Corinne+Bailey+Rae+Green+Aphrodisiac_single

Audio : Corinne Bailey Rae “Green Aphrodisiac”

Après avoir visité la lune avec “Been To The Moon“, Corinne Bailey Rae revient sur la terre ferme avec “Green Aphrodisiac”, une ballade sensuelle composée avec l’aide des sœurs Amber et Paris Strother du groupe King. “Cette chanson est inspirée par les jours de printemps enivrants passés allongée dans l’herbe au soleil l’après-midi” raconte la chanteuse britannique au magazine Complex.

“Lost in your wonderland, Green aphrodisiac, Kiss me your lips taste of honey, Songbirds and bees start a humming” chante Corinne sur une bande son soulful rythmée par une ligne de basse percutante à la Marcus Miller.

“Green Aphrodisiac” est le deuxième single extrait du nouvel album de Corinne Bailey Rae The Heart Speaks in Whispers à paraître le 13 mai prochain.


Robert+Glasper

Robert Glasper rend hommage à Miles Davis avec un album tribute

A l’occasion du 90ème anniversaire de Miles Davis le 26 mai prochain, Robert Glasper publiera Everything’s Beautiful, un album tribute composé de titres originaux et de chansons inédites de Miles Davis revisitées par ses soins.

Pour ce projet, Glasper a réuni un casting impressionnant de chanteurs et de chanteuses : Erykah Badu, Bilal, Stevie Wonder, le groupe KING, Laura Mvula, Ledisi, Hiatus Kaiyote ou encore Georgia Ann Muldrow.

Je ne voulais pas juste faire un album de remix” explique Glasper. “Mon idée était de montrer comment Miles a inspiré les gens à faire de l’art”.

Découvrez le premier single “Ghetto Walkin’” featuring Bilal ci-dessous et regardez Robert Glasper parler d’Everything’s Beautiful dans la vidéo ci-dessus.

Tracklisting :

Talking Shit
Ghetto Walkin featuring Bilal
They Can’t Hold Me Down featuring Illa J
Maiysha (So Long) featuring Erykah Badu
Violets featuring Phonte
Little Church featuring Hiatus Kaiyote
Silence Is The Way featuring Laura Mvula
Song For Selim featuring KING
Milestones featuring Georgia Ann Muldrow
I’m Leaving You featuring John Scofield and Ledisi
Right On Brotha featuring Stevie Wonder


Retour en haut ↑