Mavis Staples concours

Gagnez vos places pour le concert de Mavis Staples à Paris le 8 juin (terminé)

Funk★U vous invite au concert de Mavis Staples à Paris (La Cigale) le mercredi 8 juin !

Après un report de deux ans causé par la crise sanitaire, la légende des Staples Singers sera de retour à La Cigale pour présenter Carry Me Home, son dernier album en date rendant hommage au batteur Levon Helm.

Pour remporter vos places, il suffit de répondre à la question suivante en nous écrivant à concoursfunku@gmail.com avant le dimanche 5 juin 20 heures. N’oubliez pas d’ajouter vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse postale) !

  • De quel groupe a fait partie Levon Helm ?

Concours terminé!  La bonne réponse était The Band. Bravo aux gagnants ! 

MAVIS-STAPLES_4683512745155627177


NPG Cigale une

Gagnez vos places pour le concert de The New Power Generation à Paris (TERMINÉ)

En partenariat avec Gérard Drouot Productions, Funk★U vous invite au concert de The New Power Generation à Paris le dimanche 1er décembre !

Deux ans après leur concert parisien de juillet 2016, The New Power Generation, les anciens accompagnateurs de Prince au cours des années 1990, donneront un concert exceptionnel à La Cigale. À cette occasion, le groupe sera composé des membres originaux Sonny Thompson (basse), Morris Hayes (claviers), Tony Mosley (rap) et de McKenzie Green (chant), Homer O’Dell (guitariste de Mint Condition), Les Cleveland (batterie) et Walter Chancellor, Jr. au saxophone. À noter également la présence de Jeanne Added en special guest de ce concert parisien.

Pour remporter les invitations nominatives mises en jeu, il suffit de répondre à la question suivante en nous écrivant à concoursfunku@gmail.com avant le mercredi 27 novembre 20 heures. N’oubliez pas d’ajouter vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse postale) !

  • Dans quel album de Prince peut-on entendre la chanson “New Power Generation” ?

CONCOURS TERMINÉ ! La bonne réponse était “Graffiti Bridge”. Bravo aux gagnants qui ont été prévenus par e-mail.

NPG Cigale 2


towerofpower_19_1024-1024x576

Gagnez vos places pour le concert de Tower of Power à Paris le 21 mai

En partenariat avec Gérard Drout Productions, Funk★U vous invite au concert de Tower of Power à Paris (La Cigale) le mardi 21 mai !

Fondée en 1968, la légendaire formation cuivrée d’Oakland (Californie) a fêté l’année dernière son 50ème anniversaire avec ses membres historiques Emilio Castillo (saxophone tenor),  Stephen “Doc” Kupka (saxophone baryton) et l’inégalable section rythmique composée de David Garibaldi (batterie) et du bassiste Francis Rocco Prestia.

Pour remporter les invitations nominatives mises en jeu, il suffit de répondre à la question suivante en nous écrivant à concoursfunku@gmail.com avant le 20 mai 20 heures. N’oubliez pas d’ajouter vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse postale) !

  • De quel groupe rock mythique Tower of Power a-t-il fait la première partie en 1981 ?


NPG Cigale une

The New Power Generation en concert à Paris

Deux ans après leur concert parisien de juillet 2016, The New Power Generation, les anciens accompagnateurs de Prince au cours des années 1990, seront bientôt de retour dans la capitale.

The NPG donnera un concert exceptionnel à La Cigale le dimanche 1er décembre. À cette occasion, le groupe sera composé des membres originaux Sonny Thompson (basse), Morris Hayes (claviers), Tony Mosley (rap) et de McKenzie Green (chant), Homer O’Dell (guitariste de Mint Condition), Les Cleveland (batterie) et de Walter Chancellor, Jr. au saxophone. À noter également la présence de Jeanne Added en special guest de ce concert parisien.

Billets en vente sur GDP.fr

NPG Cigale 2


Revolution4

Live Report : The Revolution, Paris (La Cigale) 11/02/2019

Que retenir d’un tribute show sans véritable autre enjeu que celui de ranimer la flamme pourpre une dernière fois devant un public conquis d’avance ? Le funk straight form MPLS du medley “Uptown/D.M.S.R.” et “Erotic City” ? L’impeccable mise en place rythmique de Wendy Melvoin et ses chorus de guitare sur “When Doves Cry” et “Purple Rain” ? Les pas de danse robotiques de Dr. Fink sur les acrobaties synthétiques de “Head” ? L’interlude Debussy/Chopin de Lisa Coleman ? La cravate de Bobby Z. ? L’abattage de Brown Mark, moteur d’un groupe tournant parfois sans tous ses cylindres ?

Au cœur d’un concert parfois inégal —tempos avachis, adaptations Playskool de “Raspberry Beret” et “Delirious”, jams petit bras…—, un petit miracle a pourtant eu lieu, le temps d’un déchirant “Sometimes It Snows in April” sublimé en configuration acoustique par Wendy & Lisa. The Revolution was here, mais l’instantané des plus remarquables muses de Prince duettisant sous un spot de La Cigale restera longtemps dans les mémoires.

Setlist

  • America
  • Computer Blue
  • Mountains
  • Take Me With U
  • Uptown
  • D.M.S.R.
  • 17 Days
  • Raspberry Beret
  • Erotic City
  • Let’s Work
  • 1999
  • Baloon/Sometimes It Snows in April
  • Let’s Go Crazy
  • Delirious
  • Controversy  (feat. Mutiny, High Fashion, Head, Lisa Debussy impro)
  • Kiss
  • When Doves Cry
  • Purple Rain
  • I Would Die 4 U
  • Baby I’m a Star



The Revolution

Un message de The Revolution

À quelques jours du concert de The Revolution à Paris (La Cigale), le groupe des anciens accompagnateurs de Prince adresse un message aux lecteurs de Funk★U et à ses fans français.

Chers fans,

Nous avons hâte de vous retrouver le 11 février après toutes ces années — 33 ans ? Vous êtes sûrs ? Lors de ce concert, nous allons jouer toutes les chansons emblématiques des albums que nous avons enregistrés avec Prince, dont Purple Rain, Around the World in a Day et Parade. Bien entendu, la question que tous les fans peuvent se poser est la suivante : mais où est passé Prince ? Aujourd’hui, il n’est plus là, mais il appartient à tout le monde. Nous sommes là pour jouer sa musique et saluer son talent incomparable. Ces concerts sont une grande fête, vous allez rire, pleurer et parfois les deux en même temps. Ce show sera très personnel, et il comprendra aussi quelques invités surprises.

It’s gonna be a beautiful night !

The Revolution

The Revolution en concert à Paris (La Cigale) le lundi 11 février (complet).


The Revolution une 2

The Revolution en concert à Paris

En partenariat avec Veryshow, Funk★U est heureux d’annoncer la venue française de The Revolution, les légendaires accompagnateurs de Prince entre 1983 et 1986.

Composé de Wendy Melvoin (guitare, chant), Lisa Coleman (claviers, choeurs), Bobby Z. (batterie), Brownmark (basse) et Dr. Fink (claviers), The Revolution ont participé aux albums Purple Rain (1984), Around the World in a Day (1985) et Parade, la bande-son du long-métrage Under The Cherry Moon, en 1986.

33 ans après leur dernière venue en France, au Zénith de Paris en août 1986, The Revolution donnera un concert unique dans la capitale le 11 février 2019. Billets en vente sur tous les réseaux le vendredi 18 mai à 10 heures (BILLETERIE).

Ladies and gentlemen… Please welcome… THE REVOLUTION !

20x30-revolution[6]

Communiqué officiel :

Prince a eu l’occasion de jouer avec de nombreux musiciens tout au long de ses quarante années de carrière, mais ses plus célèbres alliés resteront toujours : Bobby Z, Wendy Melvoin, Lisa Coleman, Matt Fink et Brownmark : THE REVOLUTION. The Revolution est sans aucun doute le groupe qui l’a propulsé au-devant de la scène avec ses plus beaux tubes dont, notamment, la célèbre bande originale du film Purple Rain en 1984 ainsi que 1999, Around The world in a DayParade et Sign O’The times.

The Revolution devient alors l’un des plus grands groupes des années 80-90 et vend plus de 20 millions d’albums. Prince se retrouve en tête des charts pendant 24 semaines et remporte deux Grammy Awards et un Oscar. C’est d’ailleurs la première fois qu’un artiste remporte simultanément le titre du meilleur album, du meilleur single et du meilleur film. Le groupe se sépare ensuite officiellement en 1986, mais tous les membres sont restés très proches du chanteur. « Nous sommes tous restés en contact, même avec Prince, et nous pensions parfois à rejouer tous ensemble » raconte Brownmark, le bassiste du groupe. Les membres de The Revolution ont eu par la suite beaucoup de succès dans leurs carrières solo. Melvoin et Coleman n’ont jamais cessé de travailler ensemble et ont remportés de nombreuses récompenses en tant que compositeurs pour des films ou pour la télévision. Bobby Z et Fink ont quant à eux continué de travailler avec de nombreux artistes nationaux ou internationaux dans leur propre studio d’enregistrement. Brownmark a fondé le groupe Mazarati et travaille actuellement sur de nombreux projets avec sa société de production BrownmarkNation.

Les membres de The Revolution sont restés particulièrement silencieux depuis la disparition de leur ami et mentor en avril 2016. Ils font trois concerts complets au First Avenue, Minneapolis, lieu mythique de la création de « Purple Rain », mais les questions demeurent : « combien de dates allons-nous pouvoir faire, est-ce que les fans seront toujours là ? » se demande la chateuse Wendy Melvoin.  Mais les fans ont bien répondu présents à chacun de leurs concerts et le groupe décide alors de repartir sur la route, après avoir célébré le premier anniversaire de la disparition de Prince au Paisley Park en 2017, dans le Minnesota. La réponse est finalement très claire : le plus important est de rassembler tout le monde dans l’amour de la musique, et les fans sont bien présents dans le monde entier pour venir les écouter.

Aujourd’hui, presque trente ans depuis leur tournée Européenne avec Prince (la Parade ‘Hit and run’ en août 1986), le groupe sera de retour en Europe en février 2019 avec des concerts exceptionnels dont celui du 11 février prochain à la Cigale, à ne manquer sous aucun prétexte.

Bobby Z, le batteur du groupe se dit « très excité de revenir en Europe », il se rappelle la première fois qu’ils sont venus en 1981, le groupe était à la fois très excité et intimidé et Prince n’évoquait que de bons souvenirs de ses concerts en Europe. « Il savait qu’il pouvait compter sur nous » explique la pianiste Lisa Coleman « On marche sur la lune ensemble » disait-il. « Vous êtes les seuls à comprendre ce que je comprends ». Bobby Z rajoute également « ce groupe c’était comme une famille ou un gang et ça nous rassurait ». « Je pense que chaque membre de The Revolution est vraiment unique » ajoute Wendy Melvoin. «Et puisqu’on ressent tous un peu la même chose, rassemblons-nous à nouveau avec grâce et intégrité. Nous sommes encore debout et en vie alors faisons ces concerts tant qu’on le peut encore ! »

The Revolution est donc désormais prêt à retransmettre l’énergie unique que Prince a pu laisser autour de lui et compte bien nous la faire partager le 11 février prochain à la Cigale. Les fans de Prince et du groupe se retrouveront pour célébrer des valeurs fortes de paix, d’amour et d’espoir.  « Prince disait que la musique est un remède » nous rappelle Bobby le batteur du groupe, « les gens en ont besoin et nous aussi, et c’est bien pour cela qu’on essaye de la rendre aussi authentique que possible. En son honneur, nous donnerons tout ce qu’on a ».

 


Leon Bridges @ Afropunk festival - Paris

Leon Bridges en concert à Paris

Après ses deux premiers passages sur une scène parisienne en 2015 (au festival Afropunk en mai puis en septembre dernier au Trabendo), Leon Bridges sera de retour l’an prochain sur une scène parisienne le 11 avril prochain.

L’auteur de Coming Home, un premier album remarqué paru au printemps 2015, se produira à La Cigale. Billets en vente sur tous les réseaux.

PS : Retrouvez déjà toutes les dates des concerts soul/funk en France dans notre agenda.


esperanza_spalding_holly_andres

Esperanza Spalding en concert à Paris le 3 novembre

ESPERANZA-SPALDING_3103245091633053840 - CopieEmily’s D+Evolution, le nouveau projet-concept d’Esperanza Spalding basé sur l’envie de “renouer avec ses passions de jeunesse pour le théâtre, la poésie et le mouvement”, donnera d’abord lieu à une longue tournée avant la sortie d’un album dont la date de sortie n’a pas encore été fixée.

La bassiste/contrebassiste/chanteuse se produira en quintette avec Matthew Stevens (guitare), Corey King (trombone, claviers, choeurs), Nadia Washington (guitare classique, choeurs) et Justin Tyson (percussions).

Elle donnera un avant-goût de cette expérience ambitieuse lors d’un concert parisien à La Cigale, le mardi 3 novembre.

Billets en vente sur tous les réseaux.

 


stanley-clarke-corbis-630-80

Stanley Clarke en concert à Paris le 5 novembre

Stanley Clarke, légende de la basse qui pilonne, donnera un concert exceptionnel à Paris (La Cigale) le mercredi 5 novembre. Billets en vente dans tous les réseaux. Novembre sera un mois très fatiguant si on en juge par notre agenda des concerts soul/funk !

Thanks Shana !


George Benson - 2014 - close UP

George Benson débarque en France et sort son autobiographie

En plein forme, le guitariste américain s’apprête à publier ses mémoires sobrement intitulées Benson: The autobiography (éditions Da Capo Press). George Benson revient en 256 pages sur près de 50 ans de carrière avec l’écrivain Alan Goldsher (par ailleurs bassiste à ses heures perdues) . Sortie prévue au début de l’été en VO.
D’ici là, le meilleur ambassadeur des guitare Ibanez se produira à cinq reprises sur le sol français. Il débutera à l’Olympia de Paris le 28 juin, fera un détour au théâtre du casino d’Enghien-les-Bains le lendemain avant de revenir pour un dernier show parisien à la Cigale, le 30. Avant d’enfiler les festivals d’été (Juan-Les-Pins le 8 juillet), George Benson fera une halte buccolique par le jardin des plantes de Montauban le 3 juillet.


Robert Glasper Cigale

Live Report : Robert Glasper Experiment, Paris (La Cigale) 13/03/2014

Huit mois après sa dernière venue dans la capitale, le Robert Glasper Experiment est repassé par La Cigale pour présenter Black Radio 2, paru chez Blue Note en octobre dernier. Le pianiste et ses compères de la New School, accompagnés du chanteur Raheem DeVaughn pour l’occasion, se sont rapidement mis la salle en poche, avec un accent particulier adressé à la gent féminine. Pendant plus de 90 minutes, le groupe a enchainé reprises (de Bill Withers à Nirvana !) et titres originaux avec un certain brio : le public de la Cigale – étonnamment jeune – a été réceptif de bout en bout, entonnant notamment “Stand Alone” et “Ah Yeah”, après s’être déhanché sur la reprise vocodée de “Get Lucky”. La formation projette une complicité accrue au fil du temps. Malgré la standing ovation et l’acclamation du public, le Robert Glasper Experiment n’a pas donné de rappel, récoltant au passage quelques huées désespérées. La cohésion et l’alchimie ont été au rendez-vous, mais un ou deux titres supplémentaires n’auraient pas été de refus.

Jim Zelechowski

Setlist :

- Intro / Baby Tonight

- Packt Like Sardines in a Crushd Tin Box (Radiohead Cover)

- Big Girl Body

- Get Lucky (Daft Punk cover)

- Interlude solo rhodes

- Let It Ride

- Intro Black Radio 1 / Stand Alone / Bass solo

- Lovely Day (Bill Withers cover)

- Worries feat. Raheem DeVaughn

- Woman feat. Raheem DeVaughn (Raheem DeVaughn)

- Ah Yeah feat. Raheem DeVaughn

- Smell Like Teen Spirit (Nirvana) / Fall in Love (J Dilla)


Retour en haut ↑