NPG Parke

The New Power Generation en concert à Paris

Près de trois ans après leur concert parisien en décembre 2019, The New Power Generation, les anciens accompagnateurs de Prince au cours des années 1990, donneront un concert exceptionnel au New Morning le 21 juillet dans le cadre de leur tournée française et du Festival All-Stars.

À cette occasion, le groupe sera composé des membres originaux Morris Hayes (claviers), Tony Mosley (rap) et de Mike Scott (guitariste d’une mouture ultérieure du NPG). À noter que le bassiste Sonny Thompson sera remplacé par Ida Nielsen aux côtés de McKenzie Green (chant), Brandon Commodore (batterie) et Keith Anderson au saxophone.

Informations et réservations

(Photo :Steve Parke)


Prince+Essence+Festival+NPG

The NPG, Larry Graham & Doug E. Fresh rendent hommage à Prince au Essence Festival

Dimanche prochain, l’Essence Festival organisé à la Nouvelle-Orléans clôturera sa 22ème édition avec une soirée spéciale en hommage à PrinceThe New Power Generation, Larry Graham, Doug E. Fresh, Marsha Ambrosius, Kelly Price et D-Nice se relayeront sur la grande scène du Superdome pour honorer la mémoire du génie minnéapolitain.

Prince s’est produit à deux reprises au Essence Festival. Une première fois en 2004 pour les 10 ans du festival et une seconde fois en 2014 pour les 20 ans du festival. Le musicien était également venu en spectateur en 2003 assister au concert de Stevie Wonder et s’était rendu à une afterparty de Magic Johnson au House of Blues en compagnie d’Erykah Badu.

Essence Festival avait une relation spéciale avec Prince qui était la vedette de notre vingtième édition anniversaire en 2014 avec une performance vraiment légendaire.” ont déclaré les organisateurs du festival. “Comme le reste du monde, on a pleuré des larmes pourpres après sa disparition en avril.”

Compte tenu de la relation spéciale de Prince avec la Nouvelle-Orléans, des artistes et groupes locaux comme Luke James, Stooges Brass Band et The Roots of Music se produiront également sur scène.

Du 1er au 3 juillet, le festival accueillera également des performances de Judith Hill, Leon Bridges, Cyril Neville, Charlie Wilson, Maxwell, Lalah Hathaway, Kendrick Lamar ou encore Andra Day. Selon Vanessa De Luca, la rédactrice en chef du magazine Essence, tous les artistes présents au Superdome ce week-end devraient rendre hommage à Prince à un moment donné pendant leurs concerts.


Prince bientôt en tournée au Royaume-Uni ?

Selon le quotidien anglais The Daily Mirror, Prince serait sur le point d’annoncer une tournée d’envergure au Royaume-Uni.

“Je peux révéler que la légende de petite taille âgée de 55 ans va bientôt annoncer une tournée au Royaume-Uni” affirme Hannah Hope avant d’ajouter que “ce sera la première fois qu’il se produit sur le sol britannique depuis sa résidence de 21 soirs à Londres en 2007″, oubliant au passage sa venue au Hop Farm Festival en 2011.

Selon ses sources, la légende de la pop célébrera ses 35 ans de carrière par une série de concerts incluant classiques, hits revisités et nouveautés.

Contacté pour commenter cette information, le Purple Yoda a donné une réponse pour le moins cryptique : “EVERYTHING U THINK IS TRUE” (tout ce que vous pensez est vrai).

Fin novembre, Prince avait déjà annoncé qu’il se produirait bientôt en Grande-Bretagne lors d’une entrevue surprise avec ses fans sur twitter. Interrogé sur l’éventualité d’une nouvelle tournée amércaine, le musicien avait répondu : “London will be first stop” (Londres sera la première étape”).

Rita Ora

Le Daily Mirror nous apprend également que l’artiste a enregistré des morceaux avec la chanteuse britannique Rita Ora. “Je l’ai rencontré et j’ai eu l’honneur de passer du temps en studio avec lui” a confié au journal la protégée de Jay-Z. “Je n’arrive pas à croire qu’il puisse jouer d’autant d’instruments. Tout ce que je peux vous dire, c’est que nous avons vraiment fait de la musique ensemble” ajoute-t-elle sans préciser si ces morceaux pourraient se retrouver sur son deuxième album.

En attendant d’en savoir plus sur le retour de Prince en Europe, découvrez deux vidéos tirées de ses derniers concerts donnés dans le Connecticut fin décembre en compagnie de son big band NPG/3rdEyeGirl. Au menu, un extrait de “Musicology” dans lequel il nous révèle son coup de cœur musical de l’année 2013 (“L’album de Janelle Monae est le meilleur album sorti cette année !”) et un solo inspiré issu de “Something In The Water”.


Vidéo : Prince, live at Paisley Park (MPLS) 05/10/2013

Prince était de retour hier soir dans son antre de Paisley Park à l’occasion d’un concert en mode big band en compagnie de la nouvelle mouture du NPG et son trio féminin 3rdEyeGirl. Un show partiellement retransmis en direct depuis Minneapolis via le webcast de 3rdEyeTV dont voici un extrait de 13 minutes, featuring “1999″, “Diamonds & Pearls”, “Old Friends 4 Sale” et “People Pleaser”.


Prince donne un concert monstre au City Winery de New York

La nuit dernière, Prince a clôturé la résidence de son NPG (big) band au City Winery de New York avec un concert monstre de plus de 2h30 reprenant en bonne partie les morceaux joués lors de ses concerts au Montreux Jazz Festival. Avant son arrivée sur scène vers 3h15 du matin, le NPG a chauffé la salle avec des relectures de “Everyday People” ; “Thank You For Talking To Me Africa” (Sly & The Family Stone) ou “U Got The Look” en compagnie de Larry Graham, Cee Lo Green, Doug E. Fresh, Luke James et Alice Smith. Parmi les surprises de la soirée, on notera la présence de l’ancienne protégée du chanteur Tamar Davis sur “Nothing Compares 2 U”. Après avoir tourné à ses côtés en 2006, Prince avait produit son album (Milk & Honey), resté inédit à ce jour…

Set List (TBC) :

  • Strays of The World
  • Big City
  • Days of Wild
  • Superconductor
  • 1999
  • All The Critics Love U in New York
  • Mutiny
  • Old Friends 4 Sale
  • People Pleaser
  • Ain’t Gonna Miss U When Ur Gone
  • F.U.N.K
  • Dark
  • Something In The Water (Does Not Compute)
  • Nothing Compares 2 U featuring Tamar Davis
  • Courtin Time
  • Xpectation
  • Get on The Boat
  • Act of God
  • Partyman
  • It’s Alright
  • What Have You Done For Me Lately
  • Which Way Is Up
  • Dancing Machine
  • Piano medley :
  • Diamonds &Pearls
  • The Ballad of Dorothy Parker
  • Do Me, Baby
  • Under The Cherry Moon
  • The Beautiful Ones
  • Take Me With You
  • Raspberry Beret
  • Cool/Don’t Stop ‘Til You Get Enough
  • Sex Machine featuring Larry Graham
  • Plectrum Electrum



Prince donne un concert surprise au City Winery de New York

Prince au City Winery de New York, le 22 août 2013 Photo : Brooklyn Vegan

Après un petit séjour à Londres en début de semaine, Prince et son rock band 3rdEyeGirl ont rejoint New York pour donner un concert surprise au City Winery la nuit dernière. Vers 1h30 du matin, le Purple Yoda a investi la scène et retrouvé son funk band, le New Power Generation, en résidence sur place depuis le 21 août.

Durant 90 minutes, le chanteur minneapolitain a joué la carte du groove, alternant classiques : “Musicology” , “Extraloveable” ; “Big City” boostés par les 11 cuivres du NPG, reprises de choix (“Brown Skin” d’India Arie), (“Don’t Stop’ Til You Get Enough” de Michael Jackson mixé au “Cool” de The Time avec Doug E. Fresh en guest), ballades (“Something In The Water (Does Not Compute)”, “Nothing Compares 2 U”) et un “All The Critics Love U in New York” de circonstance… La soirée s’est terminée vers 3h du matin. Ci-dessous, une photo du concert prise par Ruby qui a réussi l’exploit de photographier la star sans se faire jeter ! D’autres n’ont pas eu cette chance…

Damaris Lewis et Prince au City Winery de New York le 22 août 2013

 


Live Report : Prince, Montreux Jazz Festival (15/07/2013)

Tension dans l’auditorium Stravinski pour le 3ème et dernier round de la résidence Princière au Montreux Jazz Festival. Au lendemain de deux performances naviguant entre exaltation et frustration, l’option Big Band choisie par Prince est la cause de remous dans la fanbase et chez des festivaliers en manque de prouesses instrumentales de haute volée. Un tweet alarmant posté le matin par un des onze cuivres aura même semé la panique. Prince allait-il donc profiter de Montreux pour annoncer sa transformation en néo-Sinatra des années 10 ? Allait-on devoir bientôt le surnommer Rejet Nelson ?

Heureusement, c’est bien un set des 3rdEyeGirl qui se profile quand la version heavy et ralentie de “Let’s Go Crazy” déclenche les acouphènes tant attendus. Transparente depuis le début du séjour, Donna Grantis retrouve ses automatismes binaires. “Sexy” Ida Nielsen ancre le groove avec souplesse et à la batterie, Hanna Ford compense son jeu un brin fébrile par un hyperdynamisme permanent. Prince est déjà cent coudées, pulverisant “Endorphinemachine”, “Bambi”, “She’s Always in My Hair”, “Guitar” et catapultant les discutables “FixUrLifeUp”, et “Screwdriver” dans une autre galaxie. Devoilée sur la toile, “Plectrum Electrum” vise le Band of Gypsys, puis Prince passe ensuite au clavier pour une sidérante interprétation de “The Love We Make”, puis s’adonne à une partie de ping-pong en echangeant les licks de “The Max” avec Donna Grantis. Premier sommet incontestable de la soirée, “When We’re Dancing Close and Slow” est la source d’une performance vocale tétanisante où Prince embrasse Billie Holiday avec la langue.

Au bout de 90 minutes, l’affaire semble entendue. Prince est son trio Girl Power saluent l’auditorium, puis, surprise, les cuivres du big band surgissent de la coursive et entament “Breakdown”, une ballade inédite chantée furieusement sexe et pas très loin de “Do Me Baby”. Un choc total suivi d’une perspective de débandade vertigineuse quand Prince s’installe au keyboard pour le redouté sampler set, une sorte de pot-pourri synthétique entre le manuel de branchement Roland et le karaoké. C’est précisément ce moment que choisit le Machiavel du funk pour tuer Montreux en transformant son tour de chant en rave hallucinatoire. “Sign Of The Times”, “Love”, où Larry Graham se matérialise en ange slappeur et un “Housequake” historique concluent trois jours surprenants, déroutants, frustrants et imprévisibles. 35 ans que ça dure.

Yve D.

Set List (TBC) :

  • Let’s Go Crazy
  • Endorphinemachine
  • Screwdriver
  • She’s Always in My Hair
  • The Love We Make
  • I Could Never Take The Place of Your Man
  • Guitar
  • Plectrum Electrum
  • FixUrLifeUp
  • Bambi
  • Sometimes It Snows in April
  • The Max
  • Cause & Effect
  • When We’re Dancing Close and Slow
  • Play That Funky Music
  • Dreamer
  • The Breakdown
  • Samper set:
  • When Doves Cry/Nasty Girl/Girl/Alphabet Street/SOTT/Hot Thing/Love Bizarre/Love/A Love Bizarre/Housequake

Prince en direct de Paisley Park sur 3rdEyeTV

Après youtube, les réseaux sociaux et la plateforme digitale 3rdeyegirl, Prince a trouvé un nouveau jouet pour divertir ses fans : 3rdEyeTV ! Une toute nouvelle chaîne créée il y a dix jours sur livestream.com, un site qui permet de diffuser du contenu audio ou vidéo en direct sur le net. A l’instar de Facebook ou twitter, les internautes peuvent s’abonner à la chaîne et être alerté des futures retransmissions.

Vendredi 22 juin, 3rdEyeTV donnait rendez-vous à ses membres à minuit pour un broadcast très spécial avec au programme : du funk, du funk, un peu de R&B et encore du funk !

Les réjouissances ont débuté avec un live extended de “Sticky Like Glue” (20Ten) capté en pleine répétition en 2010 suivi d’un remix p-funk explosif du nouveau single de Janelle Monae “Q.U.E.E.N” et de “Breakfast Can Wait”, un inédit proposé dans la boutique 3rdeyegirl. Le programme s’est poursuivui avec une version alternative de “Never Be Another Fool” (une chanson composée pour l’album Come 2 My House de Chaka Khan) interprétée par une chanteuse non identifiée, un live instrumental de “Let’s Work”, une vidéo live de “Play That Funky Music” (Wild Cherry) filmée lors de la tournée australienne 2012 et pour finir la ballade “Goodbye”, une chute de l’album Emancipation (1996) issue du coffret Crystal Ball (NPG Records, 1998).

La section cuivres du NPG

Hier soir, Prince a remis le couvert avec une nouvelle retransmission renfermant cette fois-ci de larges extraits des répétitions en cours à Paisley Park, et le moins que l’on puisse dire c’est que cette future tournée européenne s’annonce cuivrée et funky !

Après une mise en bouche disco (“Rock & Roll Love Affair Remix 7″ version instru) et le classique “Nothing Compares 2 U” chanté par Rosie Gaines, les choses sérieuses commencent avec une vidéo du NPG et de sa section cuivres XXL en pleine répétition suivie d’une reprise instru du “Sing A Simple Song” de Sly & The Family Stone, d’une relecture du “Next To Me” d’Emili Sandé par les chanteuses du NPG et d’un medley james brownien de “Musicology” couplé au “Mama Feelgood” de Lyn Collins. La prise se termine sur les premières mesures d’”Extraloveable”. Au rayon archives, on a pu voir un medley live de “Sexy Dancer/Le Freak/A Love Bizarre /Pass The Peas” filmé à L’O2 Arena de Londres en 2007 et la reprise d’Elvis Presley “All Shook Up” captée à Montreux en 2009. La  retransmission s’est refermée sur une version instrumentale du remix princier de Janelle Monae “Q.U.E.E.N.” Vivement la suite des programmes sur 3rdEyeTV !


Prince Extraloveable-Reloaded-6

Audio : Prince “Extraloveable Reloaded” (2013)

Le NPG 2013 en répétition à Paisley Park

Dans une volte-face dont il est coutumier, Prince a annoncé le retour du NPG au complet en vue des dates européennes prévues cet été. Le groupe, composé du trio 3rdEyeGirl, d’une section de cuivres et du bassiste Andrew Gouché, répète actuellement à Paisley Park : “Les portes de la salle de répétitions sont ouvertes et vous pouvez entendre le groupe de la rue. Il répète tout l’après-midi et parfois la nuit, en s’arrêtant vers minuit. À cette heure, un DJ passe des titres mellow pour que le groupe puisse se reposer. Des soirées karaoké sont aussi organisées à leur hôtel”, explique un message posté ce matin sur le site du Dr. Funkenberry. Un teaser de 91 secondes d’”Extralovable Reloaded”, la troisième version d’une chute de 1982 déjà dépoussiérée en 2011, accompagne cette annonce. Le titre est disponible à la vente pour 88 cents sur 3rdeyegirl.com.

Prince ~ ExtraLoveable Reloaded by Loveagent7 on Mixcloud


Prince joue les hits au Festival SXSW

Samedi soir, Prince a clôturé l’édition 2013 du Festival South By Southwest à Austin (Texas). Un concert à mi-chemin entre l’événementiel et le corporate où le multi-instrumentiste minnéapolitain entouré d’une imposante section cuivres à délivré devant 1300 privilégiés un set de 160 minutes essentiellement composé de ses plus grands hits et de reprises choisies (Jackson 5, Curtis Mayfield, James Brown…). À noter que Prince n’a pas joué de guitare et que la soirée était parrainée par les smartphones Samsung, d’où, sans doute, le caractère best-of de la setlist. À quand un peu de nouveauté, Mr. Prince ? Allo ? Allo ?

Setlist (TBC)

  • 1999
  • Shhh
  • Musicology
  • Extralovable
  • Purple Rain
  • Cream
  • Raspberry Beret
  • Don’t Stop Till You Get Enough
  • Movin’On Up/Satisfied/Housequake/We’re a Winner/(I Ain’t Ever Loved A Man) The Way That I Love You/I Don’t Want No One To Give Me Nothin’ (Open Up The Door, I’ll Get it Myself)/Housequake
  • Cool
  • The Bird
  • Jungle Love
  • Sampler set
  • The Glamorous Life
  • Let’s Work
  • U Got The Look
  • Something in the Water (Does Not Compute)
  • What have You Done For Me Lately ?
  • Dancing Machine
  • 100 MPH
  • Act of God



Vidéo : Andy Allo “If I Was King” Live @ Guitar Center Sessions

J-1 avant la diffusion du concert d’Andy Allo et des NPG aux Guitar Center Sessions sur Direct TV. Histoire de nous faire patienter, l’auteur de Superconductor nous dévoile “If I Was King”, un nouvel extrait funky et cuivré de ses sessions ainsi qu’une petite interview accordée à Nic Harcourt dans laquelle elle raconte ce que lui apporté le fait de travailler avec un groupe.


Audio : Prince “That Girl Thang” & “Live Out Loud” (video teaser)

Après la démo groovy “Boyfriend”, Prince passe en mode unplugged avec “That Girl Thang”, une jolie ballade acoustique publiée ce matin sur son site de téléchargement 3rdEyeGirl.com (toujours au format wave et pour 65 centimes). Un nouveau teaser vidéo de “Live Out Loud” (sortie courant février) featuring son girl band vient également de faire son apparition sur la toile. Affaire à suivre…


Retour en haut ↑