The Time cool

Vidéo : The Time “Cool” (Version HD 2021)

The Time, le premier album du groupe phare du Minneapolis Sound incluant Morris Day et Jesse Johnson, fête ses 40 ans en 2021.

Écrit, produit et arrangé par Prince, ce LP culte sera réédité Par Rhino le 16 juillet en double-vinyle rouge et blanc remasterisé à partir des masters originaux dans le cadre du Black Music Month.

À cette occasion, voici le clip du single “Cool”, restauré en haute-définition. What’s that spell ?


Aretha_Amazing_Grace_Barry_Feinstein_6

“Amazing Grace : The Complete Recordings” d’Aretha Franklin pour la première fois en vinyle

Amazing Grace – l’album le plus vendu de la carrière d’Aretha Franklin et le plus grand best-seller gospel de tous les temps – est de retour près de 47 ans après son enregistrement. Il fait suite au très attendu documentaire de Sidney Pollack sur la création de ce double-album de légende dévoilé en fin d’année dernière (et sur lequel nous reviendrons bientôt).

Disponible le 22 mars, trois jours avant l’anniversaire d’Aretha Franklin, le coffret Amazing Grace : The Complete Recordings contient quatre LPs 180-grammes incluant les deux incroyables performances du New Temple Missionary Baptist Church, enregistrées à Los Angeles les 13 et 14 janvier 1972.
Parmi les nombreux sommets de la carrière d’Aretha Franklin, ces performances font indéniablement partie de ses plus grandes réussites. Elles ont été enregistrées lors de deux soirées où la chanteuse interprète des standards comme “Precious Memories,” “What A Friend We Have In Jesus” et “How I Got Over,” écrit par la légende du gospel Clara Ward, présente dans le public. Le célèbre Révérend C.L. Franklin, le père d’Aretha Franklin; Mother Ward, des Ward Family Singers et Mick Jagger et Charlie Watts des Rolling Stones, en ville pour l’enregistrement d’Exile On Main Street et le producteur Jerry Wexler sont également présents dans la salle. Sur scène, Aretha Franklin, au chant et à l’orgue, est accompagnée de la chorale Southern California Community Choir d’un backing-band stellaire constitué du batteur Bernard “Pretty” Purdie, du bassiste Chuck Rainey et de Cornell Dupree à la guitare.

Sorti le 1er juin 1972, Amazing Grace allait s’écouler à plus de deux millions d’exemplaires rien qu’aux États-Unis. Cet album a également permis à Aretha Franklin de remporter le Grammy Award de la meilleure performance soul-gospel. La version originale d’Amazing Grace contenait 13 titres et un texte du Révérend C.L. Franklin. En 1999, l’album avait été remasterisé et augmenté en incluant la totalité des enregistrements des deux soirées.

LP Track Listing

Thursday Night Show (1/13/72)
Side One
Organ Introduction (“On Our Way”) – Ken Lupper
Opening Remarks – Rev. James Cleveland
“On Our Way” – Southern California Community Choir
Aretha’s Introduction – Rev. James Cleveland
“Wholy Holy”Aretha_Franklin_Amazing_Grace_Cover
“You’ll Never Walk Alone”

Side Two
“What A Friend We Have In Jesus”
“Precious Memories” – With Rev. James Cleveland
“How I Got Over”

Side Three
“Precious Lord, Take My Hand / You’ve Got A Friend”
“Climbing Higher Mountains”
“Give Yourself To Jesus”

Side Four
“Amazing Grace”
“My Sweet Lord” – Instrumental

Friday Night Show (1/14/72)
Side Five
Organ Introduction (“On Our Way”) and Opening Remarks – Ken Lupper & Rev. James Cleveland
“On Our Way” – Southern California Community Choir
Aretha’s Introduction – Rev. James Cleveland
“What A Friend We Have In Jesus”
“Wholy Holy”

Side Six
“Climbing Higher Mountains”
“God Will Take Care Of You”
“Old Landmark”

Side Seven
“Mary, Don’t You Weep”
“Never Grow Old”

Side Eight
Remarks By Reverend C.L. Franklin
“Precious Memories” – With Rev. James Cleveland
“My Sweet Lord” – Instrumental


Curtis box une

Curtis Mayfield remasterisé et réédité

Le mois prochain, Rhino célébrera le cinquantième anniversaire du début de la carrière solo de Curtis Mayfield dans un coffret incluant les nouvelles versions remasterisées de ses quatre premiers albums studio :  Curtis (1970), Roots (1971), Back to the World (1973) et Sweet Exorcist (1974). Keep On Keeping On : Curtis Mayfield Studio Albums 1970-1974 sera disponible le 22 février en coffrets 4-CDs, quatre vinyles et versions digitales.

Curtis Mayfield n’avait que 14 ans lorsqu’il avait rejoint The Impressions, en 1956. Il allait passer les 14 années suivantes au sein du groupe en composant ses plus grands hits : “Gypsy Woman,” “It’s All Right” et “People Get Ready,” un classique incontournable intronisé au Grammy Hall of Fame en 1998. Curtis Mayfield a quitté le groupe en 1970 et a lancé sa carrière solo avec son Curtis boxpremier album, Curtis. Ce dernier a atteint le Top 20 du Billboard Pop et a été certifié disque d’or. Il comprend le hit US “(Don’t Worry) If There’s A Hell Below, We’re All Going To Go,” et “Move On Up,” qui avait remporté un grand succès au Royaume-Uni. En termes d’impact culturel, ses textes à connotation sociale et sa musique soul/funk ont influencé les futurs albums de Marvin Gaye What’s Going On et Innervisions de Stevie Wonder.

Curtis Mayfield est revenu en 1971 avec Roots. Son deuxième album est grimpé à la sixième place des charts  R&B grâce à des titres mémorables comme “Get Down,” “Beautiful Brother Of Mine” et “We Got To Have Peace.” Cette nouvelle anthologie Keep On Keeping On doit son titre à une chanson extraite de cet album. Au lendemain du triomphe de la bande-son de Super Fly en 1972, Curtis Mayfield a publié en 1973 son troisième album Back to the World. Il s’est hissé au sommet des classements R&B grâce à d’excellents titres comme “Future Shock,” “Can’t Say Nothin’” et “If I Were Only A Child Again.” Sweet Exorcist (1974) est le dernier album de ce coffret. Classé numéro 2 au Top albums R&B, il a engendré deux singles, le morceau-titre et “Kung Fu.”

KEEP ON KEEPING ON: CURTIS MAYFIELD STUDIO ALBUMS 1970-1974 

Curtis (1970)
“(Don’t Worry) If There’s A Hell Below, We’re All Going To Go”
“The Other Side Of Town”
“The Makings Of You”
“We The People Who Are Darker Than Blue”
“Move On Up”
“Miss Black America”
“Wild And Free”
“Give It Up”

Roots (1971)
“Get Down”
“Keep On Keeping On”
“Underground”
“We Got To Have Peace”
“Beautiful Brother Of Mine”
“Now You’re Gone”
“Love To Keep You In My Mind”

Back to the World (1973)
“Back To The World”
“Future Shock”
“Right On For The Darkness”
“Future Song (Love A Good Woman, Love A Good Man)”
“If I Were Only A Child Again”
“Can’t Say Nothin’”
“Keep On Trippin’”

Sweet Exorcist (1974)
“Ain’t Got Time”
“Sweet Exorcist”
“To Be Invisible”
“Power To The People”
“Kung Fu”
“Suffer”
“Make Me Believe In You”





Aretha Franklin 2017

Vidéo : Aretha Franklin With The Royal Philharmonic Orchestra “Respect”

Disponible le 10 novembre, l’album A Brand New Me : Aretha Franklin With The Royal Philharmonic Orchestra mêle la voix incontournable de la Reine de la soul à de nouveaux arrangements orchestraux. Le Royal Philharmonic Orchestra a enregistré ces arrangements aux studios Abbey Road de Londres avec de nouveaux choeurs dirigés par Patti Austin.

A Brand New Me : Aretha Franklin With The Royal Philharmonic Orchestra propose de nouvelles relectures de classiques comme “Respect,” “Think,” “Don’t Play That Song (You Lied),” et “Angel”. L’album, basé sur les parties vocales originales d’Aretha Franklin et de nouvelles pistes rythmiques, a été produit par Nick Patrick et Don Reedman, les créateurs du succès mondial If I Can Dream: Elvis Presley With The Royal Philharmonic Orchestra, qui s’est écoulé à plus d’un million 500 000 exemplaires à travers le monde. Une nouvelle tendance également confirmée par la sortie d’Ella And The London Symphony Orchestra, un album similaire consacré à Ella Fitzgerald.

Découvrez ci-dessus la vidéo de “Respect” par Aretha Franklin With The Royal Philharmonic Orchestra.


Prince book une

Prince en librairie et chez les disquaires

PRINCE-Couverture-243x300

Prince 1958-2016 de Mobeen Azhar

Six mois après sa disparition, Prince est à l’honneur en librairie et chez les disquaires. Prince 1958-2016 de Mobeen Azhar retrace en 144 pages et une centaine de photos la carrière du multi-instrumentiste Minneapolitain avec le concours de ses anciens collaborateurs (Dr. Fink, Eric Leeds, Michael Bland, Sonny Thompson, Brent Fischer, Andrew Gouché, Eric Leeds, Cat Glover, MonoNeon…) et des “gens de l’ombre”, dont l’ingénieur du son Susan Rogers et le tour-manager Alan Leeds.

Ces propos, recueillis en grande partie lors de la réalisation du documentaire Hunting for Prince’s Vault, diffusé en 2015 sur la BBC, recèlent de nombreuses anecdotes, de la pochette alternative d’Emancipation à de nombreux récits de séances restées inédites, en passant par l’idée d’un Rainbow Children 2 et le fameux “pénis géant doré” de la tournée 1995.

Parallèlement à la sortie de cet ouvrage dont la préface a été rédigée par Philippe Manoeuvre, la campagne de rééditions vinyles de Prince se poursuivra le 21 octobre avec les ressorties en pressages européens de Sign’O'The Times (1987), Lovesexy (1988) et Batman : Motion Picture Soundtrack (1989).

Un nouveau best-of 2-CDs Princier sera également en vente dans les prochaines semaines. Visuels et tracklistings bientôt disponibles dans ces pages (Expect the expected…).

14572935_1198389326871174_5442670370514136256_n

Sign’O'The Times, édition vinyle 2016

Prince 1958-2016 de Mobeen Azhar (Gallimard, 144 Pages, 25 €). Disponible depuis le 3 octobre. Vinyles Sign’O'The Times, Lovesexy et Batman : Motion Picture Soundtrack en vente le 21 octobre (Rhino/Warner).

 

 


Otis+Redding

“The Dictionary of Soul” d’Otis Redding en version Deluxe

Après l’intégralité de ses concerts au Whisky À Go Go, Complete and Unbelievable : The Otis Redding Dictionary of Soul, le dernier album d’Otis Redding enregistré de son vivant, fera l’objet d’une réédition Deluxe CD/Vinyle comprenant des versions mono/stéréo et des prises alternatives.

Complete and Unbelievable : The Otis Redding Dictionary
of Soul
sera disponible le 7 octobre en versions 2-CDs, double vinyle et digitales.

Communiqué de presse
Otis Redding a contribué à définir la soul music en 1966 avec Complete And Unbelievable… The Otis Redding Dictionary Of Soul. Classé à la 5ème place des charts R&B US, l’album a été décrit par le critique Jon Landau comme “le meilleur disque produit a Memphis et certainement le meilleur exemple de soul moderne jamais enregistré.”

Afin de célébrer le 50ème anniversaire de cet enregistrement, Rhino publiera une version deluxe double CD et vinyle incluant les mixes stéréo et mono de l’album – remasterisés par Ian Sefchick à partir des masters vinyle – et huit bonus rares. COMPLETE AND UNBELIEVABLE… THE OTIS REDDING DICTIONARY OF SOUL (50TH ANNIVERSARY EDITION) sortira en CD le 7 octobre. Une version digitale sera également disponible.

Ce même jour, Rhino publiera THE OTIS REDDING DICTIONARY OF SOUL en format double vinyle comprenant les versions mono et stéréo de l’album, cette dernière étant épuisée depuis plusieurs décennies. Ces versions seront pressées en vinyle 180-grammes audiophile et seront également accompagnées de la réédition 45-tours du single “Try A Little Tenderness/I’m Sick Y’all.”

Otis Redding a enregistré THE OTIS REDDING DICTIONARY OF SOUL, son cinquième album, au cours de l’été 1966 aux Stax Studios de Memphis. Accompagné par Booker T. & the M.G.’s, Isaac Hayes au piano et les Memphis Horns, Otis Redding a enregistré 12 chansons, dont les classiques intemporels “Try A Little Tenderness” et “Fa-Fa-Fa-Fa-Fa (Sad Song).”

THE OTIS REDDING DICTIONARY OF SOUL est enrichi dans sa version CD de huit bonus rares, dont les prises alternatives mono de “Trick Or Treat”, “Loving By The Pound” et une époustouflante version live de près de 7 minutes de “Try A Little Tenderness” capturée en 1967 lors de la revue européenne Stax/Volt.

Malheureusement, THE OTIS REDDING DICTIONARY OF SOUL est le dernier album du singer-songwriter enregistré de son vivant. Quelques semaines après sa sortie, Otis Redding a perdu la vie dans un crash aerien en se rendant à un concert dans le Wisconsin.

39570-complete-unbelievable-the-otis-redding-dictionary-of-soul
Tracklisting

Disc One: Original Album in Mono

1. “Fa-Fa-Fa-Fa-Fa (Sad Song)”

2. “I’m Sick Y’all”

3. “Tennessee Waltz”

4. “Sweet Lorene”

5. “Try A Little Tenderness”

6. “Day Tripper”

7. “My Lover’s Prayer”

8. “She Put The Hurt On Me”

9. “Ton Of Joy”

10. “You’re Still My Baby”

11. “Hawg For You”

12. “Love Have Mercy” Bonus Tracks

13. “Don’t Mess With Cupid” (Mono)

14. “Trick Or Treat” (Mono)

15. “Loving By The Pound” (Mono)

16. “You Left The Water Running” (Mono)

17. “Try A Little Tenderness” (Take 1, Stereo)

 

Disc Two: Original Album in Stereo

1. “Fa-Fa-Fa-Fa-Fa (Sad Song)”

2. “I’m Sick Y’all”

3. “Tennessee Waltz”

4. “Sweet Lorene”

5. “Try A Little Tenderness”

6. “Day Tripper”

7. “My Lover’s Prayer”

8. “She Put The Hurt On Me”

9. “Ton Of Joy”

10. “You’re Still My Baby”

11. “Hawg For You”

12. “Love Have Mercy”

Bonus Tracks

13. “Fa-Fa-Fa-Fa-Fa (Sad Song)” (Stereo)

14. “Day Tripper” (Stereo)

15. “Try A Little Tenderness” (Stereo)

 

 

COMPLETE AND UNBELIEVABLE… THE OTIS REDDING DICTIONARY OF SOUL

(1LP Mono/1LP Stereo)

 

1. “Fa-Fa-Fa-Fa-Fa (Sad Song)”

2. “I’m Sick Y’all”

3. “Tennessee Waltz”

4. “Sweet Lorene”

5. “Try A Little Tenderness”

6. “Day Tripper”

7. “My Lover’s Prayer”

8. “She Put The Hurt On Me”

9. “Ton Of Joy”

10. “You’re Still My Baby”

11. “Hawg For You”

12. “Love Have Mercy”

 

Vinyl Bonus: 7″ Single

“Try A Little Tenderness” (b/w) “I’m Sick Y’All”

 

 

 


Otis Soul Manifesto

Otis Redding “Soul Manifesto : 1964-1970″ en coffret 12-CDs

Le 30 octobre, le coffret 12-CDs Soul Manifesto : 1964-1970 proposera les huit albums studio et live enregistrés par Otis Redding entre 1964 et 1967, plus quelques albums posthumes incontournables.

Soul Manifesto propose une plongée approfondie dans la carrière unique d’Otis Redding avec son premier album Pain In My Heart sorti en 1964 et King & Queen, enregistré en 1967 avec Carla Thomas, le dernier album studio enregistré de son vivant. Le coffret comprend également quatre sorties posthumes, dont The Dock Of The Bay, numéro un des charts R&B en 1968 et dans lequel on retrouve  “(Sittin’ On) The Dock Of The Bay”, son ultime classique.

Album Listing

Pain In My Heart (1964)
The Great Otis Redding Sings Soul Ballads (1965)
Otis Blue: Otis Redding Sings Soul (1965)
The Soul Album (1966)
Complete & Unbelievable: The Otis Redding Dictionary Of Soul (1966)
King & Queen – with Carla Thomas (1967)
Live In Europe (1967)
The Dock Of The Bay (1968)
The Immortal Otis Redding (1968)
In Person At The Whisky A Go Go (1968)
Love Man (1969)
Tell The Truth (1970)

Otis 3d


otis redding courtesy of atlantic records

“Otis Blue” d’Otis Redding fête ses 50 ans

Otis Redding sera à l’honneur cet automne avec deux rééditions anniversaire. Le 18 septembre, Rhino Records republiera la version Deluxe d’Otis Blue parue en 2008 mais épuisée depuis dans le cadre du 50ème anniversaire de sa sortie. Le 30 octobre, le coffret 12-CDs Soul Manifesto proposera une sélection d’albums studio, live et posthumes du soulman de légende.

Parallèlement à ces ressorties, un “avis de recherche” sera lancé pour retrouver la trace du modèle figurant sur la pochette d’Otis Blue. S’agirait-il de Dagmar Dreger ? A suivre…

Communiqué de presse

La voix puissante et l’énergie sans limites d’Otis Redding ont défini la soul des années 1960.  Avant de disparaître dans des conditions tragiques, le chanteur originaire de Georgie a enregistré une série d’albums et de titres incontournables, dont les classiques “Try A Little Tenderness,” “Pain In My Heart,” et le numéro un “(Sittin’ On) The Dock of the Bay” en compagnie du groupe maison de Stax Records.

Otis Blue: Otis Redding Sings Soul s’impose comme le sommet discographique incontestable du Big’O. Sorti le 15 septembre 1965, cet album culte fête cette année son 50ème anniversaire. Otis Redding a enregistré la majorité d’Otis Blue lors d’une session-marathon de 24 heures en juillet 1965, entouré de Booker T. & The MG’s, Isaac Hayes et de la section cuivres des Mar-Keys. L’album s’installa rapidement au sommet des charts R&B grâce aux singles phares “I’ve Been Loving You Too Long”, sa version du “Satisfaction” des Rolling Stones et “Respect”, un titre repris deux ans plus tard par Aretha Franklin. Otis Blue fait toujours partie des enregistrements les plus célèbres de l’histoire. Il est considéré par Rolling Stone et Time Magazine comme un des 100 plus grands albums de tous les temps.

L’identité de la femme qui apparaît sur la pochette d’Otis Blue: Otis Redding Sings Soul fait partie des grands mystères de l’histoire de la pop music. Cette Otis Bluephoto provenait d’un stock d’archives, une pratique courante à l’époque. Récemment, le photographe Peter Sahula a déclaré à Tim Sampson, l’archiviste du Musée Stax : « Je suis pratiquement sûr qu’il s’agissait de Dagmar Dreger, mais c’est la seule photo que je possède de cette séance et son visage est dans l’ombre. C’est difficile de savoir…”. Sahula a également expliqué que si ce visage n’était pas celui de Dagmar, il s’agissait certainement de celui de Nico, l’énigmatique chanteuse du Velvet Underground et, à l’époque, un modèle occasionnel pour Sahula. Ce dernier ne possède pas de traces de cette séance et l’information ne figure pas dans les registres de Stax. Afin de résoudre ce mystère, c’est au tour des fans de venir en aide à Rhino, aux héritiers d’Otis Redding et au grand public en retrouvant Dagmar. Via la page Facebook d’Otis Redding et les autres réseaux sociaux, nous espérons que la communauté des internautes pourra retrouver Dagmar Dreger afin qu’elle confirme qu’elle figure bien sur pochette de l’album. Participez à cette recherche en suivant @OtisRedding sur Facebook ou Twitter et postez vos informations en suivant le hashtag #FindDagmar.

En 2008, Rhino avait publié une édition Collector 2-CDs comprenant les versions stéréo et mono de l’album original, des mixes alternatifs inédits et des extraits des albums live explosifs Live At The Whisky A Go Go et Live In Europe. Epuisée depuis plusieurs années, cette édition Collector 50ème anniversaire sera rééditée par Rhino le 18 septembre.

Otis Blue sera également inclus dans le coffret 12-CDs Soul Manifesto : 1964-1970. Cette anthologie comprend les huit albums studio et live enregistrés par Otis Redding entre 1964 et 1967, plus quelques albums posthumes incontournables. Soul Manifesto sera disponible en version CD et digitale le 30 octobre.

Soul Manifesto propose une plongée approfondie dans la carrière unique d’Otis Redding avec son premier album Pain In My Heart sorti en 1964 et King & Queen, enregistré en 1967 avec Carla Thomas, le dernier album studio enregistré de son vivant. Le coffret comprend également quatre sorties posthumes, dont The Dock Of The Bay, numéro un des charts R&B en 1968 et dans lequel on retrouve  “(Sittin’ On) The Dock Of The Bay”, son ultime classique.

Les albums figurant dans. Soul Manifesto  démontrent comment Otis Redding a établi un standard pour de nombreux chanteurs  grâce à ses interprétations inoubliables de classiques comme “Tramp,” “Shake,” “Security,” “Fa-Fa-Fa-Fa-Fa (Sad Song)”, “I Can’t Turn You Loose”, “Mr. Pitiful” et “Chained And Bound.”

otis redding soul manifesto 1964-1970

SOUL MANIFESTO: 1964-1970

Album Listing

  • Pain In My Heart (1964)
  • The Great Otis Redding Sings Soul Ballads (1965)
  • Otis Blue: Otis Redding Sings Soul (1965)
  • The Soul Album (1966)
  • Complete & Unbelievable: The Otis Redding Dictionary Of Soul (1966)
  • King & Queen – with Carla Thomas (1967)
  • Live In Europe (1967)
  • The Dock Of The Bay (1968)
  • The Immortal Otis Redding (1968)
  • In Person At The Whisky A Go Go (1968)
  • Love Man (1969)
  • Tell The Truth (1970)

Otis 3d


GeorgeBenson+Compile

George Benson “The Ultimate Collection” le 2 mars

The Ultimate Collection, un nouvelle compilation de George Benson, sera disponible le 2 mars en deux versions : une édition simple CD et une seconde en double-CD comprenant quelques raretés, dont “Love Will Come Again (Long Version)”, un duo avec Chaka Khan qui n’était disponible qu’en cassette depuis sa sortie en 1983, et la version longue de “Give Me The Night (5:02)”, parue uniquement en maxi à l’époque. Tracklistings ci-dessous.

George Benson The Ultimate Collection (Rhino/Warner). Disponible en version 1-CD, Deluxe 2-CDs et digitale le 2 mars.

George-Benson-deluxe

Communiqué de presse

Titulaire de 10 Grammy Awards, George Benson publie ‘The Ultimate Collection’, une compilation rassemblant ses plus grands hits depuis près de 50 ans de carrière dans l’industrie du disque. Ce nouveau best-of, son premier depuis 10 ans, comprend également un disque bonus de raretés disponible dans la version Deluxe. George Benson est aujourd’hui largement reconnu comme un des plus grands musiciens de la soul, du R&B et du jazz. Sa carrière et son talent échappent à toute catégorisation, et ses nombreux succès et sa longue liste de collaborations englobent une large variété de genres musicaux différents. Originaire de Pittsburgh, Benson était un enfant prodige et a commencé à jouer un jazz soulful dès 1964 avec Jack McDuff, un artiste signé sur Atlantic Records. À la fin des années 1960, Benson disposait déjà d’un CV impressionnant.  Il avait publié ses propres albums, ‘New Boss Guitar’ et ‘It’s Uptown With The George Benson Quartet’ et avait enregistré avec Miles Davis sur ‘Miles In The Sky’. Une série d’albums innovateurs sont parus sur  le label CTi. Sa version du ‘White Rabbit’ du Jefferson Airplane enregistrée à cette époque est présente dans cette compilation. Il signe ensuite chez Warner Brothers et décroche son premier grand succès commercial avec ‘Breezin’. ‘Breezin’ permit à Benson de se faire connaître d’un nouveau public et il décrocha le Grammy de l’enregistrement de l’année avec le single ‘This Masquerade’. ‘Breezin’ s’écoula à un million d’exemplaires, une première pour un album jazz album. Il remporta un autre Grammy en 1978 grâce à ‘On Broadway’, tiré du double album live ‘A Weekend in LA’.

Cet album met fin à un cycle dans la carrière de Benson, car ‘Give Me The Night’ (1980), son album suivant, allait remporter un énorme succès mainstream en compagnie du producteur Quincy Jones. Les charts pop adoraient son morceau-titre, une chanson qui avait atteint les plus hautes marches du top 10. D’autres hits allaient permettre à Benson d’obtenir le succès dans les classements R&B et pop et de prouver qu’il n’était pas qu’un simple ‘guitariste de jazz’. Le single ‘Love Ballad’ (inclus dans la compilation) déployait une palette de styles unique en mêlant soul, R&B, jazz et scat ! ‘Turn Your Love Around’, un autre top 10 hit en 1982, lui valut de remporter un autre Grammy.  En 1983, le producteur légendaire Arif Mardin réalisa ‘In Your Eyes’, le nouvel album de George Benson. Le single ‘Shiver’ passa neuf semaines dans les charts britanniques en 1986 et en 1988, George enregistra une reprise de ‘Let’s Do It Again’ de Curtis Mayfield, chantée à l’origine par les Staple Singers.

Les années 1990 furent également fructueuses avec une série de collaborations et de duos avec des artistes comme Roberta Flack et Aretha Franklin (‘Love All the Hurt Away’). Des apparitions prestigieuses lors de nombreux concerts ont confirmé l’importance de George Benson, un des musiciens les plus reconnus et les plus populaires de la planète. En 2009, George Benson a été adoubé « Maitre du jazz » par le National Endowment Of The Arts. Il a publié son autobiographie Benson: The Autobiography en 2014. Cet album regroupe tous ses plus grands hits, dont The Greatest Love Of All, 20/20, Love X Love, Lady Love me (One More Time), Give Me The Night et Never Give Up On A Good Thing. La version deluxe 2-CDs contient également des duos célèbres comme Love Will Come Again avec CHAKA KHAN, When I Fall In Love avec IDINA MENZEL et Moody’s Mood avec PATTI AUSTIN.

Tracklisting
Disc 1

  1. Give Me The Night (5:02)  (previously only available on the original 12” release)
  2. Lady Love Me (One More Time) (3.59)
  3. Never Give Up On A Good Thing (4.06)
  4. Love Ballad (5:15)
  5. Nature Boy (International Single Version)  (4.10)
  6. This Masquerade (Single Version)  (3.17)
  7. On Broadway (live)
  8. White Rabbit (6:56)
  9. Breezin’ (original album version)
  10. Welcome Into My World
  11. What’s On Your mind
  12. Mimosa Jimmy Smith Feat George Benson.
  13. Off Broadway
  14. Gonna love You More
  15. Unchained Melody
  16. The greatest Love Of All

Disc 2

  1. Turn Your Love Around (3.51)
  2. In Your Eyes (3.18)
  3. Shiver
  4. Inside Love (So Personal) (5.14)
  5. 20/20
  6. Love All The Hurt Away feat. Aretha Franklin
  7. Feel Like Making Love (4.22)
  8. Let’s Do it Again
  9. The One For Me
  10. Kisses In The Moonlight
  11. Love Will Come Again (Long Version)  GEORGE BENSON FEATURING CHAKA KHAN (6.32) Previously only available on the cassette release from 1983 so this is the first time this track has been made available on CD.
  12. Nothing’s Gonna Change My Love For You  (4.04)
  13. Being With You (3.54)
  14. Moody’s Mood GEORGE BENSON FEATURING PATTI AUSTIN (3.24)
  15. God Bless The Child GEORGE BENSON & AL JARREAU FEATURING JILL SCOTT (3.40)
  16. I Only Have Eyes For You (2.58)
  17. Beyond The Sea (La Mer) (4.11)
  18. When I Fall In Love GEORGE BENSON FEATURING IDINA MENZEL (4.04)
  19. When Love Comes Calling (6.30)

Tracklisting CD simple :

    1. Give Me The Night
    2. Lady Love Me (One More Time)
    3. Never Give Up On A Good Thing
    4. In Your Eyes
    5. Turn Your Love Around
    6. Love X Love
    7. Love Ballad
    8. On Broadway (live)
    9. 20/20
    10. Inside Love (So Personal)
    11. Love All The Hurt Away duet with Aretha Franklin
    12. Shiver
    13. Nature Boy
    14. This Masquerade
    15. Welcome Into My World
    16. Feel Like Making Love
    17. The One For Me
    18. Nothings Gonna Change My Love For You
    19. The Greatest Love Of All


Donny Hathaway bitter end 620 pix

Disquaire day 2014 : Live At The Bitter End, un double vinyle inédit de Donny Hathaway

Il faudra se lever tôt samedi 19 avril pour espérer faire main basse sur un des 200 exemplaires de Live At The Bitter End, le nouvel album live de Donny Hathaway publié spécialement pour le Disquaire Day, la grande fête des disquaires indépendants initiée aux USA en 2008 puis en France en 2011.

Disponible pour la première fois en double vinyle 180 grammes au format gatefold sleeve, ce concert est une compilation de morceaux choisis parmi les sept shows enregistrés fin octobre 1971 par Donny Hathaway au Bitter End, un club new-yorkais.

Publié à l’automne 2013 en CD dans le coffret Never My Love, The Anthology, ce double album comporte une version longue de “Everything Is Everything” complètement inédite de 21 minutes et 30 secondes. Good luck !

Disc 1
A1. What’s Going On (Oct 27th, 1971)  5:27
A2. Sack Full Of Dreams (Oct 27th, 1971) 7:34
A3. Little Ghetto Boy (Oct 27th, 1971) 4:28
A4. You’ve Got A Friend (Oct 27th, 1971) 3:56
B1. Voices Inside (Everything Is Everything) (Alternate Performance) 21:31

Disc 2
C1. He Ain’t Heavy, He’s My Brother (Oct 27th, 1971) 8:33
C2. Jealous Guy (Oct ?, 1971) 5:18
C3. I Love You More Than You’ll Ever Know (Oct 29th, 1971) 6:16
D1. Hey Girl (Oct 29th, 1971) 5:20
D2. The Ghetto (Oct 29th, 1971) 14:29

Edition limitée à 4000 exemplaires numérotés (dont 200 pour la France)

Donny Hathaway Live At The Bitter End cover Donny_Hathaway_BitterEnd71_LP_RSD2014_back_details Donny_Hathaway_BitterEnd71_LP_RSD2014_back_cover


Le meilleur d’Otis Redding et Aretha Franklin dans deux coffrets 4-CDs

Le 17 février, Rhino publiera deux anthologies 4-CDs regroupant le meilleur d’Otis Redding et d’Aretha Franklin. les coffrets The King of Soul et The Queen of Soul alignent respectivement 92 et 87 titres dans un somptueux packaging à petit prix (18,99 € environ). Respect !

Tracklistings

ARETHA FRANKLIN- THE QUEEN OF SOUL

CD1

1.            “I Never Loved A Man (The Way I Love You)”

2.            “Do Right Woman – Do Right Man”

3.            “Respect”

4.            “Drown In My Own Tears”

5.            “Soul Serenade”

6.            “Don’t Let Me Lose This Dream”

7.            “Baby, Baby, Baby”

8.            “Dr. Feelgood (Love Is A Serious Business)”

9.            “Good Times”

10.          “Save Me”

11.          “Baby, I Love You”

12.          “Satisfaction”

13.          “You Are My Sunshine”

14.          “Never Let Me Go”

15.          “Prove It”

16.          “I Wonder”

17.          “Ain’t Nobody (Gonna Turn Me Around)”

18.          “It Was You” (Aretha Arrives Outtake)

19.          “(You Make Me Feel Like) A Natural Woman”

20.          “Chain Of Fools”

21.          “People Get Ready”

22.          “Come Back Baby”

23.          “Good To Me As I Am To You”

24.          “Since You’ve Been Gone (Sweet Sweet Baby)”

25.          “Ain’t No Way”

 

CD2

1.            “Think”

2.            “You Send Me”

3.            “I Say A Little Prayer”

4.            “The House That Jack Built”

5.            “You’re A Sweet Sweet Man”

6.            “I Take What I Want”

7.            “A Change”

8.            “See Saw”

9.            “My Song”

10.          “I Can’t See Myself Leaving You”

11.          “Night Life” (Live)

12.          “Ramblin’”

13.          “Today I Sing The Blues”

14.          “River’s Invitation”

15.          “Pitiful”

16.          “Talk To Me, Talk To Me” (Soul ‘69 Outtake)

17.          “Tracks Of My Tears”

18.          “The Weight”

19.          “Share Your Love With Me”

20.          “Pledging My Love/The Clock”

21.          “It Ain’t Fair”

22.          “Sit Down And Cry”

23.          “Let It Be”

24.          “Eleanor Rigby”

25.          “Call Me”

 

CD3

1.            “Son Of A Preacher Man”

2.            “Try Matty’s”

3.            “The Thrill Is Gone” (From Yesterday’s Kisses)

4.            “Dark End Of The Street”

5.            “You And Me”

6.            “You’re Taking Up Another Man’s Place” (Spirit In The Dark Outtake)

7.            “Don’t Play That Song”

8.            “Why I Sing The Blues”

9.            “Spirit In The Dark”

10.          “My Way” (Spirit In The Dark Outtake)

11.          “One Way Ticket”

12.          “Pullin’”

13.          “Border Song (Holy Moses)”

14.          “A Brand New Me”

15.          “You’re All I Need To Get By”

16.          “Bridge Over Troubled Water”

17.          “Spanish Harlem”

18.          “Lean On Me”

19.          “Spirit In The Dark” (Reprise with Ray Charles)

 

CD4

1.            “Rock Steady”

2.            “Young, Gifted And Black”

3.            “All The King’s Horses”

4.            “Oh Me Oh My (I’m A Fool For You)”

5.            “Day Dreaming”

6.            “Mary, Don’t You Weep” (Live)

7.            “Climbing Higher Mountains” (Live)

8.            “Precious Memories” (Live)

9.            “Master Of Eyes”

10.          “Angel”

11.          “Somewhere”

12.          “So Swell When You’re Well”

13.          “I’m In Love”

14.          “Ain’t Nothing Like The Real Thing”

15.          “Until You Come Back To Me (That’s What I’m Gonna Do)”

16.          “Look Into Your Heart”

17.          “Sparkle”

18.          “Something He Can Feel”

 

OTIS REDDING – THE KING OF SOUL

CD1

1.            “These Arms Of Mine”

2.            “Hey Hey Baby”

3.            “That’s What My Heart Needs”

4.            “Mary’s Little Lamb”

5.            “Pain In My Heart”

6.            “Something Is Worrying Me”

7.            “Come To Me”

8.            “Don’t Leave Me This Way”

9.            “Security”

10.          “Chained And Bound”

11.          “Your One And Only Man”

12.          “That’s How Strong My Love Is”

13.          “Mr. Pitiful”

14.          “A Woman, A Lover, A Friend”

15.          “Nothing Can Change This Love”

16.          “It’s Too Late”

17.          “For Your Precious Love”

18.          “Home In Your Heart”

19.          “I’ve Been Loving You Too Long” (Mono Version)

20.          “I’m Depending On You”

21.          “Respect” (Mono Version)

22.          “Ole Man Trouble” (Mono Version)

23.          “Change Gonna Come”

 

CD2

1.            “Shake”

2.            “Satisfaction”

3.            “Down In The Valley”

4.            “My Girl”

5.            “Rock Me Baby”

6.            “You Don’t Miss Your Water”

7.            “I Can’t Turn You Loose”

8.            “Just One More Day”

9.            “Any Ole Way”

10.          “It’s Growing”

11.          “Cigarettes And Coffee”

12.          “Chain Gang”

13.          “Nobody Knows You (When You’re Down And Out)”

14.          “Good To Me”

15.          “Everybody Makes A Mistake”

16.          “Just One More Day” (Live, 1966)

17.          “Mr. Pitiful” (Live, 1966)

18.          “(I Can’t Get No) Satisfaction” (Live, 1966)

19.          “These Arms Of Mine” (Live, 1966)

20.          “Papa’s Got A Brand New Bag” (Live, 1966)

21.          “Don’t Mess With Cupid”

22.          “My Lover’s Prayer”

 

CD3

1.            “Try A Little Tenderness”

2.            “Fa-Fa-Fa-Fa-Fa (Sad Song)”

3.            “I’m Sick Y’all”

4.            “Tennessee Waltz”

5.            “Sweet Lorene”

6.            “Day Tripper”

7.            “You’re Still My Baby”

8.            “Hawg For You” (Mono Version)

9.            “I Love You More Than Words Can Say”

10.          “Let Me Come On Home”

11.          “Open The Door”

12.          “Tramp” (Otis Redding & Carla Thomas)

13.          “Knock On Wood” (Otis Redding & Carla Thomas)

14.          “Let Me Be Good To You” (Otis Redding & Carla Thomas)

15.          “Lovey Dovey” (Otis Redding & Carla Thomas)

16.          “New Year’s Resolution” (Otis Redding & Carla Thomas)

17.          “Ooh Carla, Ooh Otis” (Otis Redding & Carla Thomas)

18.          “White Christmas”

19.          “Merry Christmas Baby”

20.          “The Glory Of Love”

21.          “The Huckle-Buck”

22.          “Tell The Truth”

 

CD4

1.            “Respect’ (Live, 1967)

2.            “Can’t Turn You Loose” (Live, 1967)

3.            “I’ve Been Loving You Too Long” (Live, 1967)

4.            “My Girl” (Live, 1967)

5.            “Shake”  (Live, 1967) (Stereo Mix Of Single Version)

6.            “Fa-Fa-Fa-Fa-Fa (Sad Song)” (Live, 1967)

7.            “Try A Little Tenderness” (Live, 1967)

8.            “I’ve Got Dreams To Remember”

9.            “Nobody’s Fault But Mine”

10.          “Hard To Handle”

11.          “Thousand Miles Away”

12.          “The Happy Song (Dum-Dum)”

13.          “A Waste Of Time”

14.          “Champagne And Wine”

15.          “A Fool For You”

16.          “Love Man”

17.          “Direct Me”

18.          “Love Man”

19.          “Look At The Girl”

20.          “Free Me”

21.          “The Match Game”

22.          “A Little Time”

23.          “Johnny’s Heartbreak”

24.          “Amen”

25.          “(Sittin’ On) The Dock Of The Bay”


5 albums de Patrice Rushen réédités en version deluxe

http://latimesblogs.latimes.com/.a/6a00d8341c630a53ef016300986c07970d-600wi

 

Rhino UK propose depuis cet automne cinq albums de Patrice Rushen réédités dans deux coffrets double-CD. Patrice (1978), Pizzazz (1979), Posh (1980), Now (1981) et Straight From The Heart (1982) sont agrémentés de bonus (versions longues, instrumentales et remixes) et d’un copieux livret comprenant les textes de chaque chanson et un essai signé Tony Rounce, compileur d’Ace Records. Hang it Up !

 

Patrice Rushen Edsel 2

 

Patrice + Pizzazz + Posh (Edsel (U.K.), 2013)

Disc 1

  1. Music of the Earth
  2. When I Found You
  3. Changes (in Your Life)
  4. Wishful Thinking
  5. Let’s Sing a Song of Love
  6. Hang It Up
  7. Cha-Cha
  8. It’s Just a Natural Thing
  9. Didn’t You Know?
  10. Play!
  11. Hang It Up (12″ Version)
  12. Play! (12″ Version)
  13. Let the Music Take Me
  14. Keepin’ Faith in Love
  15. Settle for My Love
  16. Message in the Music

Disc 2

  1. Haven’t You Heard
  2. Givin’ It Up is Givin’ Up
  3. Call on Me
  4. Reprise (Message in the Music)
  5. Never Gonna Give You Up (Won’t You Let Go)
  6. Don’t Blame Me
  7. Look Up!
  8. I Need Your Love
  9. Time Will Tell
  10. The Dream
  11. The Funk Won’t Let You Down
  12. This is All I Really Know
  13. Look Up! (Long Version)
  14. Never Gonna Give You Up (Short Version)

Disc 1, Tracks 1-10 released as Patrice (Elektra 6E-160, 1978)
Disc 1, Tracks 11-12 released as Elektra 12″ single AS-11404, 1978
Disc 1, Tracks 13-16 and Disc 2, Tracks 1-4 released as Pizzazz (Elektra 6E-243, 1979)
DIsc 2, Tracks 5-12 released as Posh (Elektra 6E-302, 1980)
Disc 2, Track 13 released as Elektra 12″ A-side AS-11469, 1980
Disc 2, Track 14 released as Elektra single A-side E-47113, 1980

 

Patrice Rushen Edsel 1

Straight from the Heart + Now (Edsel (U.K.), 2013)

Disc 1: Straight from the Heart (released as Elektra E1-60015, 1982) and bonus tracks

  1. Forget Me Nots
  2. I Was Tired of Being Alone
  3. All We Need
  4. Number One
  5. Where There is Love
  6. Breakout!
  7. If Only
  8. Remind Me
  9. (She Will) Take You Down to Love
  10. Forget Me Nots (Special Dance Mix) (12″ A-side – Elektra AS-11555, 1982)
  11. Breakout! (12″ Version) (12″ A-side – Elektra 0-67999, 1982)
  12. Number One (12″ Version) (12″ B-side – Elektra 0-67999, 1982)
  13. Forget Me Nots (Single Version) (single A-side – Elektra E-47427, 1982)
  14. I Was Tired of Being Alone (Byron Clark Remix) (12″ promo A-side – Elektra 0-67959, 1982)

Disc 2: Now (released as Elektra 60360, 1984) and bonus tracks

  1. Feels So Real (Won’t Let Go)
  2. Gone with the Night
  3. Gotta Find It
  4. Superstar
  5. Heartache Heartbreak
  6. Get Off (You Fascinate Me)
  7. My Love’s Not Going Anywhere
  8. Perfect Love
  9. High in Me
  10. To Each His Own
  11. Get Off (You Fascinate Me) (Dance Mix) (12″ promo A-side – Elektra ED 5003, 1984)
  12. Get Off (You Fascinate Me) (Instrumental) (12″ B-side – Elektra E 9702T (U.K.), 1984)
  13. Feels So Real (Won’t Let Go) (Instrumental) (12″ B-side – Elektra E 9742T (U.K.), 1984)
  14. Feels So Real (Won’t Let Go) (Dub Version) (12″ B-side – Elektra 0-66970, 1984)



Retour en haut ↑