Interview

Publié le 15 avril 2013 | Par Funk-u

1

Shuggie Otis “Je n’ai jamais laissé tomber”

Shuggie Otis, live à Paris (La Bellevilloise, novembre 2012)

À l’occasion de la réédition d’Inspiration Information, son chef-d’oeuvre psyché-funk de 1974 agrémenté de l’album inédit Wings of Love, Shuggie Otis raconte à Funk★U l’origine de son comeback et revient sur 40 années d’une longue absence. En bonus, une superbe prestation TV filmée le 12 avril lors de l’émission Late Night With Jimmy Fallon où Shuggie Otis interprète “Inspiration Information” en compagnie de The Roots.

FunkU : Vous avez été longtemps absent, que ce soit sur scène ou sur disque. Quelle est la motivation principale de ce comeback ?

Shuggie Otis : On me pose souvent cette question, et ma réponse est la suivante : Je n’ai jamais laissé tomber. En fait, j’ai passé beaucoup de temps à démarcher des maisons de disques, mais leurs réponses ont toujours été négatives. Du coup, j’ai un peu décroché pendant quelques années, mais je savais aussi que j’allais revenir et je savais que ça allait prendre du temps. Une fois que mon site Internet (shuggieotisofficial.net/) a été mis en place, une chose à mené à une autre.

Les nouveaux titres de Wings of Love font suite à Inspiration Information, paru en 1974. Que s’est-il passé au lendemain de sa sortie ?

Peu de temps après la sortie d’Inspiration Information, ma maison de disques m’a largué.  Mon père (Johnny Otis, ndr), m’a appelé un soir et il m’a demandé de m’asseoir. Il s’était fait aussi larguer par sa maison de disques deux semaines plus tôt. Il m’a dit : “Ils viennent de te virer.” Il pensait que j’allais pleurer, mais en réalité, je n’en avais rien à foutre. So what ? J’étais persuadé que j’allais signer un nouveau contrat avec quelqu’un d’autre dans les 15 jours. Ce que je ne savais pas, c’était qu’au lieu de prendre 15 jours, ça allait prendre 40 ans.

Quelle est l’origine des titres de Wings of Love ?

Ce sont des titres que j’ai enregistré peu de temps après Inspiration Information.  Certains comme “Destination You !”, datent de 1975. “Wings of Love”, que je joue sur scène actuellement, date de 1990 et j’ai effectué quelques overdubs ici et là pour remettre les choses un peu à jour. Il y a aussi un blues acoustique, “Black Belt Sheriff”, enregistré en solo sur scène en 2000. Ces morceaux seront nouveaux pour le public, mais pas pour moi et je les ai transféré sur bande en 2000 seulement, car je suis complètement nul en informatique. je n’utilise Internet que pour les e-mails et j’en m’en porte bien. Ca fait rire tout le monde quand je dis que j’ai acheté mon premier ordinateur en 2003. Une fois, j’ai même voulu acheter quelque chose sur Internet en cherchant le trou derrière l’écran pour glisser ma carte bleue !

C’est pourtant sur Internet que beaucoup de monde vous a redécouvert.

Je sais, et c’est sur Internet que je me suis rendu compte de ma notoriété. J’ai lu des commentaires sur ma musique si formidables que je pensais qu’il avaient été écrits par des anges. J’essaie de ne pas trop en lire. Je n’aime pas me remplir la tête de compliments. C’est aussi un peu pour ça que je ne vais plus sur Internet. Je suis un type analogique. Pour moi, Internet, les ordinateurs, tout ça, c’est old-school (rires). Chez moi, je possède un vieil enregistreur Ampex 2 pouces et il marche très bien !

Une dernière question : Qui a enregistré la meilleure version de « Strawberry Letter #23″ ? Vous ou les Brothers Johnson ?

Vous plaisantez ? Moi, bien sûr (rires) !

Propos recueillis par Christophe Geudin

 

Shuggie Otis Inspiration Information/Wings of Love (Sony Legacy). Disponible en double CD, double LP et digital.



One Response to Shuggie Otis “Je n’ai jamais laissé tomber”

  1. Hugo says:

    Génial avec les roots ! Dommage qu’il ait été redécouvert si tard, il a perdu de sa super voix. Questlove toujours dans le bon coups

Retour en haut ↑