Gainsbourg Cinéma

“Le cinéma de Serge Gainsbourg” en version Deluxe le 20 avril (updated)

Le 20 avril, la collection Écoutez le cinéma proposera une version enrichie comprenant 5-CDs du coffret Le cinéma de Serge Gainsbourg paru en 2002. Paru à l’époque en triple CD, cette anthologie regroupait les bandes originales cosignées par Alain Goraguer (L’eau à la bouche), Michel Colombier (Le pacha) et Jean-Claude Vannier (La horse). Cette nouvelle version révisée sera réalisée à partir des bandes 24-pistes.

Note : le tracklisting Amazon est erroné. La version finale du coffret comprendra 12 minutes d’une bande originale Gainsbourg/Vannier totalement inédite en disque (y compris en vinyle).

Tracklisting complet et interview du concepteur Stéphane Lerouge bientôt dans ces pages !

 

Gainsbourg Cinéma


La batteria

La Batteria rend hommage aux BO italiennes cultes

Réunis par leur amour commun des bandes sonores des années 1960 et 70, les quatre membres de La Batteria sont des musiciens accomplis de la scène underground romaine.

Anciens membres de formations post-rock (Fonderia), indie-pop (Otto Ohm, Angela Baraldi), jazz expérimental (I.H.C.), hip-hop (La Comitiva, Colle Der Fomento) et world music (l’Orchestre di Piazza Vittorio), Emanuele Bultrini (guitares, mandoline), David Nerattini (batterie et percussions), Paolo Pecorelli (basse) et Stefano Vicarelli (Hammond C3, Clavinet, Fender Rhodes, Clavicembalo, Celesta, Piano, Mellotron, Mini Moog, Prophet 5…) interprètent des compositions originales influencées par Ennio Morricone, Stelvio Cipriano, Alessandro Alessandroni, Bruno Nicolai et des groupes comme Goblin et Marc 4.

Entre les portées de leur funk-prog cinématographique, on sent également des traces d’afro-beat, de Kosmische music et de hip-hop cuisinés à l’italienne. L’album, qui paraîtra le 30 mars, a été enregistré à Rome, dans les mêmes conditions que les anciennes bandes originales transalpines. Il était d’ailleurs initialement conçu comme de la musique de « librairie » pour l’éditeur Romano Di Bari. Un univers cinématographique que l’on retrouve jusque dans le logo du groupe élaboré par le designer Luca Barcellona (alias Lord Bean) et la pochette réalisée par Emiliano Cataldo (alias Stand).

La Batteria La Batteria (Penny Records/Differ-Ant). Sortie en CD et digital le 30 mars.

Facebook




Soul Cinéma

Concert “Soul Cinéma” à la Dynamo de Banlieues Bleues le 23 janvier

Vendredi 23 janvier, Fred Pallem et le Sacre du Tympan donneront un concert exceptionnel à la Dynamo de Banlieues Bleues (à Pantin, 93) avec le programme Soul Cinéma. Une soirée soul/funk placée sous le signe des BO cultes de la Blaxploitation et des séries B en compagnie d’un ensemble de 10 musiciens, parmi lesquels Hugh Coltman et Dom Farkas au chant. Au programme, des reprises de haute volée des standards blax d’Isaac Hayes, Roy Ayers, Curtis Mayfield, Quincy Jones et bien d’autres ! Fred Pallem, bassiste et leader du Sacre du tympan, nous en dit plus :

★★★★★★★★★★★★★★★★

FunkU :  Comment est né le projet Soul Cinema ?
Fred Pallem : Après l’album Soundtrax (2011), un imaginaire de musique de films, j’avais envie d’un autre programme ou je serais arrangeur, autour des vraies musiques de films.
Quand on a un orchestre, il faut sans cesse apporter des nouvelles choses à jouer. C’est comme une équipe de foot, il faut de l’entrainement permanent.
J’ai eu l’idée de faire tout un cycle de programmes autour de la musique à l’image. Il y a avait un programme plutôt electro sur Francois De Roubaix, une commande de la Cité de la musique sur le cinéma français (en big band), pour clore ce cycle, j’avais envie de mettre en avant la soul music au cinéma, pas spécialement un programme autour de la blaxploitation. Mes trois premières BOF étant enfant étaient Casanova de Nino Rota, Shaft d’Isaac Hayes et un album de François De Roubaix.

Quels sont tes films préférés du genre ?
Évidemment, dès qu’il y a Pam Grier, c’est tout de suite plus agréable à regarder. La plupart des films Blaxploitation sont tout de même assez mauvais, mais je dirais peut être que les plus désopilants sont Blacula et Truck Turner.

Quelles BO et compositeurs blaxploitation figurent dans ton panthéon personnel ?
Alors là, niveau BO c’est pas du tout le même niveau que les films. Outre Shaft (que l’on ne jouera pas à la Dynamo, je tiens à le préciser), j’adore Dirty Harry de Lalo Schifrin, l’opposition des rythmes funky et des dissonances extrêmes, c’est très moderne, They Call Me Mister Tibbs de Quincy Jones est fabuleux,  Truck Turner d’Isaac Hayes est aussi énorme, peut-être même au dessus de Shaft musicalement.

Quel est ton répertoire pour ce projet ?

  • “Ampersand” : Beyond the Valley of the Dolls (real : Russ Meyer / compo : Stu Philipps)
  • “Aragon” : Coffy (real : Jack Hill  / compo : Roy Ayers)
  • “Dirty Harry” : Magnum Force (real: Ted Post  / compo : Lalo Schifrin)
  • “Do Your Thing” extrait audio : Shaft (real : Gordon Parks  / compo : Isaac Hayes)
  • “Down an Out in NYC” extrait audio : Black Caesar (Larry Cohen / Bodie Chandler & Barry De Vorzon – interprèté par James Brown)
  • “House Full of Girls” : Truck Turner (real : Jonathan Kaplan / compo : Isaac Hayes)
  • “Main Squeeze” : The Lost Man (real : Robert Alan Aurthur / compo : Quincy Jones)
  • “Make Sure You’re Sure” : Jungle Fever (real : Spike Lee / compo : Stevie Wonder)
  • “They Call Me Mr Tibbs” :  (real :  Gordon Douglas / compo : Quincy Jones)
  • “SuperFly” : (real :  Gordon Parks / compo : Curtis Mayfield)
  • “You’re in My Arms Again” : Truck Turner (real : / compo : Isaac Hayes)

Quel sera le line-up de ce concert ?
Le trio Journal Intime (Fred Gastard, Sylvain Bardiau, Mathias Mahler), Emiliano Turi (batterie), Fred Escoffier (clavinet, rhodes, orgue), Guillaume Magne (guitare), Abraham Mansfaroll (percussions), moi même à la basse et les deux soulmen Hugh Coltman et Dom Farkas.

Le sacre du tympan

Site officiel : www.lesacre.com

Le sacre du tympan “Soul Cinéma” le vendredi 23 janvier à 20h30 à la Dynamo de Banlieues Bleues, 9 rue Gabrielle Josserand 93500 Pantin (Métro : Aubervilliers/Pantin quatre chemins). Billets en vente sur tous les réseaux.


Planet Apes

La BO de “Planet of the Apes (TV Series)” en version collector

Diffusée en 1974, l’éphémère série TV de La planète des singes, spin-off de la légendaire saga cinématographique inspirée du roman de Pierre Boulle, était illustrée par une somptueuse BO jazz-funk et orchestrale signée Lalo Schifrin, Richard Lasalle, Earle Hagen et Lionel Newman.
La version Intrada étant épuisée, Lalaland Records publiera le 13 janvier une nouvelle édition 2-CDs collector de ce score rare, avec plus de deux heures de musique et un livret éclairé signé du spécialiste Jeff Bond. Tirage limité à 2000 exemplaires !

IMG_0570

PLANET OF THE APES TV SERIES: TRACK LISTING:

DISC ONE

ESCAPE FROM TOMORROW (pilot) – Musique de Lalo Schifrin

1) Main Title (1:16)
2) Exotic Forest (1:02)
3) Spaceship (1:41)
4) Apes Urgency (1:31)
5) Concealment (1:17)
6) Apes Chase (1:02)
7) The Warp (1:01)
8) Urko/Galen (4:12)
9) The Master (:15)
10) Prison Guard (1:58)
11) Prison Cell/Zaius (1:27)
12) Jail Break (2:32)
13) Your World (1:54)

THE GLADIATORS – Musique de L. Schifrin

14) Wooded Area (:45)
15) Jason (:27)
16) Brutal Fight (1:03)
17) Track (1:11)
18) Barlow (1:17)
19) Ready (:36)
20) Trouble With Apes (1:43)
21) Planet of the Apes Mountains (:44)
22) The Arena (1:43)
23) Wrestling in the Arena (1:03)
24) There Will Be a Death (:26)
25) Allan in Jail (:28)
26) Dalton (1:05)
27) Human Vs Apes (1:26)
28) A Beginning (2:28)

THE GOOD SEEDS – Musique de L. Schifrin

29) Riding with Urko (1:46)
30) Travel Without Stars (3:17)
31) Pitchfork Attack (:30)
32) Local Patrol (1:37)
33) Plowing (:25)
34) Central City (:16)
35) Polar (:36)
36) Zanties (:28)
37) Virdon (1:08)
38) I’ve Seen Him Before (:21)
39) Apes Neutral Suspense (:34)
40) We Ride (:30)
41) Discovered (:40)
42) Toll the Bell (:12)
43) The Riding Enemy (:22)
44) Hunting Bonded Humans (1:02)
45) Twin Bulls (1:25)
46) Apes Tension (1:33)
47) Wind Mill (:25)
48) The Next String (:54)

49) End Credits (:30)

50) Riding With Urko (Extension) (1:54)

DISC 2

1) Main Title (1:16)

THE TRAP – Musique de Richard LaSalle

2) Opening (1:04)
3) Reflections (2:30)
4) Through the Forest (1:15)
5) The Bag (:31)
6) Stalk in the City (3:02)
7) Hunted (:55)
8) Searching (1:00)
9) Go to Work (:17)
10) The Poster (1:46)
11) Urko Makes His Move (1:07)
12) The Execution (2:30)
13) One for the Road (:49)

THE LEGACY – Musique de Earle Hagen

14) Country Style (:35)
15) Ruined City (1:13)
16) Apes (:40)
17) The Machine (:49)
18) The Soldiers (2:29)
19) Ape Signals (:50)
20) The Key (:34)
21) Vernon and the Kid (:25)
22) Urko (:44)
23) The Family (:40)
24) The Kids Toy (:20)
25) Kids and Apes (1:15)
26) Farm Girl (1:12)
27) The Reward (:29)
28) Apes and Kids (:44)
29) Knowledge Hunts (3:12)
30) Farewell (:35)

TOMORROW’S TIDE – Musique de Earle Hagen

31) Runners (:41)
32) The Raft (1:43)
33) Fisherman’s Love (1:09)
34) The Village (:48)
35) Quotas Quotas (:18)
36) Fire and Fish (1:02)
37) Garcon (:14)
38) More Fine Divers (:33)
39) Peter Dives (:31)
40) The Sharks (:28)
41) Sharks (2:36)
42) Find Him (:31)
43) Gato Leaves (:50)
44) Bandor (:31)
45) Bandor the MC (1:30)
46) Escape (1:49)
47) Run Off (:18)

THE SURGEON – Musique de Lionel Newman

48) Medicine Off Center (2:43)
49) More Sutures (1:32)

THE DECEPTION – Musique de Lionel Newman

50) Farna Theme (:58)
51) Farna Theme 2 (:44)
52) Farna (:36)
53) Farna Reminisces (1:11)
54) Leave Me Alone (:31)
55) Be Gentle With Her (:29)
56) Deception (1:40)
57) Goodbye (:33)

THE INTERROGATION – Musique de Lionel Newman

58) Again (1:33)
59) Mish Mosh (:23)
60) Drums and Bells (2:04)
61) Wind Machine (1:04)

62) End Credits (:30)


Get on Up soundtrack

Audio : James Brown “It’s a Man’s Man’s World, live Tampa 66″ (Get On Up Soundtrack)

Get On Up, The James Brown Story sortira sur les écrans français le 24 septembre. Réalisé par Tate Taylor (La Couleur des Sentiments) et produit par Mick Jagger, Get On Up retrace le parcours hors du commun du Parrain de la soul, de ses débuts modestes à la consécration internationale en passant par ses problèmes de drogue, son arrestation pour violence domestique et ses déboires financiers. Aux cotés de Chadwick Boseman (Urgences, Les Experts Manhattan) qui jouera le rôle du Godfather of Soul, Jill Scott et le Blues Brother Dan Aykroyd incarnent respectivement l’épouse du Godfather et Ben Bart, le président d’Universal Attractions, l’agence qui représenta James Brown durant 40 ans.

La sortie du long-métrage sera précédé le 29 juillet par la parution de sa bande-son (en CD) sur le label Universal. Celle-ci contiendra les plus grands hits du Godfather of Soul, dont “Please Please Please”, “Out Of Sight”, “I Got You (I Feel Good)”, “Try Me”, “Papa’s Got A Brand New Bag”,  “Get Up (I Feel Like Being A) Sex Machine”. En plus de ces standards, la bande originale de Get On Up proposera également deux titres live inédits : “Please Please Please” et “It’s A Man’s Man’s Man’s World”, enregistrés au Fort Homer W. Hesterly Armory de Tampa (Floride) le 23 avril 1966. Vous pouvez découvrir cette dernière en cliquant ici.

PS : Funk-U assistera à une projection de presse au cours des prochaines semaines. Rendez-vous dès le mois prochain pour une preview !


golden-needles

“Golden Needles”, une B.O. inédite de Lalo Schifrin en CD

golden-needles

Spécialistes de la réédition en CD de B.O. méconnues, le label français Music Box frappe un grand coup avec la parution le 2 juin du score de Golden Needles (les 7 aiguilles d’or, 1974), signée du maître argentin Lalo Schifrin. 70 minutes de funk lounge et d’ambiances blax au service d’un métrage d’exploitation featuring le viril Joe Don Baker (vu dans les cultes Tuez Charley Varrick !, Justice sauvage) et Burgess Meredith (le Mickey de la série des Rocky). Tirage limité à 1000 exemplaires !

Info et extraits

Le communiqué de Music Box

Afin de célébrer le 50ème album de sa collection, Music Box Records est fière de présenter pour la première fois en CD la bande originale du film Golden Needles (Les 7 aiguilles d’or / L’aventurière de Hong-Kong) composée et dirigée par Lalo Schifrin. Réalisé en 1974 par Robert Clouse, ce film d’aventures est interprété par Joe Don Baker, Elizabeth Ashley, Ann Sothern, Jim Kelly et Burgess Meredith.

À Hong-Kong, Dan, un détective privé Américain est chargé de récupérer une statuette en or contenant sept aiguilles d’acupuncture en or volée par Lin Toa, chef de la mafia locale. Plantées selon un schéma très précis, les aiguilles rendraient la jeunesse éternelle mais mal utilisées, elles provoqueraient la mort. Le milliardaire Winters et la mystérieuse Felicity convoitent également ce fabuleux trésor.

Essentiellement connu pour ses films d’action/aventure et d’arts martiaux dont le dernier film de Bruce Lee (Opération Dragon, 1973), Robert Clouse fait de nouveau appel au plus funky des compositeurs de musiques de films, Lalo Schifrin, pour une nouvelle aventure prétexte à mettre en scène combats d’arts martiaux et courses-poursuites dans un Hong-Kong en pleine mutation. Tous les codes du genre sont respectés jusque dans la musique de Schifrin : éléments orientaux, percussions électroniques, riffs de jazz et ses fameux motifs syncopés. Cette bande originale fait sans aucun doute écho aux cultissimes L’Inspecteur Harry et Bullitt.

Transférée à partir des bandes master issues des archives de la MGM, la partition rare et totalement inédite de Lalo Schifrin propose l’intégralité de la musique du film. Seul un thème de Golden Needles avait été réenregistré par le compositeur en 2000 pour la compilation Jazz Goes to Hollywood. La présente édition est limitée à 1000 exemplaires. Les notes du livret sont signées par Gergely Hubai.


Bruno+Mars+Janelle+Monae+Vogue_Party

Audio : Janelle Monae “What Is Love”

Après nous avoir dévoilé sa reprise de Robert Palmer en début de semaine, Janelle Monae nous présente “What Is Love”, une nouvelle chanson aux accents brésiliens composée spécialement pour la bande son de Rio 2, un nouveau film d’animation réalisé par Carlos Saldanha. La lady électrique prête également sa voix à un personnage du film (une vétérinaire) qui sortira en salles le 11 avril prochain.

La BO de Rio 2 contient également des compositions signées Milton NascimentoBarbatuques, Carlinhos Brown, B.o.B., Philip Lawrence et Bruno Mars qui signe le titre “Welcome Back” et prête sa voix au péroquet Roberto.


Vidéo : Charlie Wilson & The Roots “I Still Have You” en live chez Jimmy Fallon

En tournée promo pour la BO de The Best Man Holiday, Charlie Wilson était sur le plateau de Jimmy Fallon hier soir pour un live de son dernier single “I Still Have You” en compagnie des Roots. Revivez sa performance dans la vidéo ci-dessus et retrouvez la voix du Gap Band pour une interview fleuve dans le nouveau numéro de Funk★U.


Audio : Charlie Wilson “I Still Have You”

Kanye West ne peut plus se passer de lui, Pharrell et Justin Timberlake veulent absolument travailler avec lui,  à 60 printemps, Charlie Wilson n’a jamais été aussi populaire et reste l’une des plus belles voix du R&B. La preuve avec son nouveau single “I Still Have You” issu de son dernier opus Love, Charlie (2013) et bande son du film The Best Man Holiday à paraître prochainement.


Vidéo : Pharrell Williams “Happy” Live on Jimmy Kimmel

Décidément, Pharrell Williams est partout. Lorsqu’il n’enregistre pas des tubes avec son pote Robin Thicke ou les Daft Punk, le chanteur de “Get Lucky” investit les salles obscures et réalise des bandes originales de film. Déjà au générique du premier volet de Moi, Moche et Méchant, Pharrell rempile pour la suite des aventures de Gru avec l’aide du compositeur Heitor Pereira. Le Neptunes signe quatre nouvelles chansons dont “Scream” interprétée par Cee Lo Green, le Steely Dan-esque “Just A Cloud Away” et “Happy”, un single soulful à découvrir en live dans la vidéo ci-dessous.


Retour en haut ↑