Funk-U # 16 pile

Funk★U #16 en vente à Paris

Ami(e)s parisien(nne)s, le nouveau numéro collector de Funk★U est disponible depuis aujourd’hui dans la capitale chez Gibert Joseph (34 Boulevard Saint-Michel, 75006 Paris, Métro Odéon) et à la Librairie Parallèles (47 Rue Saint-Honoré, 75001 Paris, Métro Châtelet ou Les Halles). Pour les autres, ce numéro spécial Prince et 100% couleurs est encore disponible en visitant notre boutique.

PS : un funky goodie attend tous les clients de Gibert Joseph !


Prince+Houston+80+Collector

Concours : Un Funk★U édition deluxe à gagner !

L'édition deluxe de Funk★U #16

Pour fêter la sortie du dernier numéro de Funk★U spécial Prince, nous vous offrons la possibilité de gagner l’édition deluxe comprenant la réplique fidèle du rarissime carton d’invitation du mythique concert de Prince au Palace et quelques numéros classiques du magazine. Pour tentez votre chance, répondez aux questions suivantes et envoyez-nous vos réponses accompagnées de votre adresse postale à : concoursfunku@gmail.com avant vendredi 29 mars minuit. Les gagnants seront tirés au sort parmi les bonnes réponses.

  • En 1980, Prince a fait la première partie d’un célèbre Superfreak, de qui s’agit-il ?
  • Dans quel studio l’album Prince a-t-il été enregistré ?
  • Quelle était la couleur des bottes de Gayle Chapman lors du concert du Sam Houston Coliseum en 1980 ?

Funk★U #16 Prince Houston 80′. Sortie le 15 mars. Toutes les infos sur le nouveau numéro collector disponibles ICI.

CONCOURS TERMINÉ : BRAVO À VANESSA QUI AVAIT TROUVÉ LES BONNES RÉPONSES (RICK JAMES, ALPHA STUDIOS ET BLEU).

 


Funk★U #16 disponible !

Il est arrivé ! Pour son premier numéro entièrement en couleurs, Funk★U s’offre un collector avec (entre autres), un portfolio de 18 pages 100% inédit du concert de Prince à Houston en février 1980, des interviews exclusives de Bobby Womack, The Brides of Funkenstein, Cody ChesnuTT, Shuggie Otis, Larry Graham, Allen Stone, sans oublier les rubriques habituelles (Top funk’n’soul, Classic track…).

Funk-U #16 / édition collector, 52 pages, 15€ (port compris).

Magazines disponibles sur www.funku.fr/products-page/shop/


© Funk-U Magazine

Gayle Chapman “Moi aussi je portais de la lingerie !”

Clavier et choriste du groupe de tournée de Prince entre 1979 et 1980, Gayle Chapman a participé au peu documenté Rick James Tour au printemps 1980. Largement présente sur les photos 100% inédites du concert du Sam Houston Coliseum de Houston publiées le 15 mars dans Funk★ # 16, elle nous raconte ses souvenirs de la période la plus hot de la carrière de l’auteur de Dirty Mind.

FunkU : Comment avez-vous intégré le groupe de Prince en 1979 ?

Gayle Chapman : J’avais demandé à Charles Smith, son cousin, de me faire passer une audition chez Prince, dans sa maison située sur France Avenue, à Minneapolis. J’avais l’habitude de jammer avec Charles, qui était batteur, et c’est lui qui m’a permis d’intégrer le groupe.

Quel était votre rôle dans le groupe ?

Celui de la joueuse de claviers blonde aux yeux bleus, de choriste et de danseuse approximative (rires) !

Quels sont vos souvenirs de cette tournée avec Rick James ?

Je me souviens du temps passé dans le tourbus avec Rick James à discuter de la pochette de son nouvel album (Garden of Love, ndlr). Je me souviens aussi des séances de motivation collective de son groupe avant de monter sur scène. Tout le monde se réunissait backstage avec son joint ou sa bouteille à la main et ils se chauffaient en chantant à pleins poumons pour se motiver. Ca donnait quelque chose comme : “Shit, goddamn, get off your ass and jam !”.

Comment avez-vous réagi la première fois que vous avez vu Prince monter sur scène en bikini ?

Ca ne m’a pas dérangé plus que ça. Moi aussi je portais de la lingerie…

 

Quelle a été la réaction du public ?

Ils ont adoré, bien sur, et encore plus les gays des premiers rangs !

Pensez-vous que Prince s’est inspiré du look de Rick James pour pouvoir le surpasser ?

Hmmm… Je ne vous suis pas. Prince voulait absolument surpasser tout le monde, mais son look, je pense, représentait totalement son personnage.

Aucune vidéo de ces concerts ne circule, mais sur les photos que nous publions, on voit beaucoup interagir avec Prince. Pourriez-vous nous décrire vos jeux de scène ?

Je crois que c’étaient ses toutes premières chorégraphies. Autrement dit, il y avait un part d’expérimentation, mais c’était ce qu’il faisait tout le temps à cette époque.

On vous voit aussi vous embrasser. Était-ce un vrai baiser ou un baiser de cinéma ?

Quel est l’intérêt d’un baiser de cinéma ?

Une dernière question sur ces concerts : possédez-vous encore ces bottes funky ?

Oui !

Quels sont vos projets ?

Je suis en train de retravailler mon dernier projet car mon dernier producteur était… problématique. Je l’ai viré, et désormais, je me produis moi-même en prenant mon temps. je n’ai pas de deadline. Gayle Chapman, mon dernier album, est sorti en 2003 et on le trouve sur iTunes.

Propos recueillis par Christophe Geudin

Funk★U #16 Prince Houston 80′. Sortie le 15 mars. Toutes les infos sur le nouveau numéro collector disponibles ICI./


FunkU+PrinceCollector+vignette

Funk★U #16 / Edition Collector Prince (ÉPUISÉ/SOLD-OUT)

Pour son premier numéro entièrement en couleurs, Funk★U s’offre un collector avec (entre autres), un portfolio de 18 pages 100% inédit du concert de Prince à Houston en février 1980, des interviews exclusives de Bobby Womack, The Brides of Funkenstein, Cody ChesnuTT, Shuggie Otis, Larry Graham, Allen Stone, sans oublier les rubriques habituelles (Top funk’n’soul, Classic track…).

Funk-U #16 / édition collector, sortie le 15 mars. 52 pages, 15€ (port compris).

SOLD-OUT

 

In its first-ever all-color issue, Funk★U magazine will release on March 15 a collector’s edition featuring a 18-pages portfolio of unseen Prince live pictures shot in Houston in February 1980, plus exclusive interviews with Bobby Womack, The Brides of Funkenstein, Cody ChesnuTT, Shuggie Otis, Larry Graham, Allen Stone and our usual features (Top funk’n’soul, Classic track…).

 

Funk-U #16 / Collector’s edition. Out March 15th. Format : 16,5 x 24 cm. 52 pages. Language : French. Price : 18€ (Europe shipping included. US/Japan : 21€).

SOLD-OUT

Sommaire

  • Prince/Houston 80

En novembre 1979, Prince s’embarque dans sa première tournée nationale, quelques semaines après la sortie de son deuxième album éponyme. Photographiés lors du concert donné à Houston au Sam Houston Coliseum le 24 février 1980, voici une série de clichés jamais vus capturant un Prince déjà au sommet de son attitude provocante, de son funk salace et de sa pilosité. Portfolio couleur 18 pages 100% inédit !

  • The Brides of Funkenstein

Au lendemain de la ressortie en CD de Funk Or Walk (1978) et Never Buy Texas From a Cowboy (1979), Dawn Silva et Lynn Mabry, les deux fiancées du Dr. Funkenstein, racontent l’histoire des noces troubles du P-Funk.

  • Bobby Womack

Fin 2012, Bobby Womack accordait une rare entrevue à Funk★U. L’occasion de retracer un parcours discographique en cinq chansons emblématiques de la carrière d’un des derniers géants de la soul music.

  • Cody ChesnuTT

Neuf ans après les expérimentations lo-fi The Headphone Masterpiece, Cody ChesnuTT est de retour avec Landing on a Hundred, un nouvel album en ligne directe avec la soul orchestrée du mitan des années 1970. Entretien avec un pourvoyeur de « real-life music. »

  • Allen Stone

Inconnu virtuel il y a encore quelques mois, ce Son of a preacher man publie aujourd’hui un deuxième LP éponyme 100% soulful et donne des concerts extatiques aux quatre coins du globe. Découverte d’une révélation.

  • Larry Graham

Quatorze ans après GCS 2000, l’inventeur de la slap bass a retrouvé le chemin du studio pour enregistrer Raise Up, un ensemble d’anciens et nouveaux titres où s’illustrent Prince et Raphael Saadiq.

  • Top Funk’n’soul

Allen Stone, HornDogz, Shaolin Temple Defenders, Rock Candy Funk Party, Alice Russell,Charles Bradley, Lena & The Deep Soul, Nicole Willis, Jimi Hendrix, Shuggie Otis, Vigon Bamy & Jay, Apple and the Three Oranges…

  • Classic Track

Shuggie Otis raconte l’histoire de « Strawberry Letter 23 »




Retour en haut ↑