiques. Elle est assez unique et elle fait partie du business depuis longtemps, même si peu de gens la connaissent. Elle a travaillé avec CeeLo Green, Eric Clapton ou encore Kylie Minogue. Elle n’a jamais vraiment réalisé ses propres projets, donc c’était une aubaine pour nous. Elle est fantastique, aussi bien en tant que chanteuse qu’en tant que performer. Elle nous ouvre de nouveaux horizons.”

Après un premier album éponyme paru en 2018, le duo est de retour avec la sortie d’un EP en mai prochain, suivi de la sortie de l’album Break the Wall en septembre.

En attendant, découvrez ci-dessous le single “Good People”.


Retour en haut ↑