Summer-of-Soul

Vidéo : “Summer of Soul” (bande-annonce officielle)

Au cours de l’été 1969, le Harlem Cultural Festival avait réuni plus de 300 000 spectateurs au Mount Morris Park. Sly and the Family Stone, Stevie Wonder, Nina Simone, B.B. King, The 5th Dimension, David Ruffin, Mahalia Jackson, the Staple Singers et Gladys Knight and the Pips figuraient à l’affiche de cet événement.

Cinquante ans plus tard, ses 40 heures d’images inédites ont été compilées dans Summer of Soul, un documentaire réalisé par Questlove, le batteur de The Roots et directeur musical de l’émission Late Night with Jimmy Fallon“Je suis très excité à l’idée de présenter au public la passion, l’histoire et la musique du Harlem Cultural Festival”, déclare ce dernier. “Les performances sont extraordinaires et j’ai été stupéfait en découvrant ces archives pour la première fois. C’est incroyable de visionner après 50 ans une histoire qui n’avait jamais été racontée jusqu’ici et j’ai hâte de la raconter.”

Après avoir remporté un prix au Festival de Sundance cet hiver, Summer of Soul sera diffusé le 2 juillet prochain sur les écrans américains et sur la plateforme en ligne Hulu. Découvrez la deuxième bande-annonce du documentaire ci-dessous.


Sly Summer of Soul

Vidéo : “Summer of Soul (bande-annonce)“

Au cours de l’été 1969, le Harlem Cultural Festival avait réuni plus de 300 000 spectateurs au Mount Morris Park. Sly and the Family Stone, Stevie Wonder, Nina Simone, B.B. King, The 5th Dimension, David Ruffin, Mahalia Jackson, the Staple Singers et Gladys Knight and the Pips figuraient à l’affiche de cet événement.

Cinquante ans plus tard, ses 40 heures d’images inédites ont été compilées dans Summer of Soul, un documentaire réalisé par Questlove, le batteur de The Roots et directeur musical de l’émission Late Night with Jimmy Fallon“Je suis très excité à l’idée de présenter au public la passion, l’histoire et la musique du Harlem Cultural Festival”, déclare ce dernier. “Les performances sont extraordinaires et j’ai été stupéfait en découvrant ces archives pour la première fois. C’est incroyable de visionner après 50 ans une histoire qui n’avait jamais été racontée jusqu’ici et j’ai hâte de la raconter.”

Après avoir remporté un prix au Festival de Sundance cet hiver, Summer of Soul sera diffusé en juillet prochain sur les écrans américains et sur la plateforme en ligne Hulu. Découvrez la bande-annonce du documentaire ci-dessous.

 


Stevie Wonder Harlem 1969

Le “Black Woodstock 1969″ bientôt sur les écrans

Au cours de l’été 1969, le Harlem Cultural Festival avait réuni plus de 300 000 spectateurs au Mount Morris Park. Sly and the Family Stone, Stevie Wonder, Nina Simone, B.B. King, The 5th Dimension, David Ruffin, Mahalia Jackson, the Staple Singers et Gladys Knight and the Pips figuraient à l’affiche de cet événement.

Cinquante ans plus tard, ses 40 heures d’images inédites vont être compilées dans Black Woodstock, un documentaire réalisé par Questlove, le batteur de The Roots et directeur musical de l’émission Late Night with Jimmy Fallon. “Je suis très excité à l’idée de présenter au public la passion, l’histoire et la musique du Harlem Cultural Festival”, déclare ce dernier. “Les performances sont extraordinaires et j’ai été stupéfait en découvrant ces archives pour la première fois. C’est incroyable de visionner après 50 ans une histoire qui n’avait jamais été racontée jusqu’ici et j’ai hâte de la raconter.”

Aucune date de sortie ou de diffusion n’a été annoncée pour le moment. À suivre…


 

 

 


Sly Stone DVD

Sly Stone “Coming Back for More” (documentaire 2015)

Réalisé par le vidéaste hollandais Willem Alkema avec l’assistance des indispensables Edwin et Arno Konings, fans et archivistes patentés de la saga Sly Stonienne, ce documentaire consacré à Sly Stone est enfin disponible en version DVD import après plusieurs années de gestation. Mi-biographie de Sly and the Family Stone, mi-enquête sur les traces du reclus Sylvester Stewart, Sly Stone : Coming Back For More dresse en 75 minutes le portrait d’un créateur tourmenté, de l’enfance texane au comeback mitigé des années 2000. Fil rouge de l’arc narratif, la traque d’une ancienne superstar disparue des radars occasionne des séquences dignes d’un thriller musico-policier, avec ses filatures, ses coups de fils nocturnes et ses rebondissements inattendus. L’issue finale n’en sera que plus heureuse.

Sly Stone DVDAchevé en 2015, le montage propose également une mise à jour des derniers développements du combat juridique mené par Sly pour l’obtention de ses droits d’auteur. Un épilogue illustré en compagnie d’un Sly Stone à des années-lumières de la figure pathétique aperçue sur les scènes européennes au cours de l’été 2007. Vif, alerte et drôle (“Comment je me sens sur scène ? Environ un mètre 50 au-dessus du niveau de la terre”), Sly Stone, malgré un handicap dorsal occasionné par une chute de quad en 2007, revient avec humour et lucidité sur ses années d’errance et réagit à chaud à une playlist composée de titres de son impressionnant catalogue.

Émaillé de témoignages de première main, dont les membres originaux de la Family Stone Larry Graham, Jerry Martini, Greg Errico et la regrettée Cynthia Robinson, mais aussi George Clinton, Nile Rodgers, le saxophoniste Pat Rizzo et Clive Davis, le documentaire de Willem Alkema révèle également une foule d’archives vidéo à faire pâlir les collectionneurs, dont de stupéfiantes images amateurs tournées en club en 1967, des extraits inédits de Woodstock et des versions exubérantes de “Sing a Simple Song” et “Dance to the Music” tournées au Lyceum de Londres en septembre 1970 et disponibles en intégralité dans les bonus.

Sly Stone de Willem Alkema (DVD Curiouscope, disponible en import japonais. Version européenne disponible prochainement).

Page Facebook

Site Internet

 


Sly 2015 2

Vidéo : Sly Stone rejoint la Family Stone sur scène

Dimanche soir, au Count Basie Theater de Red Bank (New Jersey), Sly Stone a crée la surprise en rejoignant ses anciens camarades de la Family Stone sur scène. Près de quatre décennies après leur derniers concerts en commun, Sylvester Stewart est apparu sur scène aux côtés de Greg Errico, Jerry Martini et Cynthia Robinson le temps d’une version d’”If You Want Me to Stay”, le classique de Fresh (1973). Vidéo ci-dessous.

Sly 2015“Je n’aurais jamais cru que ça pouvait arriver,” raconte Greg Errico, “mais je sentais que ça pouvait arriver d’un instant à l’autre. Nous avions joué à Glastonbury en juillet, mais il n’a pas pu venir. Nous sommes restés en contact et c’était génial de le retrouver aussi souriant. Il était vraiment présent et il groovait à fond.”  Un deuxième motif de satisfaction pour Sly Stone après s’être vu octroyer la somme de cinq millions dollars lors du procès l’opposant à son ancien manager. L’ancien leader de la Family Stone devrait pourtant attendre la décision de l’appel pour toucher son dû.

PS : Larry Graham, le dernier membre original de la Family Stone manquant à l’appel, a été également aperçu en juillet dernier aux côtés de ses anciens partenaires. Et si… ?

Larry Graham + Family Stone

Larry Graham, Cynthia Robinson, Jerry Martini et Greg Errico

 

 


Sly Fillmore 2

Sly & the Family Stone “Live at the Fillmore East October 4th & 5th 1968″ en coffret 4-CDs

Ce samedi, la nouvelle édition du Disquaire Day proposera un double vinyle limité du concert de Sly and the Family Stone au Fillmore East de New York en octobre 1968. La sortie de ce collector sera prolongée le 17 juillet par celle d’un coffret 4-CDs renfermant les deux concerts donné par la Famille Pierrafeu du funk dans le temple du rock New-yorkais.

Live at the Fillmore East October 4th & 5th 1968 contient des performances explosives et 100% inédites que le grand public aurait dû découvrir en 1968 au lendemain de la sortie le Life, mais Epic, le label de Sly and the Family Stone, avait préféré laisser place à l’arrivée de l’album Stand !, propulsé par le hit “Everyday People”.

Une autre sortie officielle de cet album live avait été prévue en 2006. Annoncé de longue date à l’époque, le projet avait été finalement été abandonné sans la moindre explication.

Unknown

Tracklisting

CD 1 (October 4th, early show)
1. “Are You Ready”
2. “Color Me True”
3. “Won’t Be Long”
4. “We Love All (Freedom)”
5. MEDLEY: “Turn Me Loose” / “I Can’t Turn You Loose”
6. “Chicken”
7. “Love City”

CD 2 (October 4th, late show)
1. “M’ Lady”
2. “Don’t Burn Baby”
3. “Color Me True”
4. “Won’t Be Long”
5. “St. James Infirmary”
6. MEDLEY: “Turn Me Loose” / “I Can’t Turn You Loose”
7. “Are You Ready”
8. “Dance To The Music”
9. “Music Lover”
10. MEDLEY: “Life” / Music Lover”

CD 3 (October 5th, early show)
1. “Life”
2. “Color Me True”
3. “Won’t Be Long”
4. “Are You Ready”
5. “Dance To The Music”
6. “Music Lover”
7. “M’ Lady”

CD 4 (October 5th, late show)
1. “M’ Lady”
2. “Life”
3. “Are You Ready”
4. “Won’t Be Long”
5. “Color Me True”
6. “Dance To The Music”
7. “Music Lover”
8. “Love City”
9. MEDLEY: “Turn Me Loose” / “I Can’t Turn You Loose”
10. “The Riffs”


Disquaire day 2015

Disquaire Day 2015, la sélection soul-funk

Le samedi 18 avril, la cinquième édition du Disquaire Day donnera l’occasion aux disquaires indépendants de proposer aux amateurs de vinyles une sélection de tirage limités exclusifs. Cette année, la sélection soul/funk des 45-tours, maxis et albums se compose des titres suivants :

45-tours

  • Marvin Gaye “How Sweet It Is To Be Loved By You/Once Upon a Time”
  • Otis Redding “I’ve Been Loving You Too Long/I’m Depending on You”
  • Sharon Jones & The Dap-Kings “Little Boys with Shiny Toys”
  • D’Angelo & the Vangard “The Charade/1000 Deaths”
  • Jimi Hendrix “Purple Haze/Freedom” Recorded Live at The Atlanta Pop Festival, July 4, 1970 – Byron, Georgia
  • José James “The Dreamer”
  • Steve Arrington “Without Your Love”

Maxis

  • Grace Jones “I Need a Man/La vie en rose”
  • Donna Summer “Another Place and Time” The UK 12″ Singles (5 x White Vinyl 12″ Box)
  • William Onyeabor “Atomic Bomb”

LPs

  • Sly and the Family Stone Live at Fillmore (2 vinyles rouge et vert)
  • George Clinton & Parliament-Funkadelic P-Funk Live at Metropolis Studios, London (coffret 1 LP + 2-CDs + DVD)
  • Otis Redding Otis Blue
  • Herbie Hancock Maiden Voyage (vinyle vert)
  • Nils Landgren Funk Unit Teamwork
  • St Paul and the Broken Bones Live from the Alabama Theater
  • Jaco Pastorius Anthology (Includes previously unreleased track ‘Donna Lee’ from the Birthday Concert recordings. Black viny
  • The Rough Guide to African Rare Groove (Volume 1)
  • The Rough Guide To Latin Rare Groove (Volume 2)
  • Ennio Morricone Mon Nom est personne (Pressed on colored wax and limited to 500 copies. Housed in gatefold jacket and includes foldout poster with reproductions of flyers & lobby cards)

Sly boxset

Audio : Johnny Robinson feat. Sly & the Family Stone “Dynamite !” (1968 single)

En avant-première de la sortie du coffret anniversaire Higher ! publié par Sony Legacy le 27 août, voici un extrait inédit enregistré en 1968. « Dynamite ! », un titre de l’album Life ! (1968) est ici interprété par le chanteur soul Johnny Robinson accompagné par Sly & The Family Stone. Un single oublié à découvrir en cliquant ici.

 


sly2-480x266

Un CD bonus exclusif pour le coffret Higher ! de Sly and the Family Stone

Amazon US proposera un CD bonus exclusif en complément du coffret Higher ! de Sly and the Family Stone disponible le 20 août prochain. Ces six titres inédits seront également disponibles avec le coffret 8-LPs qui paraîtra simultanément. Tracklisting ci-dessous.

  • 1. Stand! (long version)
  • 2. TV Medley: Sing A Simple Song/ Hot Fun In The Summertime / I Want To Take You Higher
  • 3. Time For Livin’ (alternate Record Plant mix)
  • 4. Saint James Infirmary (instrumental) (live)
  • 5. Sittin’ On My Fanny
  • 6. Dust To Dust (instrumental)


Sly boxset

Audio : Sly & The Family Stone “What’s That Got To Do With Me” (1967 outtake)

En avant-première de la sortie du coffret anniversaire Higher ! publié par Sony Legacy le 27 août, voici un extrait inédit enregistré en 1967. “What’s That Got To Do With Me” est une reprise du duo Jim & Jean initialement prévue pour être incluse dans le premier album studio A Whole New Thing de Sly & The Family Stone. Un instantané de country/soul à découvrir en cliquant ici.


Sly & The Family Stone - There's a riot - gold CD+booklet+goldCD

Réédition : Sly & The Family Stone – There’s A Riot Goin’ On (Deluxe gold CD edition)

A contre-courant des tendances du marché du CD, le label américain Get On Down réédite le 5ème album de Sly Stone en version bling-bling. CD or 24 carats, pochette en tissu made in USA (!), copieux livret de 48 pages avec des photos inédites et de nouvelles notes de pochettes rédigées par un des spécialistes de la musique afro-américaine, A. Scott-Galloway. Sortie prévue le 30 juillet.


Le tracklisting du coffret “Higher!” de Sly & the Family Stone dévoilé

Sony Legacy vient de révéler le tracklisting du coffret Higher !, une anthologie 4-CDs ou de 8 LPs de Sly & the Family Stone à paraître le 27 août prochain. Celui-ci propose une sélection de 77 titres étalés entre 1964 et 1977 (les années Epic). Higher ! comprendra également 17 inédits, dont des chutes de studio, des versions alternatives, des singles mono et des extraits de concert, dont la fameuse apparition à l’Île de Wight en 1970. Un livret de 104 pages, signés des spécialistes Jeff Kallis et des archivistes (et fidèles lecteurs de Funk-U !) Arno et Edwin Konings, sans oublier les membres clé de la saga de Sylvester Stewart, accompagnera l’une des boxsets les plus attendues de 2013. À noter que l’édition proposée par Amazon proposera un CD bonus de 6 titres

Sly & The Family Stone Higher ! (Sony Legacy). Coffret 4-CDs ou 8 LPs (en import). Disponible le 26 août.

Disc One (1964-1967):
1. I Just Learned How To Swim by Sly Stewart (Autumn Records single, 1964)
2. Scat Swim by Sly Stewart (Autumn single, 1964)
3. Buttermilk (Part 1) by Sly (Autumn single, 1965)
4. Dance All Night by Sly and Freddie (1965, originally unissued)
5. Temptation Walk by Sly (Autumn single, 1965)
6. I Ain’t Got Nobody (For Real) (Loadstone single, 1967)
7. I Can’t Turn You Loose (Loadstone single, 1967)
8. Higher (mono Epic single master, promo only, 1967)
9. Underdog (mono Epic single master, 1967)
10. Bad Risk (mono Epic single master, 1967)
11. Let Me Hear It From You (mono Epic single master, 1967)
12. Advice (A)
13. If This Room Could Talk (A)
14. I Cannot Make It (A)
15. Trip To Your Heart (A)
16. I Hate To Love Her (A)
17. Silent Communications (1967, previously unissued)
18. I Get High On You (version one, 1967, previously unissued)
19. I Remember (1967, previously unissued)
20. My Woman’s Head (instrumental demo, 1967, previously unissued)

Disc Two (1967-1968):
1. What’s That Got To Do With Me (1967, previously unissued)
2. Fortune And Fame (1967, previously unissued)
3. What Would I Do (1967, originally unissued, B)
4. Only One Way Out Of This Mess (1967, originally unissued, B)
5. I Know What You Came To Say (1967, previously unissued)
6. Dance To The Music (mono Epic single master, 1967)
7. Ride The Rhythm (C)
8. Color Me True (C)
9. Are You Ready (C)
10. Don’t Burn Baby (C)
11. We Love All (D)
12. Danse A La Musique by The French Fries (mono Epic single, 1968)
13. Small Fries by The French Fries (mono Epic single, 1968)
14. Chicken (mono Epic single master, 1968)
15. Into My Own Thing (E)
16. Life (mono Epic single master, 1968)
17. Love City (1968, previously unissued mono mix)
18. M’Lady (mono Epic single master, 1968)
19. Dynamite! featuring Johnny Robinson on vocals (1968, previously unissued)
20. Undercat (instrumental, 1967, previously unissued)

Disc Three (1968-1970):
1. Everyday People (mono Epic single master, 1968)
2. Sing A Simple Song (mono Epic single master, 1968)
3. I Get High On You (version two, 1968, previously unissued)
4. Wonderful World Of Color (instrumental, 1968, previously unissued)
5. Pressure (originally unissued, F)
6. I Want To Take You Higher (mono Epic single master, 1969)
7. Seven More Days (originally unissued, F)
8. Feathers (instrumental, 1968, previously unissued)
9. Somebody’s Watching You (G)
10. Sex Machine (G)
11. Hot Fun In The Summertime (mono Epic single master, 1969)
12. Everybody Is A Star (mono Epic single master, 1969)
13. Thank You (Falettinme Be Mice Elf Agin) (mono Epic single master, 1969)
14. Stand! (LIVE at the Isle of Wight Festival, August 30, 1970, H)
15. You Can Make It If You Try (LIVE, same as track 14, H)
16. Dance To The Music (LIVE, same as track 14, previously unissued)
17. MEDLEY: Music Lover / I Want To Take You Higher / Music Lover (LIVE, same as track 14, previously unissued)

Disc Four (1971-1977):
1. Luv N’ Haight (Epic single master, 1971)
2. Family Affair (I)
3. Brave & Strong (Epic single master, 1971)
4. Runnin’ Away (Epic single master, 1971)
5. (You Caught Me) Smilin’ (Epic single master, 1971)
6. Spaced Cowboy (I)
7. You’re The One featuring Little Sister (LIVE on Don Kirshner’s Rock Concert, September 1973, previously unissued)
8. In Time (J)
9. If You Want Me To Stay (Epic single master, 1973)
10. Frisky (Epic single master, 1973)
11. Skin I’m In (J)
12. If It Were Left Up To Me (Epic single master, 1973)
13. Time For Livin’ (Epic single master, 1974)
14. Can’t Strain My Brain (Epic single master, 1974)
15. Loose Booty (K)
16. Le Lo Li (Epic single master, 1975)
17. Crossword Puzzle (Epic single master, 1975)
18. Family Again (Epic single, 1976)
19. Hoboken by Sly Stone (originally unissued, 1975-1977)
20. High by Sly Stone (1975, previously unissued)

Epic Records album index:
A – from A Whole New Thing (originally released November 1967, as Epic LN 24324, mono)
B – from A Whole New Thing (Expanded Edition) (originally released April 2007, as Epic/ Legacy 82796 90277 2)
C – from Dance To The Music (originally released April 1968, as Epic BN 26371)
D – from Dance To The Music (Expanded Edition) (originally released April 2007, as Epic/Legacy 82796 90274 2)
E – from Life (originally released November 1968, as Epic BN 26397)
F – from Life (Expanded Edition) (originally rel. April 2007, as Epic/Legacy 82876 83945 2)
G – from Stand! (originally released April 1969, as Epic BN 26456)
H – from The First Great Rock Festivals Of The Seventies (originally released August 1971, as Columbia C 30807)
I – from There’s A Riot Goin’ On (originally released October 1971, as Epic KE 30986)
J – from Fresh (originally released June 1973, as Epic KE 32134)
K – from Small Talk (originally released July 1974, as Epic PE 32930)


Retour en haut ↑