Summer of soul Sly

“Summer of Soul“ remporte l’Oscar du meilleur documentaire

Au cours de l’été 1969, le Harlem Cultural Festival avait réuni plus de 300 000 spectateurs au Mount Morris Park. Sly and the Family Stone, Stevie Wonder, Nina Simone, B.B. King, The 5th Dimension, David Ruffin, Mahalia Jackson, the Staple Singers et Gladys Knight and the Pips figuraient à l’affiche de cet événement.

Cinquante ans plus tard, ses 40 heures d’images inédites ont été compilées dans Summer of Soul, un documentaire diffusé sur la plateforme en ligne Hulu réalisé par Questlove, le batteur de The Roots et directeur musical de l’émission Late Night with Jimmy Fallon“Je suis très excité à l’idée de présenter au public la passion, l’histoire et la musique du Harlem Cultural Festival”, déclare ce dernier. “Les performances sont extraordinaires et j’ai été stupéfait en découvrant ces archives pour la première fois. C’est incroyable de visionner après 50 ans une histoire qui n’avait jamais été racontée jusqu’ici.”

Après avoir remporté un prix au Festival de Sundance en 2021, Summer of Soul a décroché cette nuit l’Oscar du meilleur documentaire. Découvrez la bande-annonce du documentaire et la remise du trophée à Questlove des mains de l’humoriste Chris Rock ci-dessous.



Prince Montreux 2013

Le Montreux Jazz Festival en série documentaire

La minisérie documentaire They all came out to Montreux - La folle histoire du Montreux Jazz Festival retrace la formidable épopée de Claude Nobs et du légendaire Montreux Jazz Festival. Réalisée par Oliver Murray, produite par BMG et Beyond TNC, elle compte trois épisodes d’une heure chacun et sera diffusée en première mondiale le 20 mars 2022 à 20h45 sur RTS 2, puis mise en ligne sur PlaySuisse et distribuée à l’étranger — la distribution française n’est pas encore d’actualité.

Cette coproduction internationale repose en majeure partie sur des images inédites issues des archives audiovisuelles de Montreux Sounds, de la Radio Télévision Suisse et de la Fondation du Festival de Jazz de Montreux. Riche de plus de 70 performances, cette formidable série aligne des extraits live et des témoignages de (ente autres) Ray Charles, Miles Davis, Aretha Franklin, Gilberto Gil, Buddy Guy, Herbie Hancock, Alicia Keys, Questlove, Quincy Jones, John McLaughlin, Marcus Miller, Nina Simone et Prince, avec l’hommage rendu sur scène lors de son ultime performance au festival en 2013.

Découvrez la bande-annonce de They all came out to Montreux - La folle histoire du Montreux Jazz Festival.

(Crédit photo : Montreux Jazz Festival/Marc Ducrest/Keystone)


james-brown-2_5877419

Une série documentaire sur James Brown produite par Mick Jagger et Questlove

La vie et la carrière de James Brown seront au centre d’une série documentaire en quatre parties produits par Mick Jagger, Questlove et Black Thought (The Roots).

La chaîne américaine A&E a annoncé qu’elle avait donné le feu vert à James Brown : Say It Loud, une série documentaire de quatre heures célébrant l’héritage du Parrain de la soul. La série comprendra des images d’archives inédites et des interviews de proches, de membres de la famille, de collaborateurs, etc., et retracera la vie de James Brown de sa jeunesse jusqu’à ce qu’il devienne « The hardest working man in show business.”

James Brown: Say It Loud sera diffusé en 2023, l’année du 90ème anniversaire de la naissance de James Brown.


Summer of soul Ost

La BO du documentaire “Summer Of Soul” en digital, CD et vinyle

La bande originale du superbe documentaire Summer of Soul (… Or When The Revolution Could Not Be Televised) réalisé par Questlove sera disponible via Legacy Recordings/Sony Music le 28 janvier 2022 en version digitale — les éditions CD et vinyle sortiront le 17 juin. Cette sélection de 17 titres comprend des morceaux live du festival culturel de Harlem de 1969, dont des classiques de Nina Simone, B.B. King, Sly & The Family Stone, Gladys Knight & The Pips, mais omet toutefois les performances de Stevie Wonder pour de vraisemblables questions juridiques.

La BO accompagne un documentaire récompensé par le Grand Prix du Jury et le Prix du Public au Festival de film de Sundance, et actuellement disponible sur Disney+ en France. Il a notamment remporté six prix aux Critics Choice Awards, dont ceux du “Meilleur film documentaire”, du “Meilleur réalisateur”, du “Meilleur premier film documentaire”, du “Meilleur montage”, du “Meilleur documentaire d’archives” et du “Meilleur documentaire musical”, et a reçu le prix du meilleur documentaire du National Board of Review. Il est actuellement nommé pour le “Meilleur film musical” aux GRAMMY® Awards 2022.

Dans une récente interview accordée au mensuel britannique Mojo, Questlove a également déclaré qu’il envisageait de mettre prochainement à disposition l’intégralité des performances du Harlem Cultural Festival.

Découvrez ci-dessous le tracklisting de Summer of Soul (… Or When The Revolution Could Not Be Televised) et son premier extrait, une version live de “Sing a Simple Song” de Sly & The Family Stone.

TRACKLISTING:

  1. The Chambers Brothers – “Uptown”
  2. B.B. King – “Why I Sing The Blues”
  3. The 5th Dimension – “Don’t Cha Hear Me Callin’ To Ya”
  4. The 5th Dimension – “Aquarius/Let The Sunshine In (The Flesh Failures)”
  5. David Ruffin – “My Girl”
  6. The Edwin Hawkins Singers – “Oh Happy Day”
  7. The Staple Singers – “It’s Been A Change”
  8. The Operation Breadbasket Orchestra & Choir Featuring Mahalia Jackson and Mavis Staples – “Precious Lord Take My Hand”
  9. Gladys Knight & The Pips – “I Heard It Through The Grapevine”
  10. Mongo Santamaria – “Watermelon Man”
  11. Ray Barretto – “Together”
  12. Herbie Mann- “Hold On, I’m Comin’”
  13. Sly & The Family Stone – “Sing A Simple Song”
  14. Sly & The Family Stone – “Everyday People”
  15. Abbey Lincoln and Max Roach – “Africa”* (uniquement en digital)
  16. Nina Simone – “Backlash Blues”
  17. Nina Simone – “Are You Ready”

 


Summer-of-Soul

Vidéo : “Summer of Soul” (bande-annonce officielle)

Au cours de l’été 1969, le Harlem Cultural Festival avait réuni plus de 300 000 spectateurs au Mount Morris Park. Sly and the Family Stone, Stevie Wonder, Nina Simone, B.B. King, The 5th Dimension, David Ruffin, Mahalia Jackson, the Staple Singers et Gladys Knight and the Pips figuraient à l’affiche de cet événement.

Cinquante ans plus tard, ses 40 heures d’images inédites ont été compilées dans Summer of Soul, un documentaire réalisé par Questlove, le batteur de The Roots et directeur musical de l’émission Late Night with Jimmy Fallon“Je suis très excité à l’idée de présenter au public la passion, l’histoire et la musique du Harlem Cultural Festival”, déclare ce dernier. “Les performances sont extraordinaires et j’ai été stupéfait en découvrant ces archives pour la première fois. C’est incroyable de visionner après 50 ans une histoire qui n’avait jamais été racontée jusqu’ici et j’ai hâte de la raconter.”

Après avoir remporté un prix au Festival de Sundance cet hiver, Summer of Soul sera diffusé le 2 juillet prochain sur les écrans américains et sur la plateforme en ligne Hulu. Découvrez la deuxième bande-annonce du documentaire ci-dessous.


Sly Summer of Soul

Vidéo : “Summer of Soul (bande-annonce)“

Au cours de l’été 1969, le Harlem Cultural Festival avait réuni plus de 300 000 spectateurs au Mount Morris Park. Sly and the Family Stone, Stevie Wonder, Nina Simone, B.B. King, The 5th Dimension, David Ruffin, Mahalia Jackson, the Staple Singers et Gladys Knight and the Pips figuraient à l’affiche de cet événement.

Cinquante ans plus tard, ses 40 heures d’images inédites ont été compilées dans Summer of Soul, un documentaire réalisé par Questlove, le batteur de The Roots et directeur musical de l’émission Late Night with Jimmy Fallon“Je suis très excité à l’idée de présenter au public la passion, l’histoire et la musique du Harlem Cultural Festival”, déclare ce dernier. “Les performances sont extraordinaires et j’ai été stupéfait en découvrant ces archives pour la première fois. C’est incroyable de visionner après 50 ans une histoire qui n’avait jamais été racontée jusqu’ici et j’ai hâte de la raconter.”

Après avoir remporté un prix au Festival de Sundance cet hiver, Summer of Soul sera diffusé en juillet prochain sur les écrans américains et sur la plateforme en ligne Hulu. Découvrez la bande-annonce du documentaire ci-dessous.

 


Sly Stone Woodstock

Questlove prépare un documentaire sur Sly Stone

Fort du succès de son documentaire Summer of Soul (…Or, When The Revolution Could Not Be Televised“) à la dernière édition du Festival de Sundance, Questlove vient d’annoncer la mise en chantier d’un nouveau projet filmé.

Après avoir capturé sur pellicule “Le Woodstock noir“, le batteur-producteur de The Roots s’apprête à réaliser un documentaire sur Sylvester Stewart, alias Sly Stone. “L’héritage créatif de Sly fait partie de mon ADN“, déclare Questlove. “Avoir l’honneur d’explorer son histoire et son héritage est bien plus qu’un rêve pour moi.”

D’après le communiqué accompagnant cette nouvelle, le documentaire retracera les hauts et les bas de la carrière de l’auteur de “Everybody Is a Star“ et “Family Affair“, et comment la pression entourant son immense succès commercial et de sa position au sein de l’Amérique noire l’ont contraint à décevoir des attentes impossibles.

Plus d’informations prochainement dans ces pages…


Stevie Wonder Harlem 1969

Le “Black Woodstock 1969″ bientôt sur les écrans

Au cours de l’été 1969, le Harlem Cultural Festival avait réuni plus de 300 000 spectateurs au Mount Morris Park. Sly and the Family Stone, Stevie Wonder, Nina Simone, B.B. King, The 5th Dimension, David Ruffin, Mahalia Jackson, the Staple Singers et Gladys Knight and the Pips figuraient à l’affiche de cet événement.

Cinquante ans plus tard, ses 40 heures d’images inédites vont être compilées dans Black Woodstock, un documentaire réalisé par Questlove, le batteur de The Roots et directeur musical de l’émission Late Night with Jimmy Fallon. “Je suis très excité à l’idée de présenter au public la passion, l’histoire et la musique du Harlem Cultural Festival”, déclare ce dernier. “Les performances sont extraordinaires et j’ai été stupéfait en découvrant ces archives pour la première fois. C’est incroyable de visionner après 50 ans une histoire qui n’avait jamais été racontée jusqu’ici et j’ai hâte de la raconter.”

Aucune date de sortie ou de diffusion n’a été annoncée pour le moment. À suivre…


 

 

 


stevie-studio-circa-1960

La série documentaire Soundbreaking bientôt sur Arte

Diffusée en novembre dernier sur la chaîne américaine PBS, la passionnante série documentaire française Soundbreaking rend honneur aux grands producteurs et autres hommes de l’ombre des studios d’enregistrement. Arte proposera en février les épisodes de cette fascinante saga comprenant des entretiens avec plus de 150 musiciens et artistes, dont Nile Rodgers, Quincy Jones, Questlove, Jimmy Jam et Chuck D. et de nombreuses images d’archives. Dans le premier épisode d’une série de six rendez-vous de 52 minutes, Stevie Wonder est également salué en compagnie de ses producteurs Malcolm Cecil et Bob Margouleff, co-auteur des révolutionnaires Talking Book et Innervisions.

Soundbreaking sera diffusé par tranche de deux épisodes les vendredi 10, 17 et 24 février à 22h25 sur Arte. Découvrez ci-dessous le programme complet de chaque épisode. Coffret 2-DVDs 6×52 minutes également disponible le 7 mars (Arte Éditions, 24,95 €).

Soundbreaking - mezz

  • VENDREDI 10 FÉVRIER

22h25 LA FÉE ÉLECTRICITÉ
Au coeur de cet épisode, la révolution qu’a constitué l’arrivée, dans le monde de la musique populaire, de l’électricité et de ses deux enfants naturels : la guitare électrique puis le synthétiseur. Du pionnier Charlie Christian au dieu Jimi Hendrix en passant par Muddy Waters, The Rolling Stones ou Cream, ce sont quelques-uns des plus grands maîtres de la guitare électrique qui sont évoqués. Cette révolution, si elle permet à la guitare de jouer plus fort et de faire entendre des sons jusqu’alors inédits, donne également naissance à un nouvel instrument et avec lui, à de nouveaux univers sonores : le synthétiseur. Musique électronique (Kraftwerk ou Jarre), pop-rock (The Who ou Stevie Wonder) ou musiques de danse (disco ou French Touch), très vite, l’instrument devient omniprésent…
Avec notamment Ben Harper, George Benson, Jean-Michel Jarre, Giorgio Moroder, Je Beck, B.B King, Roger Daltrey, Brian Eno...

23h15 LA MAGIE DU STUDIO
C’est à la plus importante révolution technique et esthétique de l’histoire de la musique enregistrée qu’est dédié cet épisode : celle du multipiste, qui permet l’enregistrement et le réenregistrement de plusieurs sources sonores. Le studio se transforme alors en véritable laboratoire où toutes les manipulations sont désormais possibles. Les Paul, son brillant inventeur; Pierre Schaeffer, son pionnier méconnu; les Beatles et leur producteur George Martin, ses maîtres incontestés; Brian Wilson, son génie torturé; Pink Floyd, ses audacieux expérimentateurs… c’est aux figures majeures du multipiste, dont la plupart témoignent elles-mêmes, que le lm rend hommage. A leurs héritiers aussi, tenants du home studio et de l’informatique musicale. Fascinant récit de la manière dont la musique populaire est entrée dans la modernité.
Avec notamment Roger Waters, Paul McCartney, Ringo Starr, Annie Lennox, Catherine Ringer, Beck, David Gilmour, Bon Iver..

  • VENDREDI 17 FÉVRIER

22h25 PROFESSION PRODUCTEUR
Loin des clichés, le film dresse le portrait d’un maillon essentiel du monde musical, qui doit être, au même titre que les musiciens qu’il aide à accoucher de leur oeuvre, considéré comme un artiste. George Martin, Phil Spector, Renaud Letang, Rick Rubin, c’est de ces artistes et de leur rôle dans le processus de création qu’il s’agit ici… Et, naturellement, des musiciens dont ils sont indissociables : les Beatles, Tina Turner, Manu Chao, Johnny Cash
Avec notamment George Martin, Quincy Jones, Jimmy Iovine, Rick Rubin, Don Was, Tony Visconti...

23h15 TROUVER SA VOIX
Du rudimentaire cornet dont Caruso fût la star au logiciel Auto-Tune dont le Believe de Cher a été le premier tube, ce sont plus de cent ans de bouleversements techniques que retrace le film. D’esthétiques vocales aussi, nées de ces bouleversements. L’art du crooning de Crosby ou Sinatra; l’esthétique du murmure chez Gainsbourg; la recherche d’authenticité menée par les grandes voix de la soul, de Ray Charles à Amy Winehouse; celle, au contraire, de l’artificialité à l’oeuvre chez Kraftwerk ou Kanye West… pour les chanteurs, les producteurs et les ingénieurs du son, autant de manières différentes de faire usage de la voix et de l’enregistrer. Un seul et même défi pourtant : réussir à capter, pour la faire entendre, l’âme de la chanson qu’est l’émotion délivrée par la voix…
Avec notamment Debbie Harry, Suzanne Vega, Nile Rodgers, Dee Dee Bridgewater…

  • VENDREDI 24 FÉVRIER

22h30 DU 78 TOURS AU FICHIER MP3
Plus que de simples supports de diffusion de la musique, disques, cassettes, CD ou MP3 revêtent, à plus d’un titre, une importance majeure. Regrets de l’époque qui les a vu naître, ils jouent un rôle social et sont bien souvent les manifestations concrètes des conflits de génération. Contraintes techniques imposées aux créateurs, ils ont été mères de l’invention et ont eu, sur la musique, de considérables conséquences artistiques. De la guerre qui opposa le 33 au 45 tours à l’exploitation du potentiel d’internet en passant par l’invention du concept album ou l’avènement du vidéoclip, voyage dans plus d’un siècle de formats musicaux.
Avec notamment Elton John, Questlove, Mark Knopfler, Chuck D, Dave Stewart

23h20 GÉNÉRATIONS SAMPLE
Dé ni comme la pratique consistant à prélever un échantillon d’une composition musicale préexistante pour l’insérer, souvent en boucle, dans une nouvelle, le sampling, bien que tout droit venu du dub jamaïcain, du funk de James Brown et du disco, est d’abord l’oeuvre des musiciens de hip-hop. Afrika Bambaataa, Darryl McDaniels de RUN D.M.C, Chuck D de Public Enemy, Adam Horovitz des Beastie Boys ou Akhenaton : ce sont les acteurs majeurs de cette révolution technique et artistique qui en font eux-mêmes le récit. Plongée inédite dans une pratique en réalité aussi ancienne que la musique elle-même…
Avec notamment Jean-Michel Jarre, Akhenaton, Moby, Darryl McDaniels…


Stevie+Wonder+Seventies

Vidéo : Stevie Wonder en vedette de la série “Soundbreaking”

Diffusée à partir du 14 novembre sur la chaîne américaine PBS, la série documentaire Soundbreaking rend honneur aux grands producteurs et autres hommes de l’ombre des studios d’enregistrement. Dans le quatrième épisode d’une série de huit rendez-vous d’une heure comprenant des entretiens avec plus de 150 musiciens et artistes (dont Nile Rodgers, Quincy Jones, Questlove et Chuck D.), Stevie Wonder est également salué en compagnie de ses producteurs Malcolm Cecil et Bob Margouleff, co-auteur des révolutionnaires Talking Book et Innervisions.

Chaque épisode de Soundbreaking sera disponible le lendemain de sa diffusion sur iTunes, Amazon Video et Google Play. La série complète sera disponible en DVD et Blu-ray ole 29 novembre.

Découvrez ci-dessus un extrait de l’épisode de Soundbreaking consacré à Stevie Wonder.


Dangelo+John+Mayer+Roots+picnic

Vidéo : D’Angelo “Brown Sugar” feat. John Mayer & The Roots en live à New-York

Samedi soir, D’Angelo clôturait en beauté la première journée du festival Roots Picnic organisé au Bryant Park de New York avec une performance de 37 minutes. Accompagné d’un groupe remanié featuring Questlove à la batterie, John Mayer à la guitare et de la choriste Shelby J. qui faisait son grand retour, D’Angelo a régalé le public new-yorkais avec les classiques de Black Messiah et de Voodoo émaillés de raretés comme “The Root” ou “Greatdayndamornin’/ Booty”.

Revivez la version super funky de “Brown Sugar” et son final gospel à travers les clips ci-dessous.

Une vidéo publiée par @scottlee80 le

Une vidéo publiée par Lesley (@tynie626) le


Audio : D’Angelo & the Soultronics “Essence Festival Rehearsals 1998″

C’est la Fête de la musique avec D’Angelo & The Soultronics ! Voici une répétition de huit titres enregistrés à la veille de l’Essence Festival de la Nouvelle-Orléans, en 1998. À l’époque, D’Angelo surfe encore sur le succès de Brown Sugar mais prépare déjà son successeur culte, Voodoo, qui paraîtra à la fin de l’année suivante. Il est également accompagné par les Soultronics, sa formation de scène explosive composée, entre autres, de Questlove, Pino Palladino et Anthony Hamilton.

Découvrez cette répétition ci-dessous, avec des sélections de Brown Sugar, un titre encore inédit de Voodoo et une reprise de James Brown (“Ain’t it Funky Now”) en introduction.


Retour en haut ↑