mrblp224-tom-brock-sleeve-packshot-large-scaled

Tom Brock, la production “oubliée” de Barry White

Produit par Barry White, I Love You More and More est l’unique album de la carrière de Tom Brock.

Songwriter occasionnel des productions du label 20th Century Records, Tom Brock passe de l’autre côté du micro en 1974 avec un LP dont le morceau-titre fera une belle carrière dans les charts US. Outre la luxuriante production de Barry White,  I Love You More and More s’offre également les prodigieux arrangements du pianiste, arrangeur, compositeur et producteur Gene Page (Marvin Gaye, The Jackson 5, la BO de Blacula…).

Samplé, entre autres, par Jay-Z, Mos Def et C.L. Smooth, I Love You More and More a incité les collectionneurs, les diggers et les DsJ à explorer cet album et à transmettre leur passion pour cette pépite soul-funk, avant la disparition de Tom Brock en 2002.

Près de 20 ans depuis sa dernière réédition, I Love You More and More est à nouveau disponible en versions CD et vinyle remasterisées depuis le 26 mars sur le label Mr. Bongo.


Photo : Brian Kersey

“Amy Winehouse at the BBC” en triple album Deluxe

Paru en 2012, l’album live Amy Winehouse At The BBC sera réédité le 7 mai prochain en édition Deluxe 3-CDs et triple-vinyle.

Cette nouvelle sélection est augmentée du volume A Tribute To Amy Winehouse rassemblant les meilleures prestations de la chanteuse dans le show TV de Jools Holland et du concert inédit The BBC One Sessions Live At Portchester Hall.

Tracklistings et visuels ci-dessous :

Disque 1 : A Tribute To Amy Winehouse by Jools Holland

1. Stronger Than Me (Later With Jools Holland/Nov 2003)
2. Take The Box (Mercury Prize/Sept 2004)
3. Teach Me Tonight feat. Jools Holland (Hootenanny/Dec 2004)
4. Rehab (Later With Jools Holland/Oct 2006)SharedImage-117006
5. Tenderly feat. Jools Holland (Later With Jools Holland/Oct 2006)
6. Tears Dry On Their Own (Later With Jools Holland/Oct 2006)
7. Monkey Man feat. Jools Holland (Hootenanny/Dec 2006)
8. I Heard It Through The Grapevine feat. Paul Weller and Jools Holland (Hootenanny/Dec 2006)
9. Don’t Go To Strangers feat. Paul Weller and Jools Holland (Hootenanny/Dec 2006)
10. Love Is A Losing Game (Mercury Prize/Sept 2007)

Disque 2 : The BBC Sessions

1. Know You Now (Leicester Summer Sundae 2004)
2. Fuck Me Pumps (T In The Park 2004)
3. In My Bed (T In The Park 2004)
4. October Song (T In The Park 2004)
5. Rehab (Pete Mitchell 2006)
6. You Know I’m No Good (Jo Whiley Live Lounge 2007)
7. Just Friends (Big Band Special 2009)
8. Love Is A Losing Game (Jools Holland 2009)
9. Tears Dry On Their Own (Jo Whiley Live Lounge 2007)
10. Best Friends, Right? (Leicester Summer Sundae 2004)
11. I Should Care (The Stables 2004)
12. Lullaby Of Birdland (The Stables 2004)
13. Valerie (Jo Whiley Live Lounge 2007)
14. To Know Him Is To Love Him (Pete Mitchell 2006)

Disque 3 : BBC One Sessions Live At Porchester Hall

1. Know You Now (Live At Porchester Hall/2007)
2. Tears Dry On Their Own (Live At Porchester Hall/2007)
3. You Know I’m No Good (Live At Porchester Hall/2007)
4. Just Friends (Live At Porchester Hall/2007)
5. He Can Only Hold Her (Live At Porchester Hall/2007)
6. I Heard Love Is Blind (Live At Porchester Hall/2007)
7. Rehab (Live At Porchester Hall/2007)
8. Take The Box (Live At Porchester Hall/2007)
9. Some Unholy War (Live At Porchester Hall/2007)
10. Back To Black (Live At Porchester Hall/2007)
11. Valerie (Live At Porchester Hall/2007)
12. Addicted (Live At Porchester Hall/2007)
13. Me & Mr Jones (Live At Porchester Hall 2007)
14. Monkey Man (Live At Porchester Hall/2007)


Sheila Deluxe

Sheila et la Chic Organization, l’édition Deluxe

En 1980, Sheila embarque dans le Concorde à la rencontre la Chic Organization de Nile Rodgers et Bernard Edwards. De cette rencontre inédite naitra King of the World, l’album du crossover international pour l’ancienne idole à couettes.

Avec sa pochette iconique (Sheila suspendue à un parachute au milieu de ptérodactyles), avec ses 8 hits disco-funk (dont “Spacer”, “King of the World”, “Charge Plates and Credit Cards” et “Your Love Is Good”), l’album avait tout pour marquer les esprits en 1980, d’autant qu’il était écrit, composé, arrangé et produit par le duo choc du groupe Chic. Son succès fut mondial, son influence sur la scène disco et rock certaine et durable.

Pour ses 40 ans, Warner Music France publiera le 19 juin trois éditions anniversaire rendant hommage à ce fantastique album : une édition coffret numéroté limité 2LP+2CD+1DVD, une édition 2CD enrichie et une édition vinyle rouge. Chacune de ces éditions proposera l’album remasterisé en 2020.

sheila-spacer-with-b-devotionÀ l’adresse des fans, le coffret numéroté limité King of the World (40Th Anniversary Remastered Ultimate Edition) proposera à travers 2LP, 2CD et 1 DVD l’album remasterisé en vinyle et CD, agrémenté de nombreux bonus. Parmi ces titres, disponibles sur les CD1 et CD2, des versions singles, des prises studio rares et inédites, des remixes et mixes inédits de Tom Moulton, Fred Falke et Monsieur Willy, ainsi que d’autres précédemment parus de Dimitri From Paris et Young Pulse… Par ailleurs, ce coffret contiendra un maxi vinyle 12’’ exclusif comprenant des remixes inédits de Fred Falke pour les titres “Don’t Go” et “King of the World”, et un DVD, qui évoquera l’histoire de l’album au fil d’interviews exclusives données par Sheila et Nile Rodgers en 2015 et 2011. Se présentant sous la forme d’un livre format rigide 30 X 30 cm, ce coffret luxe 3 panneaux inclura aussi un livret 12 pages grand format recensant des interviews de Sheila et Nile Rodgers, de la memorabilia et des photos inédites.

L’édition King of the World (40th Anniversary – 2CD Remastered Expanded Edition) contiendra quant à elle les CD1 et CD2 communs au coffret. L’édition King of the World (2020 Remastered – 1 Red LP) proposera l’album remasterisé en vinyle rouge translucide. L’ensemble des titres inédits contenus dans ces rééditions physiques seront également disponibles en versions digitales le 19 Juin prochain. Tracklistings complets ci-dessous.

 

SHEILA & B. DEVOTION : King of the World (40Th Anniversary Remastered Ultimate Edition) - 2x LP + 2CD + 1DVD – Hardcover bookstyle

CD1 :

1. Spacer97058476_3129404480416636_517976281418039296_o
2. Mayday
3. Charge Plates and Credit Cards
4. Misery
5. King of the World
6. Cover Girls
7. Your Love Is Good
8. Don’t Go
9. Spacer (US Radio advert)
10. Your Love Is Good (Original US Single Version)
11. Spacer (Original 7’’ edit)
12. King of the World (Original 7’’ edit)
13. Spacer (Outtake 1)
14. Spacer (Outtake 2)
15. Your Love Is Good (Outtake)
16. King of the World (Outtake) previously unreleased
17. Cover Girls (Outtake) previously unreleased

CD2 :

1. Spacer (A Tom Moulton Mix) previously unreleased
2. King of the World (Fred Falke Club Remix) previously unreleased
3. Your Love is Good (Dimitri From Paris Remix) [2018 Remaster]
4. Don’t Go (Fred Falke Club Remix) previously unreleased
5. Your Love Is Good (Young Pulse Remix) previously unreleased on CD
6. Cover Girls (2020 Extended String Mix) previously unreleased
7. Spacer (Monsieur Willy Rework) previously unreleased
8. Spacer (Monsieur Willy Remix (Dub version)) previously unreleased on CD
9. Spacer (The Freak out Remix) [Respect to CHIC]

 

12-inches vinyl
Sheila : King of the World (40th Anniversary Ultimate Edition Remixes)

Face A :
- Don’t Go (Fred Falke Club Remix) previously unreleased
- Don’t Go (Fred Falke Radio Edit) previously unreleased

Face B :

- King of the World (Fred Falke Dub) previously unreleased
- King of the World (Fred Falke Club Remix) previously unreleased

DVD Bonus : Sheila & Nile Rodgers exclusive video memories. Approx. Running time : 41’25’

 

KING OF THE WORLD (40th Anniversary – 2CD Remastered Expanded Edition)

CD1 :

1. Spacer
2. Mayday
3. Charge Plates and Credit Cards
4. Misery
5. King of the World
6. Cover Girls
7. Your Love Is Good
8. Don’t Go
9. Spacer (US Radio advert)
10. Your Love Is Good (Original US Single Version)
11. Spacer (Original 7’’edit)
12. King of the World (Original 7’’edit)
13. Spacer (Outtake 1)
14. Spacer (Outtake 2)
15. Your Love Is Good (Outtake)
16. King of the World (Outtake) previously unreleased
17. Cover Girls (Outtake) previously unreleased

 

CD2 :

1. Spacer (A Tom Moulton Mix) previously unreleased
2. King of the World (Fred Falke Club Remix) previously unreleased
3. Your Love is Good (Dimitri From Paris Remix) [2018 Remaster]
4. Don’t Go (Fred Falke Club Remix) previously unreleased
5. Your Love Is Good (Young Pulse Remix) previously unreleased on CD
6. Cover Girls (2020 Extended String Mix) previously unreleased
7. Spacer (Monsieur Willy Rework) previously unreleased
8. Spacer (Monsieur Willy Remix (Dub version)) previously unreleased on CD
9. Spacer (The Freak out Remix) [Respect to CHIC]

 

KING OF THE WORLD (2020 Remastered – 1 Red LP)

Side A

1. Spacer
2. Mayday
3. Charge Plates and Credit Cards
4. Misery

 

Side B

1. King of the World
2. Cover Girls
3. Your Love Is Good
4. Don’t Go

 


Plunky

“African Rhythms 1970-1982″, l’anthologie de Oneness of Juju et Plunky J. Branch

Pour inaugurer un nouveau partenariat avec le label indépendant Black Fire, Strut Records publiera le 10 juillet prochain une compilation définitive consacrée au groupe Oneness of Juju, mené par Plunky J. Branch, dans une version entièrement remasterisée et agrémentée de documents inédits.

African Rhythms 1970-1982 reprend une compilation sortie sur Strut en 2001, et a été entièrement remasterisé par Frank Merritt au studio The Carvery. Le disque est accompagné d’un livret contenant des photos rares, une longue interview avec Plunky Branch et des notes de pochette signées Chris Menist.

Remontant jusqu’aux premiers travaux du groupe dans les années 1970 – aux côtés du jazzman sud-africain exilé à San Francisco Ndikho Xaba – cette compilation revient sur la période où le groupe évoluait au sein de la scène loft jazz de New-York, la formation Plunkydu groupe Juju et la publication de deux albums emblématiques de jazz percussif sur le label Strata-East. “Je me voyais comme un guerrier culturel” se souvient Plunky. “Nous avions étudié l’Afrique et essayions d’infuser notre musique de son esprit”.

De retour dans sa ville natale de Richmond, en Virginie, au milieu des années 70, Plunky réunit un superbe nouveau groupe de musiciens et chanteurs pour créer la nouvelle incarnation du groupe, Oneness of Juju, gardant l’influence africaine mais mélangeant sa musique au funk et au R&B sur l’album classique African Rhythms. “Nous avons réalisé que si nous ajoutions un beat aux rythmes afro-cubains, les gens de Richmond ou de Washington DC se sentiraient davantage concernés par la musique et que ça ne changerait rien à notre message”.

Ce virage donne lieu à une série de classiques soul-jazz parus sur le label de Jimmy Gray Black Fire, parmi lesquels “River Luv Rite”, “Plastic”, “Don’t Give Up” ainsi que leur plus gros hit international “Every Way But Loose” en 1982, remixé plus tard par Larry Levan. Le groupe bénéficie d’un regain d’intérêt au milieu des années 80 quand les innovateurs du go go de Washington le citent comme une influence majeure et que les DJ spécialisés en rare grooves inondent les dancefloors londoniens de la musique de Oneness of Juju.

African Rhythms 1970-1982 sera disponible le 10 juillet en versions CD, 3-LPs et digitale

 


ninasimone

“Fodder On My Wings”, l’album oublié de Nina Simone

Le 3 avril, le label Verve rééditera un album “rare” de Nina Simone en CD et vinyle simple.

Enregistré en janvier 1982 à Paris, aux studios Davout, Fodder On My Wings n’avait pas l’objet d’un retour dans les bacs depuis plus de 30 ans, à l’exception d’une ressortie confidentielle CD par le label Sunnyside en 2005 (informations et tracklisting ci-dessous).

Communiqué officiel :

Enregistré en 1982, Fodder On My Wings est sans conteste l’album le plus « Frenchy » et certainement l’œuvre la plus introspective de cette icône du Jazz. C’est quelques semaines après avoir emménagé à Paris que Nina Simone, dont la carrière semble s’être arrêtée sans la prévenir, enregistre cet opus d’une intensité rare.

En effet, alors qu’elle écume les petites salles de concerts, dont l’auditoire reste inexorablement clairsemé, Nina Simone se voit proposer la possibilité d’enregistrer un album pour Carrère. Psychologiquement malade et seule, la chanteuse va se livrer et permettre l’éclosion d’un des plus beaux de ses albums, c’est en tout cas ce qu’elle en dira. Ce bijou renferme ce que l’artiste a de plus intime et de plus sombre en elle. Les titres “I Sing Just To Know That I’m Alive”, “I Was Just A Stupid Dog To Them”, ainsi que l’improvisation brulante sur la mort de son père “Alone Again (Naturelle)”, font de cette œuvre, bien qu’elle soit passée assez inaperçue à sa sortie, la dernière pièce maitresse de sa longue discographie,

Réédité en toute discrétion en 1988, c’est avec une émotion toute particulière que Verve réédite ce diamant qui manquait tant à la couronne d’une des reines du Jazz vocal. Sur cette réédition en vinyle 180-grammes et CD, vous pourrez retrouver toute la sensibilité de Nina Simone et découvrir 3 titres bonus tirés de sessions d’enregistrement de l’époque. Remasterisé à partir des bandes d’origine, ce retour en grâce aura bénéficié de techniques de haut vol pour rendre à cette œuvre toute son âme.
(Distribution : Verve/Panthéon/Universal Music France).

Tracklisting :

Nina-Simone-Fodder-On-My-Wings-album-cover-820

  1. I Sing Just To Know That I’m Alive
  2. Fodder In Her Wings
  3. Vous êtes seuls, mais je désire être avec vous
  4. Il y a un baume à Gilhead
  5. Liberian Calypso
  6. Alone Again (Naturally)
  7. I Was Just A Stupid Dog To Them
  8. Color Is A Beautiful Thing
  9. Le peuple en Suisse
  10. Heaven Belongs To You
  11. Thandewye
  12. Stop
  13. They Took My Hand

Marvin Gaye more trouble

Les bonus de “Trouble Man” de Marvin Gaye en vinyle

Pendant l’épidémie, le recyclage vinyle continue : le 3 avril, Motown Records rééditera les bonus de Trouble Man, l’unique BO Blaxploitation de la carrière de Marvin Gaye enregistrée en 1972.

Intitulée More Trouble, cette sélection puisée dans les suppléments de l’excellente réédition CD Deluxe 40ème anniversaire parue en 2012 aligne neuf titres. Pochette et tracklisting ci-dessous.

Side A :

  1. Main Theme from Trouble Man
  2. “T” Plays It Cool
    More Trouble - Marvin Gaye
  3. Poor Abbey Walth (Pt. 2/Take 1)
  4. Trouble Man
  5. Theme from Trouble Man

Side B :

  1. Main Theme from Trouble Man
  2. “T” Stands for Trouble
  3. “T” Stands for Trouble
  4. Trouble Man


the-blackbyrds-lg

Donald Byrd And The Blackbyrds : The Jazz-Funk Collection

Pour la première fois, une sélection de titres de Donald Byrd et de son groupe The Blackbyrds seront réunis dans The Jazz Funk Collection, une anthologie 3-CDs de 39 titres à paraître le 17 avril.

Donald Byrd roughs.qxp_Mass Production RoughsCe coffret proposé par SoulMusic/Robinsongs et distribué par Cherry Red Records s’ouvre avec “Lansana’s Priestess”, tiré de l’album Street Lady (1973) où le trompettiste distille près de huit minutes de surchauffe jazz-funk sous la direction des Mizell Brothers. Professeur de jazz à l’université d’Howard (état de Washington), Donald Byrd recrute à la fin des années 1960 un ensemble d’étudiants musiciens qui deviendront The Blackbyrds. Les incontournables “Blackbyrds Theme” et “Walking In Rhythm” seront bientôt suivis par “Rock Creek Park”, “Time Is Movin’” et le hit “Happy Music”.

Basé sur une sélection regroupant les sept albums studio des Blackbyrds enregistrés pour le label Fantasy, The Jazz Funk Collection s’achève sur une poignée de titres solo de Donald Byrd produits pour Elektra en 1978, dont “Love Has Comme Around” et la version maxi de “Sexy Dancer” (informations).

CD1


1. Lansana’s Priestess – Donald Byrd
2. Black Byrd – Donald Byrd
3. Love’s So Far Away – Donald Byrd
4. Witch Hunt – Donald Byrd
5. Flight-Time – Donald Byrd
6. Blackbyrds’ Theme – The Blackbyrds
7. Do It, Fluid – The Blackbyrds
8. Walking In Rhythm – The Blackbyrds
9. Dominoes – Donald Byrd
10. Rock Creek Park – The Blackbyrds
11. Change (Makes You Want To Hustle) – Donald Byrd
12. Happy Music – The Blackbyrds
13. Stepping Into Tomorrow – Donald Byrd

CD2

1. Wind Parade – Donald Byrd
2. Flying High – The Blackbyrds
3. Hash And Eggs – The Blackbyrds
4. Think Twice – Donald Byrd Featuring Kay Haith
5. Cornbread – The Blackbyrds
6. (Fallin’ Like) Dominoes (Live At The Roxy) – Donald Byrd
7. Science Funktion – Donald Byrd
8. Time Is Movin’ – The Blackbyrds
9. Dance Band – Donald Byrd
10. Dancing In The Street – Donald Byrd
11. Party Land – The Blackbyrds
12. Onward ‘Til Morning – Donald Byrd
13. Supernatural Feeling – The Blackbyrds

CD3

1. Street Games – The Blackbyrds
2. Lookin’ Ahead – The Blackbyrds
3. Thank You For Funking Up My Life – Donald Byrd
4. Have You Heard The News – Donald Byrd
5. Giving It Up – Donald Byrd
6. Pretty Baby – Donald Byrd
7. I Love You – Donald Byrd
8. Love Has Come Around – Donald Byrd
9. I Feel Like Loving You Today – Donald Byrd
10. I Love Your Love – Donald Byrd
11. Sexy Dancer (Original 12” Version) – Donald Byrd
12. Star Trippin’ (Original 12” Version) – Donald Byrd
Bonus Track
13. Gut Level – The Blackbirds

 


Earth, Wind & Fire

Deux albums d’Earth Wind & Fire réédités et remasterisés

Le label anglais Vocalion vient de rééditer les deux albums incontournables d’Earth Wind & Fire That’s The Way Of The World (1975) et Spirit (1976) sur un seul SACD hybride, lisible sur n’importe quelle platine CD.

Remasterisés à partir des bandes analogiques mixées au format quadraphonique, ces deux classiques n’ont jamais aussi bien sonné grâce au travail d’orfèvre réalisé par l’ingénieur du son Michael J. Dutton. A l’écoute, tout semble plus limpide et clair, plus dense et plus précis. Les deux albums fourmillent de détails jusqu’alors quasiment imperceptibles sur les pressages vinyles originaux et les rééditions CD disponibles.

De quoi mesurer toute la richesse harmonique des compositions du groupe emmené par Maurice White mis en exergue par les arrangements lumineux de Charles Stepney, disparu pendant l’enregistrement de Spirit (Informations)

Tracklisting

R-14687628-1579640144-5964.jpegSpirit

1: GETAWAY (Taylor; Cor)
2: ON YOUR FACE (M. White; Stepney; Bailey)
3: IMAGINATION (M. White; Stepney; Bailey)
4: SPIRIT (M. White; Dunn)
5: SATURDAY NITE (M. White; McKay; Bailey)
6: EARTH, WIND & FIRE (M. White; Scarborough)
7: DEPARTURE (M. White; Dunn)
8: BIYO (M. White; McKay)
9: BURNIN’ BUSH (Peters)

Arrangers: Charles Stepney [1-3, 5-7], Jerry Peters [8-9], Tom Tom 84 [4]

That’s the Way of the World

10: SHINING STAR (M. White; Bailey; Dunn)R-14687628-1579640156-2247.jpeg
11: THAT’S THE WAY OF THE WORLD (M. White; Stepney; V. White)
12: HAPPY FEELIN’ (M. White; Bailey; V. White; Dunn; McKay)
13: ALL ABOUT LOVE (M. White; Dunn)
14: YEARNIN’ LEARNIN’ (M. White; Stepney; Bailey)
15: REASONS (M. White; Stepney; Bailey)
16: AFRICANO (M. White; Dunn)
17: SEE THE LIGHT (Dunn; Bailey; Anglin)

Arrangers: Earth, Wind & Fire, Charles Stepney
Remastered from the original analogue tapes by Michael J. Dutton

 


Roberta Flack first

Le premier album de Roberta Flack réédité avec 12 inédits

Le label SoulMusic publiera le 10 avril une version spéciale du premier album de Roberta Flack pour commémorer les 50 ans de sa sortie.

Enregistré en une dizaine d’heures seulement en février 1969, First Take a connu une trajectoire unique dans l’industrie du disque. Composé de balades dont deux sont signées Donny Hathaway, ce disque intimiste devient numéro des ventes deux ans après sa sortie et décroche même le Grammy Award de l’album de l’année en 1973, grâce au succès du single « The First Time I Ever Saw Your face » mis en lumière par Clint Eastwood dans son long métrage Play Misty for Me.

Roberta Flack 1969

Disponible à 3000 exemplaires dans un coffret comprenant 2CDs et un vinyle, cette édition remasterisée contiendra 16 titres bonus dont une douzaine de démos gravées par la chanteuse à la voix de velours avec Joel Dorn, le producteur fétiche du mythique label Atlantic. Cette séance inédite est un concentré de l’étendu du répertoire de Roberta Flack capable de s’aventurer avec aisance sur des standards du blues (“Nobody Knows You When You’re Down And Out”), de la Folk (“The Song Is Love »), de la Soul Music (“Ain’t No Mountain High Enough.”) ou du Gospel (“Frankie And Johnny”).

En complément, le second CD contiendra une version live de « All The Way », une chanson de 1968, offerte à Les McCann sur son album Les Is More - tracklisting complet ci-dessous. Le pianiste soulful a d’ailleurs été mis à contribution par le célèbre critique anglais David Nathan, auteur des liner notes. Il y livre un témoignage poignant sur sa rencontre avec la diva d’Atlantic Records. « La première fois que je l’ai entendu dans un club à Washington, je n’avais jamais été autant touché par quelqu’un. Lorsque mon heure sera venu, j’emporterai sa voix avec moi pour la faire écouter aux anges ».

Informations


CD Track Listing
Disc One
1. “Compared to What”
2. “Angelitos Negros”
3. “Our Ages or Our Hearts”
4. “I Told Jesus”
5. “Hey, That’s No Way To Say Goodbye”
6. “The First Time Ever I Saw Your Face”
7. “Tryin’ Times”
8. “Ballad of The Sad Young Men”
Bonus Tracks
9. “Compared To What” (Single Edit)
10. “The First Time Ever I Saw Your Face” (Single Edit)
11. “Trade Winds”

Disc Two
1. “All The Way” (Live)
2. “This Could Be The Start of Something”*
3. “Groove Me”
4. “Nobody Knows You When You’re Down and Out”*
5. “Hush-A-Bye”*
6. “Afro Blue”*
7. “It’s Way Past Suppertime”*
8. “Frankie and Johnny”*
9. “On the Street Where You Live”*
10. “The House Song”*
11. “Ain’t No Mountain High Enough”*
12. “The Song Is Love”*
13. “To Sir With Love”*
*Previously unreleased

LP Track Listing
Side One
1. “Compared to What”
2. “Angelitos Negros”
3. “Our Ages Or Our Hearts”
4. “I Told Jesus”
Side Two
1. “Hey, That’s No Way To Say Goodbye”
2. “The First Time Ever I Saw Your Face”
3. “Tryin’ Times”
4. “Ballad of The Sad Young Men”


Gil Scott 570

Gil Scott-Heron : “I’m New Here” en version Deluxe

En février 2010, le légendaire et regretté musicien, poète et auteur Gil Scott-Heron publiait I’m New Here, son 13ème et dernier album. D’abord imaginé en 2005, puis finalement produit par Richard Russell à New York en janvier 2008, le premier album de Gil Scott-Heron après 13 ans de silence était tout aussi viscéral et ambitieux que ses illustres prédécesseurs.

Le 7 février, à l’occasion du 10ème anniversaire de sa sortie, XL Recording publiera une version Deluxe de l’album en éditions 2-CDs et double-vinyle. En supplément du tracklisting original, I’m New Here 10th Anniversary Edition propose deux titres inédits : “Handsome Johnny”, une reprise de Richie Havens, et la composition originale “King Henry IV”, inspirée par le thème du sida, sans oublier une sélection de titres issus des séances d’enregistrement de l’album uniquement parus sur la rare édition Deluxe vinyle d’I’m New Here, parmi lesquels de superbes relecture à nu des incontournables “Winter in America” et “Home Is Where the Hatred Is”.

I’m New Here (10th Anniversary Expanded Edition) Product Shot

Tracklisting vinyle

Face A
1. On Coming From A Broken Home (Pt.1)
2. Me And The Devil
3. I’m New Here
4. Your Soul And Mine
5. Parents (Interlude)
6. I’ll Take Care Of You
7. Being Blessed (Interlude)

Face B
1. Where Did The Night Go
2. I Was Guided (Interlude)
3. New York Is Killing Me
4. Certain Things (Interlude)
5. Running
6. The Crutch
7. I’ve Been Me (Interlude)
8. On Coming From A Broken Home (Pt. 2)

Face C
1. Handsome Johnny
2. King Henry IV
3. Piano Player (interlude)
4. Home Is Where the Hatred Is (2010 live studio version)
5. Winter (interlude)

Face D
6. Winter in America (2010 live studio version)
7. Jazz (Interlude)
8. Is That Jazz (2010 live studio version)
9. A Place to Go (interlude)
10. My Cloud (with Malcolm Cecil)


Sister Sledge

Sister Sledge, l’intégrale 1973-1985

“He’s The Greatest Dancer”, “We Are Family”, “Lost in Music”, mais aussi “Got To Love Somebody”, “All American Girls” et “Frankie”…

La carrière riche en hymnes disco-funk de Sister Sledge est saluée dans le coffret Thinking Of You – The Atco / Cotillion / Atlantic Recordings (1973-1985), l’intégrale 6-CDs de 97 titres de Sister Sledge. Proposée par SoulMusic Records et distribuée par le label Cherry Red, cette anthologie réunit les huit albums studio du groupe emmené par Kathy, Kim, Joni et Debbie Sledge sous la direction musicale de la Chic Organization de Nile Rodgers.

Disponible le 20 mars, cette somme de titres enregistrés pour les enseignes Atco, Cotillion et Atlantic propose également une série de remixes et versions longues complétée d’un livret conséquent signé par le journaliste Justin Kantor (informations).

Tracklisting

CD1/
Mama Never Told Me

1. Circle Of Love (Caught In The
Middle)

2. Cross My Heart

SISTER-SLEDGE-Box3. Protect Our Love

4. Give In To Love

5. Love Don’t You Go Through
 No Changes On Me

6. Don’t You Miss Him Now

7. Pain Reliever

8. You’re Much Better Off 
Loving Me

9. Fireman

10. The Weatherman

11. Have You Met My Friend

12. Mama Never Told Me

13. Neither One Of Us (Wants To Be The First To Say Goodbye)

14. Love Has Found Me

15. Love Ain’t Easy

16. Thank You For Today

17. Have Love, Will Travel

18. Cream Of The Crop

19. Blockbuster Boy

20. Do The Funky Do

 

CD2/Do It To The Max

1. I Was Made To Love Her (Him)

2. Hold On To This Feeling

3. As

4. Sneakin’ Sally Through The Alley

5. Funky Family

6. Baby, It’s The Rain

7. Can’t Mess Around With Love

8. My Favorite Song

9. Hands Full Of Nothing

10. Moondancer

11. I’ve Seen Better Days

12. Do It To The Max

13. He’s The Greatest Dancer

14. Lost In Music

15. Somebody Loves Me

16. Thinking Of You

17. We Are Family

 

CD3/Reach Your Peak
1. Easier To Love

2. You’re A Friend To Me

3. One More Time

4. Got To Love Somebody

5. You Fooled Around

6. I’m A Good Girl

7. Easy Street

8. Reach Your Peak

9. Pretty Baby

10. How To Love

11. Let’s Go On Vacation

12. All American Girls

13. He’s Just A Runaway

14. If You Really Want Me

15. Next Time You’ll Know

16. Happy Feeling

 

CD4/All The Man I Need

1. Ooh, You Caught My Heart

2. Make A Move

3. Don’t You Let Me Lose It

4. Music Makes Me Feel Good

5. I Don’t Want To Say 
Goodbye

6. Super Bad Sisters

7. My Guy

8. Lightfootin’

9. My Special Way

10. Grandma

11. Get You In Our Love

12. Il Maquillage Lady

13. Everybody’s Friend

14. All The Man I Need (Ft. David Simmons)

15. Jacki’s Theme: There’s No Stopping Us

16. B.Y.O.B. (Bring Your Own Baby)

17. Lifetime Lover

18. Once In Your Life

 

CD5/Frankie

1. Shake Me Down

2. Dream On

3. Let Him Go

4. Smile

5. Bet Cha Say That To All The Girls

6. Gotta Get Back To Love

7. Thank You For The Party

8. When The Boys Meet The Girls

9. Dancing On The Jagged Edge

10. Frankie

11. You’re Fine

12. Hold Out Poppy

13. The Boy Most Likely

14. You Need Me

15. Following The Leader

16. Peer Pressure

 

CD6/Lost In Music

1. Mama Never Told Me 
(A Tom Moulton Mix)

2. We Are Family (Steve Anderson Dmc Remix)

3. He’s The Greatest Dancer (Josh Abbey Remix)

4. Lost In Music
 (1984 Nile Rodgers Remix)

5. Thinking Of You
(Ramp Club Mix)

6. He’s The Greatest Dancer (Brutal Bill Remix)

7. Lost In Music
(Sure Is Pure Remix)

8. We Are Family (Sure Is Pure Remix)

9. Frankie (Dub Mix)

10. Frankie (Club Mix)


The-Adventure-Of-Kohsuke-Kindaichi-620x350

“The Adventures of Kindaichi Kosuke” réédité en CD et vinyle

En 1977, le compositeur Kentaro Haneda réunit la crème des musiciens japonais pour réaliser une merveille disco-funk. Crédité sous le nom de The Mystery Kindaichi Band, The Adventures of Kindaichi Kosuke est devenu un objet de culte dont la première sortie européenne réalisée à partir des bandes originales sera disponible le 28 février en CD et LP remasterisés sur le label WeWantSounds.

L’écrivain Seishi Yokomizo est une institution au Japon. Il pourrait être comparé à Agatha Christie avec sa série de romans basés sur les aventures du détective Kosuke Kindaichi. Le personnage fictif est né en 1946 avec le premier roman de Yokomizo dans la série et a résolu les enquêtes jusqu’à la fin des années 70 sous la plume de Yokomizo avant la mort de l’écrivain en 1981. Kindaichi est un personnage particulier, un détective maladroit mais scrupuleux, une sorte de Lieutenant Columbo nippon, devenu légendaire au Japon au fil des décennies. En 1977, le label japonais King Records décide d’enregistrer un album concept basé sur les romans de Kindaichi. L’écrivain fut surpris. Comme il l’a écrit au dos de la pochette du LP « Quand j’ai écouté pour la première fois cet album basé sur mes romans, ce fut très étrange. Je pourrais comprendre si mes romans étaient adaptés en films, et ensuite des BO étaient enregistrées à partir de cesKindaishi films. Mais cette fois ci, la musique créée était directement inspirée de mes romans. Je me sentais très intrigué, mais très excité. »

L’album concept a été produit par le pianiste Kentaro Haneda, un compositeur de télévision et de cinéma très connu qui a travaillé sur de nombreux films d’animation et est également célèbre pour avoir composé la musique du jeu vidéo Wizardry. Pour l’album The Adventures of Kindaichi Kosuke, Haneda a réuni un super groupe composé des meilleurs musiciens funk et city pop de Tokyo. La liste est longue et comprend le pianiste de jazz Hideo Ichikawa qui a joué sur l’album Joe Henderson In Japan de 1971, le batteur Jun Moriya qui est sur l’album culte du Wonder City Orchestra de Joe Hisaichi, le percussionniste Tadaomi Anai qui a accompagné la chanteuse disco Eri Ohno, le trompettiste Koji Hadori qui figure sur l’album Pacific de Haruomi Hosono. Sont également présents sur l’album Takeru Muraoka au saxophone qui joue sur de nombreux albums cultes de Tatsuro Yamashita dont For You et SpacyKimiko Yamauchi au koto qui est sur l’emblématique premier album d’Akiko Yano Japanese Girl et, enfin Koji Yamaguchi au cor qui est présent sur l’album Kakashi de Yazuaki Shimizu.

Ensemble, ils posent les jalons d’un disco-funk implacable sur les dix instrumentaux remplis de breakbeats, faisant de l’album l’un des LP japonais les plus recherchés sur la scène internationale. Cette réédition est la première sortie officielle de l’album en dehors du Japon – à l’exception d’une réédition vinyle limitée à 300 exemplaires parue en 2015 issue d’un master ultérieur. Remasterisé à partir des bandes originales, l’album ressort avec le design de l’illustrateur renommé Ichibun Sugimoto, un OBI et un livret de 4 pages incluant une nouvelle introduction du journaliste anglais Anton Spice. Informations.


Retour en haut ↑