Summer of soul Sly

“Summer of Soul“ remporte l’Oscar du meilleur documentaire

Au cours de l’été 1969, le Harlem Cultural Festival avait réuni plus de 300 000 spectateurs au Mount Morris Park. Sly and the Family Stone, Stevie Wonder, Nina Simone, B.B. King, The 5th Dimension, David Ruffin, Mahalia Jackson, the Staple Singers et Gladys Knight and the Pips figuraient à l’affiche de cet événement.

Cinquante ans plus tard, ses 40 heures d’images inédites ont été compilées dans Summer of Soul, un documentaire diffusé sur la plateforme en ligne Hulu réalisé par Questlove, le batteur de The Roots et directeur musical de l’émission Late Night with Jimmy Fallon“Je suis très excité à l’idée de présenter au public la passion, l’histoire et la musique du Harlem Cultural Festival”, déclare ce dernier. “Les performances sont extraordinaires et j’ai été stupéfait en découvrant ces archives pour la première fois. C’est incroyable de visionner après 50 ans une histoire qui n’avait jamais été racontée jusqu’ici.”

Après avoir remporté un prix au Festival de Sundance en 2021, Summer of Soul a décroché cette nuit l’Oscar du meilleur documentaire. Découvrez la bande-annonce du documentaire et la remise du trophée à Questlove des mains de l’humoriste Chris Rock ci-dessous.



Summer of soul Ost

La BO du documentaire “Summer Of Soul” en digital, CD et vinyle

La bande originale du superbe documentaire Summer of Soul (… Or When The Revolution Could Not Be Televised) réalisé par Questlove sera disponible via Legacy Recordings/Sony Music le 28 janvier 2022 en version digitale — les éditions CD et vinyle sortiront le 17 juin. Cette sélection de 17 titres comprend des morceaux live du festival culturel de Harlem de 1969, dont des classiques de Nina Simone, B.B. King, Sly & The Family Stone, Gladys Knight & The Pips, mais omet toutefois les performances de Stevie Wonder pour de vraisemblables questions juridiques.

La BO accompagne un documentaire récompensé par le Grand Prix du Jury et le Prix du Public au Festival de film de Sundance, et actuellement disponible sur Disney+ en France. Il a notamment remporté six prix aux Critics Choice Awards, dont ceux du “Meilleur film documentaire”, du “Meilleur réalisateur”, du “Meilleur premier film documentaire”, du “Meilleur montage”, du “Meilleur documentaire d’archives” et du “Meilleur documentaire musical”, et a reçu le prix du meilleur documentaire du National Board of Review. Il est actuellement nommé pour le “Meilleur film musical” aux GRAMMY® Awards 2022.

Dans une récente interview accordée au mensuel britannique Mojo, Questlove a également déclaré qu’il envisageait de mettre prochainement à disposition l’intégralité des performances du Harlem Cultural Festival.

Découvrez ci-dessous le tracklisting de Summer of Soul (… Or When The Revolution Could Not Be Televised) et son premier extrait, une version live de “Sing a Simple Song” de Sly & The Family Stone.

TRACKLISTING:

  1. The Chambers Brothers – “Uptown”
  2. B.B. King – “Why I Sing The Blues”
  3. The 5th Dimension – “Don’t Cha Hear Me Callin’ To Ya”
  4. The 5th Dimension – “Aquarius/Let The Sunshine In (The Flesh Failures)”
  5. David Ruffin – “My Girl”
  6. The Edwin Hawkins Singers – “Oh Happy Day”
  7. The Staple Singers – “It’s Been A Change”
  8. The Operation Breadbasket Orchestra & Choir Featuring Mahalia Jackson and Mavis Staples – “Precious Lord Take My Hand”
  9. Gladys Knight & The Pips – “I Heard It Through The Grapevine”
  10. Mongo Santamaria – “Watermelon Man”
  11. Ray Barretto – “Together”
  12. Herbie Mann- “Hold On, I’m Comin’”
  13. Sly & The Family Stone – “Sing A Simple Song”
  14. Sly & The Family Stone – “Everyday People”
  15. Abbey Lincoln and Max Roach – “Africa”* (uniquement en digital)
  16. Nina Simone – “Backlash Blues”
  17. Nina Simone – “Are You Ready”

 


Summer-of-Soul

Vidéo : “Summer of Soul” (bande-annonce officielle)

Au cours de l’été 1969, le Harlem Cultural Festival avait réuni plus de 300 000 spectateurs au Mount Morris Park. Sly and the Family Stone, Stevie Wonder, Nina Simone, B.B. King, The 5th Dimension, David Ruffin, Mahalia Jackson, the Staple Singers et Gladys Knight and the Pips figuraient à l’affiche de cet événement.

Cinquante ans plus tard, ses 40 heures d’images inédites ont été compilées dans Summer of Soul, un documentaire réalisé par Questlove, le batteur de The Roots et directeur musical de l’émission Late Night with Jimmy Fallon“Je suis très excité à l’idée de présenter au public la passion, l’histoire et la musique du Harlem Cultural Festival”, déclare ce dernier. “Les performances sont extraordinaires et j’ai été stupéfait en découvrant ces archives pour la première fois. C’est incroyable de visionner après 50 ans une histoire qui n’avait jamais été racontée jusqu’ici et j’ai hâte de la raconter.”

Après avoir remporté un prix au Festival de Sundance cet hiver, Summer of Soul sera diffusé le 2 juillet prochain sur les écrans américains et sur la plateforme en ligne Hulu. Découvrez la deuxième bande-annonce du documentaire ci-dessous.


Sly Summer of Soul

Vidéo : “Summer of Soul (bande-annonce)“

Au cours de l’été 1969, le Harlem Cultural Festival avait réuni plus de 300 000 spectateurs au Mount Morris Park. Sly and the Family Stone, Stevie Wonder, Nina Simone, B.B. King, The 5th Dimension, David Ruffin, Mahalia Jackson, the Staple Singers et Gladys Knight and the Pips figuraient à l’affiche de cet événement.

Cinquante ans plus tard, ses 40 heures d’images inédites ont été compilées dans Summer of Soul, un documentaire réalisé par Questlove, le batteur de The Roots et directeur musical de l’émission Late Night with Jimmy Fallon“Je suis très excité à l’idée de présenter au public la passion, l’histoire et la musique du Harlem Cultural Festival”, déclare ce dernier. “Les performances sont extraordinaires et j’ai été stupéfait en découvrant ces archives pour la première fois. C’est incroyable de visionner après 50 ans une histoire qui n’avait jamais été racontée jusqu’ici et j’ai hâte de la raconter.”

Après avoir remporté un prix au Festival de Sundance cet hiver, Summer of Soul sera diffusé en juillet prochain sur les écrans américains et sur la plateforme en ligne Hulu. Découvrez la bande-annonce du documentaire ci-dessous.

 


Vidéo : Donna Summer “Hot Stuff” (Documentaire)

Retour en images sur le parcours hors-norme de Donna Summer qui a marqué les années 70 et fait danser plusieurs générations avec des tubes comme « Love To Love You Baby » , « I Feel Love » ou « Last Dance ».  Avant de devenir la reine du disco et d’écouler plus de 130 millions d’albums, Donna débuta sa carrière dans un groupe de rock de Boston, joua dans la version allemande de la comédie musicale Hair, vécut plusieurs années à Munich avant de croiser le chemin d’un certain Giorgio Moroder… Portrait d’une femme passionnée qui a assuré le show tout au long de sa vie.


Vidéo : Palace of Soul avec Al Green, Michael Jackson, Barry White, Alicia Keys

Série documentaire en huit épisodes, Palace of Soul compile les temps forts de Soul Train, l’émission culte créée par Don Cornelius en 1971. Dans ce septième épisode, la série revient sur la carrière d’ Al Green, le passage de Barry White en 1975 venu chanter en live son classique “You’re the First, the Last, My Everything”, les interviews de James Brown, Gloria Gaynor ou les rappeurs du Sugarhill Gang. Sans oublier la fameuse Soul Train Line, l’occasion pour les danseurs de s’éclater au son du “Don’t Stop ‘Til You Get Enough” de Michael Jackson et la visite de Snoop Dogg.

Au menu de cet ultime épisode de Palace of Soul, le King of Pop Michael Jackson, Alicia Keys venue chanter son premier hit “Fallin’”, une compile d’interviews en compagnie de Bill Withers, Ike & Tina Turner ou Run D.M.C. un focus sur le “Boogie” et une apparition de Billy Paul pour son classique “Me and Mrs Jones”.


Vidéo : Stevie Wonder “Soul Genius” (Documentaire)

Dans le cadre de son Summer of Soul, Arte retrace l’histoire du génie de la soul Stevie Wonder à travers un excellent documentaire ponctué d’images d’archives et de nombreux témoignages de Martha Reeves, le pionnier des synthétiseurs Robert Margouleff, Macy Gray, musiciens et spécialistes. Regardez Soul Genius dans la vidéo ci-dessus et ne manquez pas son superbe concert à Londres en 2009.


Vidéo : Otis Redding – King of Soul

Plus de quarante cinq ans après sa disparition le 10 décembre 1967 dans un accident d’avion, Arte rend un vibrant hommage à Otis Redding à travers un documentaire captivant émaillé d’images d’archives, témoignages de proches (sa femme Zelma), collaborateurs et musiciens. “Otis incarnait le son Stax, un son très dur, très brut comme Sam & Dave, Eddie Floyd ou Rufus Thomas“, William Bell. Regardez le documentaire dans le player ci-dessus.


Jamie Lidell & Bootsy Collins jamming at Boosty house in Cincinnati © avanti media/Boris Fromageot/Fabian Meyer

Vidéo : “Au coeur de la nuit” featuring Bootsy Collins & Jamie Lidell

Jamie Lidell & Bootsy Collins © avanti media/Boris Fromageot/Fabian Meyer

Dans le cadre du Summer of Soul d’Arte, l’émission Au cœur de la nuit propose une rencontre inédite à Cincinnati entre Bootsy Collins, le légendaire bassiste du P., et Jamie Lidell, le trublion electro/funk de Warp. Au menu : présentations de Space Bass, des costumes du Rubber Band, discussions geek autour du matériel d’enregistrement vintage, extraits en répétitions de “Hollywood Squares”, visite guidée de Cincinnati, Bootsy à la batterie et un étonnant duo gospel sur “Another Day”.


Vidéo : Stevie Wonder “Live At Last”

Cet été, on fait le plein de vidéos sur Funk★U grâce au Summer of Soul d’Arte qui nous propose de (re)voir des concerts des légendes de la soul. On commence avec Live At Last, un show de Stevie Wonder filmé à Londres durant sa tournée triomphale Summer Nights. Accompagné d’un groupe de 14 musiciens et de sa fille Aïcha, Stevie Wonder passe en revue ses hits de “All I Do” à “Superstition” en passant par “Higher Ground” et “Living For The City”, revisite Miles Davis à l’harmonica et reprend les Beatles (“Fool On The Hill” ; “I Wanna Hold Your Hand”) ou les Rolling Stones (“I Can’t Get No Satisfaction”). Un superbe concert à revivre dans la vidéo ci-dessus.


Vidéo : Soul Power ! (2/4)

Martha Reeves & The Vandellas

Série documentaire en quatre volets, Soul Power ! retrace l’évolution de la soul de ses débuts à nos jours. Dans ce deuxième épisode, la série évoque l’âge d’or de la soul (1964-1968) en compagnie de Martha Reeves, Nile Rodgers ou Ronnie McNeir et revient sur le mouvement Northern Soul né en Angleterre dans les années soixante. On y apprend notamment comment Marc Almond du groupe Soft Cell a eu l’idée de reprendre “Tainted Love” de Gloria Jones.


Vidéo : Palace of Soul, Les Années Soul Train (2ème épisode)

Dans le cadre de son Summer of Soul, Arte se penche sur les temps forts de l’émission Soul Train à travers Palace of Soul, une série documentaire en huit épisodes présentée par Aline Afanouké. Au menu de ce deuxième volet, un portrait de la reine Aretha Franklin, Stevie Wonder venu interprété son tube “Superstition”, Boney M mais aussi des interviews en compagnie du légendaire Chuck Berry, LL Cool J et le jeune Michael Jackson venu promouvoir Dancing Machine (1974). La série revient également sur le slow et la fameuse “Soul Train Line” qui mettait en lumière les meilleurs danseurs de l’émission.


Retour en haut ↑