Donald Byrd Street Lady

“Street Lady” de Donald Byrd publié en version audiophile

Honni par les puristes, l’album Street Lady de Donald Byrd marque un tournant du label Blue Note, enclin à flatter les oreilles d’une jeunesse noire américaine attirée par le funk.

Pilier du mouvement hard-bop avec Horace Silver et Art Blakey, Donald Byrd grave cet album en plein choc pétrolier en 1973 et redonne une forme de légèreté au jazz grâce à l’entremise des frères Mizell, avec qui il a usé ses fonds de pattes d’éléphant sur les bancs de l’Université Howard à Washington, où Donny Hathaway et Roberta Flack firent aussi leurs classes.

Désormais disponible en SACD hybrid chez Vocalion, cette pépite a passé l’épreuve du temps sans perdre sa saveur, souvent samplée par la generation hip-hop – y compris par un certain Miles Davis sur Doo-Bop (1992).

Informations


Give me the funk une

Funk★U présente la collection “Give Me the Funk !”

En partenariat avec Wagram Music, Funk★U présente la collection Give Me the Funk ! The Best Funky-Flavored Music. Au programme disponible à partir du 21 août, trois vinyles simples et un recueil 2-CDS renferment des classiques incontournables de James Brown, Funkadelic, Gil Scott-Heron, Cymande, Ohio Players, Patrice Rushen, Curtis Mayfield, mais aussi des titres rares de Syl Johnson, Blowfly, The Sylvers, Little Beaver, T Connection et bien d’autres (tracklistings disponibles ci-dessous).

Give me the funk, nothing but the funk !

Give me the Funk vol1

Give Me the Funk !  (Volume 1) 

Du rhythm’n’blues à la soul music en passant par le jazz, le blues et le doo-wop, la route sinueuse qui mène au funk démarre dans les années 1950. Avant de graver les tables de loi du genre au milieu des sixties, James Brown dessinait déjà les contours du funk avec « Think! », extrait de son troisième album du même nom paru en 1960. Little Willie John, le modèle premier du Godfather of Soul, est présent dans cette sélection roots avec son standard « Fever », grand succès de l’année 1956 qui, à l’instar de « Think! », servira de prototype à de nombreuses reprises à succès.

Le premier volume de la collection Give Me the Funk ! The Best Funky-Flavored Music relie également deux des plus grandes enseignes de la Great Black Music américaine : au Sud, Stax Records s’impose dans les charts nationaux avec « Green Onions » de Booker T. & the MG’s et « Last Night » des Mar-Keys. Au Nord de la ligne Mason-Dixon, la Motown s’apprête à conquérir la planète soul grâce à Barrett Strong, auteur du tube « Money », puis surtout Marvin Gaye et Stevie Wonder. Artistes pionniers, l’archange du label de Detroit et le prodige multi-instrumentiste signeront bientôt de nombreux chefs-d’œuvre du catalogue funk.

En marge des futurs souverains de la dynastie funk, d’autres performers et instrumentistes de choix entrevoient le futur du groove, des polyrythmes complexes du « Watermelon Man » d’Herbie Hancock en passant par l’énergie électrique d’Ike & Tina Turner et l’extravagance scénique de Screamin’ Jay Hawkins.

 

Give me the funk vol2

Give Me the Funk !  (Volume 2) 

Á l’aube des années 1970, la révolution funk s’empare de la planète et des sous-genres musicaux. Le rhythm’n’blues se cale désormais sur The One, le premier temps du groove défini par James Brown, tandis que la soul s’électrise, à l’image du trio vocal The Detroit Emeralds dont les enregistrements — parmi lesquels « Baby Let Me Take You (In My Arms) » — intègrent dorénavant des membres de Parliament-Funkadelic.

De l’autre côté de l’Atlantique, le groupe Cymande perce au Royaume-Uni grâce à sa fusion de soul, de funk et de rythmes afro-caribéens. « Dans Cymande, on aimait Aretha Franklin, James Brown et Curtis Mayfield, mais on pouvait aussi adorer en même temps le reggae et Manu Di Bango », déclare le percussionniste Pablo Gonsales. « Soul Makossa », l’emblème afro-funk de Manu Di Bango, résonne dans ce deuxième volume de la collection Give Me the funk ! The Best Funky-Flavored Music. « Je l’ai composé en 1972 pour la Coupe d’Afrique des Nations », racontait le regretté saxophoniste dans les pages de Funk★U. « C’était une face-B qui n’a pas connu de gros succès en Afrique. Dans les quartiers, les gamins en riaient… En revanche, le titre a explosé aux États-Unis l’année suivante ! C’était un morceau rassembleur qui a parlé à un public particulier dans un contexte particulier, un contexte où les afro-américains avaient les yeux rivés vers l’Afrique, ils l’idéalisaient comme une terre promise. D’ailleurs, après « Soul Makossa », il n’y a plus eu de tube africain mondial comme celui-ci. »

Au moment du triomphe de « Soul Makossa », le label TK Records abrite à Miami les productions des époux George et Gwen McRae et du singer-songwriter et guitariste Willie Hale, alias Little Beaver. « Concrete Jungle », un de ses titres les plus emblématiques, sonne comme un écho à « Home Is Where the Hatred Is », un des nombreux chefs-d’œuvre d’un autre illustre auteur-compositeur : l’immense Gil Scott-Heron, le poète des jungles de béton.

 

 

Give me the Funk vol3

Give Me the Funk !  (Volume 3)

« Si j’ai enregistré « Maggot Brain » sous acide ? J’ai TOUT enregistré sous acide ! ». Quand George Clinton raconte la création d’un des albums phares de Funkadelic, le Pape du P-Funk évoque indirectement la démesure et l’extravagance de la scène funk des années 1970. « Avec Funkadelic, nous faisions tout ce qui nous passait par la tête car je ne voulais pas qu’on nous range dans une catégorie. Nous avions une mission et nous étions complètement cinglés. Nous avons fait des choses qu’on aurait crues impossibles en studio. À partir de là, nous avons basculé de l’autre côté de la barrière, et on y est restés. » Dans le sillage des expérimentations délirantes du Dr. Funkenstein, les Ohio Players, sous l’impulsion du génial Junie Morrison, imaginent leur inénarrable Funky Granny, aïeule salace et personnage récurrent de leurs premiers LPs d’exception. Le fantasque frappe également là où on ne l’attend pas : après avoir excellé dans le registre des ballades soul, The Sylvers plongent à leur tour dans le bouillon funkadélique avec un « I Aim to Please » débraillé à l’envi, tandis que Curtis Mayfield troque avec succès ses luxuriants arrangements contre le fracas électronique des drum machines dans le dévastateur « Toot An’ Toot An’ Toot ».

Chantre de la blaxploitation depuis Superfly, Curtis Mayfield marque de son empreinte une série de bandes originales cultes et parfois méconnues : dans celle de Melinda (1972), son ancien partenaire des Impressions Jerry Butler délivre le prêche de « Speak The Truth to the People ». Aux côtés de ce downtempo teinté de sitar indien, Joe Simon signe la chanson générique érotico-orchestrale du thriller féministe Cleopatra Jones. Mais si les icônes glamour de la blaxploitation sont légion, peu de femmes cumulent encore les premiers rôles dans la production musicale, à l’exception de Patrice Rushen. « À l’époque, il n’y avait pas de plan marketing pour une musique qui appartenait à la fois au jazz, à la pop, au R&B et à la dance music », explique la prodige des claviers. « Au final, il n’y avait pas de problème une fois qu’on appréciait le résultat. On voulait simplement le faire découvrir à ses amis, et on ne se souciait pas de son genre. Je suis très heureuse d’avoir brouillé ces frontières musicales. » Dans « Hang it Up », ses interventions virtuoses au Fender Rhodes font écho aux envolées cosmiques de Lonnie Liston Smith, dont le stratosphérique « A Chance for Peace » conclut en apesanteur le troisième volume de cette collection.

Give Me the Funk ! The Best Funky-Flavored Music (Wagram Music). Disponible le 21 août en vinyles simples, 2-CDs et version digitale.

 

Tracklistings vinyles

Give Me the Funk !  (Volume 1)

FACE AGive me 1

  1. Booker T. & the MG’s Green Onions
  2. James Brown & The Famous Flames  Think
  3. The Mar-Keys Last Night
  4. Marvin Gaye Hitch Hike
  5. Ray Charles Unchain My Heart
  6. Barrett Strong Money (That’s What I Want)
  7. Stevie Wonder Ain’t That Love

FACE B

  1. Herbie Hancock Watermelon Man
  2. Ike & Tina Turner A Fool In Love
  3. Little Willie John Fever
  4. Etta James I Just Want To Make Love To You
  5. Screamin’ Jay Hawkins I Put a Spell on You

 

Give Me the Funk !  (Volume 2)

FACE AGive me 2

  1. Blowfly Nobody’s Butt But Yours, Babe
  2. The Detroit Emeralds Baby Let Me Take You (In My Arms)
  3. George McCrae I Get Lifted
  4. Brother To Brother Chance With You
  5. Gil Scott-Heron Home Is Where The Hatred Is

FACE B

  1. Manu Dibango Soul Makossa
  2. The Fatback Band Yum Yum (Gimme Some)
  3. Gwen McCrae All This Love That I’M Givin’
  4. Little Beaver Concrete Jungle
  5. Cymande Bra

 

Give Me the Funk !  (Volume 3)

FACE AGive me 3

  1. Bobby Byrd Back From The Dead
  2. Funkadelic Can You Get To That
  3. T Connection Funkannection
  4. The Sylvers I Aim To Please
  5. Patrice Rushen Hang It Up

 

FACE B

  1.  Joe Simon Theme From Cleopatra Jones
  2. Jerry Butler Speak The Truth To The People – Frankie’s Theme
  3. Ohio Players Funky Worm
  4. Curtis Mayfield Toot An’ Toot An’ Toot
  5. Lonnie Liston Smith and The Cosmic Echoes A Chance For Peace

 

 Tracklisting CD

CD1 

  1. Manu Dibango Soul Makossa
  2. Blowfly  Nobody’s Butt But Yours, Babe
  3. George McCrae I Get Lifted
  4. GMTF! Digital 3000x3000Gil Scott-Heron Home Is Where The Hatred Is
  5. Gwen McCrae All This Love That I’M Givin’
  6. Little Beaver Concrete Jungle
  7. Bobby Byrd Back From The Dead
  8. Funkadelic Can You Get To That
  9. T Connection Funkannection
  10. The Sylvers I Aim To Please
  11. Patrice Rushen Hang It Up
  12. Jerry Butler & Jerry Peters Speak The Truth To The People – Frankie’s Theme
  13. Curtis Mayfield Toot An’ Toot An’ Toot
  14. Syl Johnson Ms Fine Brown Frame
  15. Cymande Bra
  16. Lonnie Liston Smith And The Cosmic Echoes A Chance For Peace

CD2 

  1. Clarence Reid If It Was Good Enough For Daddy
  2. Betty Wright All Your Kissin’ Sho’ Don’T Make True Lovin’
  3. Andre Maurice You’re The Cream Of The Crop
  4. Uncle Louie Feat. Walter Murphy I Like Funky Music
  5. 9th Creation A Good Time
  6. Young Senators Jungle
  7. Blo Mind Walk
  8. Roger Damawuzan & Les As Du Bénin Wait For Me
  9. Jimmy “Bo” Horne Clean Up Man
  10. Doris Duke Woman Of The Ghetto
  11. Esther Phillips Home Is Where The Hatred Is
  12. Larry Dixon Hey Girl
  13. The Right Direction Midnight Rhythm
  14. Captain Sky Hero
  15. Barrett Strong Money (That’s What I Want)
  16. Booker T & the MG’s Green Onions

 

 

 

 


Average white

Une nouvelle anthologie d’Average White Band

Edsel Records publiera le 12 juin une nouvelle anthologie d’Average White Band retraçant la carrière de la formation Ecossaise, de leur premier album paru en 1974 jusqu’à leur dernier essai pour le label Arista en 1982.

Sélectionné par les membres actuels du groupe, Anthology réunit sur 5CDs thématiques 73 titres, parmi lesquels des versions maxi, des raretés et quelques extraits live.

Ce coffret sera disponible le 12 juin (tracklisting complet ci-dessous).

Tracklisting :
CD 1: The Classics
1. Pick Up The Pieces
2. Cut The Cake
3. Show Your Hand
4. Work To Doawb_anthology_frontsde-480x480
5. Queen Of My Soul
6. A Star In The Ghetto – with Ben E. King
7. Atlantic Avenue
8. Keepin’ It To Myself
9. Twilight Zone
10. Whatcha’ Gonna Do For Me
11. Walk On By
12. Feel No Fret
13. School Boy Crush
14. Put It Where You Want It
15. Let’s Go ‘Round Again

CD 2: Sampled [Jazz, Blues & Funk]
1. The Jugglers
2. Got The Love
3. Groovin’ The Night Away
4. Sweet & Sour
5. I’m The One
6. Reach Out
7. Your Love Is A Miracle
8. Person To Person 3
9. Daddy’s All Gone
10. When Will You Be Mine
11. Big City Lights
12. T.L.C
13. Back In ’67
14. Stop The Rain

CD 3: Sampled [ Soul & Funk]
1. Overture
2. If I Ever Lose This Heaven
3. Get It Up For Love
4. I Just Can’t Give You Up
5. How Sweet Can You Get
6. Nothing You Can Do
7. A Love Of Your Own
8. Love Your Life
awb_anthology_spread-480x370
9. Would You Stay
10. For You, For Love
11. Isn’t It Strange
12. Love Gives, Love Takes Away
13. Digging Deeper (Finale)

CD 4: 7″, 12″ & Early Versions
1. How Can You Go Home
2. Work To Do [7″ Edit]
3. Cut The Cake [7″” Edit]
4. Queen Of My Soul [7″” Edit]
5. Get It Up For Love [7″” Edit] – with Ben E. King
6. A Star In The Ghetto [7″” Edit] – with Ben E. King
7. Your Love Is A Miracle [7″” Edit]
8. Feel No Fret [7″” Edit]
9. For You, For Love [7″” Edit]
10. Shine
11. Walk On By [12″” Version]
12. Let’s Go Round Again [12″” Version]
13. The Jugglers [First Version]
14. How Sweet Can You Get [First Version]
15. Back In ’67 [First Version]
16. Reach Out [First Version]
17. Pick Up The Pieces [Early Version]

CD 5: Rarities & Live Recordings
1. This World Has Music
2. McEwan’s Export
3. In The Beginning
4. White Water Dreams
5. It Didn’t Take Me A Minute
6. Wasn’t I Your Friend
7. Miss Sun
8. Kiss Me
9. Love Won’t Get In The Way
10. Growing Pains
11. I’m Gonna Make You Love Me [Live]
12. Pick Up The Pieces [Live]
13. I Heard It Through The Grapevine [Live]

 


ninasimone

“Fodder On My Wings”, l’album oublié de Nina Simone

Le 3 avril, le label Verve rééditera un album “rare” de Nina Simone en CD et vinyle simple.

Enregistré en janvier 1982 à Paris, aux studios Davout, Fodder On My Wings n’avait pas l’objet d’un retour dans les bacs depuis plus de 30 ans, à l’exception d’une ressortie confidentielle CD par le label Sunnyside en 2005 (informations et tracklisting ci-dessous).

Communiqué officiel :

Enregistré en 1982, Fodder On My Wings est sans conteste l’album le plus « Frenchy » et certainement l’œuvre la plus introspective de cette icône du Jazz. C’est quelques semaines après avoir emménagé à Paris que Nina Simone, dont la carrière semble s’être arrêtée sans la prévenir, enregistre cet opus d’une intensité rare.

En effet, alors qu’elle écume les petites salles de concerts, dont l’auditoire reste inexorablement clairsemé, Nina Simone se voit proposer la possibilité d’enregistrer un album pour Carrère. Psychologiquement malade et seule, la chanteuse va se livrer et permettre l’éclosion d’un des plus beaux de ses albums, c’est en tout cas ce qu’elle en dira. Ce bijou renferme ce que l’artiste a de plus intime et de plus sombre en elle. Les titres “I Sing Just To Know That I’m Alive”, “I Was Just A Stupid Dog To Them”, ainsi que l’improvisation brulante sur la mort de son père “Alone Again (Naturelle)”, font de cette œuvre, bien qu’elle soit passée assez inaperçue à sa sortie, la dernière pièce maitresse de sa longue discographie,

Réédité en toute discrétion en 1988, c’est avec une émotion toute particulière que Verve réédite ce diamant qui manquait tant à la couronne d’une des reines du Jazz vocal. Sur cette réédition en vinyle 180-grammes et CD, vous pourrez retrouver toute la sensibilité de Nina Simone et découvrir 3 titres bonus tirés de sessions d’enregistrement de l’époque. Remasterisé à partir des bandes d’origine, ce retour en grâce aura bénéficié de techniques de haut vol pour rendre à cette œuvre toute son âme.
(Distribution : Verve/Panthéon/Universal Music France).

Tracklisting :

Nina-Simone-Fodder-On-My-Wings-album-cover-820

  1. I Sing Just To Know That I’m Alive
  2. Fodder In Her Wings
  3. Vous êtes seuls, mais je désire être avec vous
  4. Il y a un baume à Gilhead
  5. Liberian Calypso
  6. Alone Again (Naturally)
  7. I Was Just A Stupid Dog To Them
  8. Color Is A Beautiful Thing
  9. Le peuple en Suisse
  10. Heaven Belongs To You
  11. Thandewye
  12. Stop
  13. They Took My Hand

the-blackbyrds-lg

Donald Byrd And The Blackbyrds : The Jazz-Funk Collection

Pour la première fois, une sélection de titres de Donald Byrd et de son groupe The Blackbyrds seront réunis dans The Jazz Funk Collection, une anthologie 3-CDs de 39 titres à paraître le 17 avril.

Donald Byrd roughs.qxp_Mass Production RoughsCe coffret proposé par SoulMusic/Robinsongs et distribué par Cherry Red Records s’ouvre avec “Lansana’s Priestess”, tiré de l’album Street Lady (1973) où le trompettiste distille près de huit minutes de surchauffe jazz-funk sous la direction des Mizell Brothers. Professeur de jazz à l’université d’Howard (état de Washington), Donald Byrd recrute à la fin des années 1960 un ensemble d’étudiants musiciens qui deviendront The Blackbyrds. Les incontournables “Blackbyrds Theme” et “Walking In Rhythm” seront bientôt suivis par “Rock Creek Park”, “Time Is Movin’” et le hit “Happy Music”.

Basé sur une sélection regroupant les sept albums studio des Blackbyrds enregistrés pour le label Fantasy, The Jazz Funk Collection s’achève sur une poignée de titres solo de Donald Byrd produits pour Elektra en 1978, dont “Love Has Comme Around” et la version maxi de “Sexy Dancer” (informations).

CD1


1. Lansana’s Priestess – Donald Byrd
2. Black Byrd – Donald Byrd
3. Love’s So Far Away – Donald Byrd
4. Witch Hunt – Donald Byrd
5. Flight-Time – Donald Byrd
6. Blackbyrds’ Theme – The Blackbyrds
7. Do It, Fluid – The Blackbyrds
8. Walking In Rhythm – The Blackbyrds
9. Dominoes – Donald Byrd
10. Rock Creek Park – The Blackbyrds
11. Change (Makes You Want To Hustle) – Donald Byrd
12. Happy Music – The Blackbyrds
13. Stepping Into Tomorrow – Donald Byrd

CD2

1. Wind Parade – Donald Byrd
2. Flying High – The Blackbyrds
3. Hash And Eggs – The Blackbyrds
4. Think Twice – Donald Byrd Featuring Kay Haith
5. Cornbread – The Blackbyrds
6. (Fallin’ Like) Dominoes (Live At The Roxy) – Donald Byrd
7. Science Funktion – Donald Byrd
8. Time Is Movin’ – The Blackbyrds
9. Dance Band – Donald Byrd
10. Dancing In The Street – Donald Byrd
11. Party Land – The Blackbyrds
12. Onward ‘Til Morning – Donald Byrd
13. Supernatural Feeling – The Blackbyrds

CD3

1. Street Games – The Blackbyrds
2. Lookin’ Ahead – The Blackbyrds
3. Thank You For Funking Up My Life – Donald Byrd
4. Have You Heard The News – Donald Byrd
5. Giving It Up – Donald Byrd
6. Pretty Baby – Donald Byrd
7. I Love You – Donald Byrd
8. Love Has Come Around – Donald Byrd
9. I Feel Like Loving You Today – Donald Byrd
10. I Love Your Love – Donald Byrd
11. Sexy Dancer (Original 12” Version) – Donald Byrd
12. Star Trippin’ (Original 12” Version) – Donald Byrd
Bonus Track
13. Gut Level – The Blackbirds

 


Earth, Wind & Fire

Deux albums d’Earth Wind & Fire réédités et remasterisés

Le label anglais Vocalion vient de rééditer les deux albums incontournables d’Earth Wind & Fire That’s The Way Of The World (1975) et Spirit (1976) sur un seul SACD hybride, lisible sur n’importe quelle platine CD.

Remasterisés à partir des bandes analogiques mixées au format quadraphonique, ces deux classiques n’ont jamais aussi bien sonné grâce au travail d’orfèvre réalisé par l’ingénieur du son Michael J. Dutton. A l’écoute, tout semble plus limpide et clair, plus dense et plus précis. Les deux albums fourmillent de détails jusqu’alors quasiment imperceptibles sur les pressages vinyles originaux et les rééditions CD disponibles.

De quoi mesurer toute la richesse harmonique des compositions du groupe emmené par Maurice White mis en exergue par les arrangements lumineux de Charles Stepney, disparu pendant l’enregistrement de Spirit (Informations)

Tracklisting

R-14687628-1579640144-5964.jpegSpirit

1: GETAWAY (Taylor; Cor)
2: ON YOUR FACE (M. White; Stepney; Bailey)
3: IMAGINATION (M. White; Stepney; Bailey)
4: SPIRIT (M. White; Dunn)
5: SATURDAY NITE (M. White; McKay; Bailey)
6: EARTH, WIND & FIRE (M. White; Scarborough)
7: DEPARTURE (M. White; Dunn)
8: BIYO (M. White; McKay)
9: BURNIN’ BUSH (Peters)

Arrangers: Charles Stepney [1-3, 5-7], Jerry Peters [8-9], Tom Tom 84 [4]

That’s the Way of the World

10: SHINING STAR (M. White; Bailey; Dunn)R-14687628-1579640156-2247.jpeg
11: THAT’S THE WAY OF THE WORLD (M. White; Stepney; V. White)
12: HAPPY FEELIN’ (M. White; Bailey; V. White; Dunn; McKay)
13: ALL ABOUT LOVE (M. White; Dunn)
14: YEARNIN’ LEARNIN’ (M. White; Stepney; Bailey)
15: REASONS (M. White; Stepney; Bailey)
16: AFRICANO (M. White; Dunn)
17: SEE THE LIGHT (Dunn; Bailey; Anglin)

Arrangers: Earth, Wind & Fire, Charles Stepney
Remastered from the original analogue tapes by Michael J. Dutton

 


Roberta Flack first

Le premier album de Roberta Flack réédité avec 12 inédits

Le label SoulMusic publiera le 10 avril une version spéciale du premier album de Roberta Flack pour commémorer les 50 ans de sa sortie.

Enregistré en une dizaine d’heures seulement en février 1969, First Take a connu une trajectoire unique dans l’industrie du disque. Composé de balades dont deux sont signées Donny Hathaway, ce disque intimiste devient numéro des ventes deux ans après sa sortie et décroche même le Grammy Award de l’album de l’année en 1973, grâce au succès du single « The First Time I Ever Saw Your face » mis en lumière par Clint Eastwood dans son long métrage Play Misty for Me.

Roberta Flack 1969

Disponible à 3000 exemplaires dans un coffret comprenant 2CDs et un vinyle, cette édition remasterisée contiendra 16 titres bonus dont une douzaine de démos gravées par la chanteuse à la voix de velours avec Joel Dorn, le producteur fétiche du mythique label Atlantic. Cette séance inédite est un concentré de l’étendu du répertoire de Roberta Flack capable de s’aventurer avec aisance sur des standards du blues (“Nobody Knows You When You’re Down And Out”), de la Folk (“The Song Is Love »), de la Soul Music (“Ain’t No Mountain High Enough.”) ou du Gospel (“Frankie And Johnny”).

En complément, le second CD contiendra une version live de « All The Way », une chanson de 1968, offerte à Les McCann sur son album Les Is More - tracklisting complet ci-dessous. Le pianiste soulful a d’ailleurs été mis à contribution par le célèbre critique anglais David Nathan, auteur des liner notes. Il y livre un témoignage poignant sur sa rencontre avec la diva d’Atlantic Records. « La première fois que je l’ai entendu dans un club à Washington, je n’avais jamais été autant touché par quelqu’un. Lorsque mon heure sera venu, j’emporterai sa voix avec moi pour la faire écouter aux anges ».

Informations


CD Track Listing
Disc One
1. “Compared to What”
2. “Angelitos Negros”
3. “Our Ages or Our Hearts”
4. “I Told Jesus”
5. “Hey, That’s No Way To Say Goodbye”
6. “The First Time Ever I Saw Your Face”
7. “Tryin’ Times”
8. “Ballad of The Sad Young Men”
Bonus Tracks
9. “Compared To What” (Single Edit)
10. “The First Time Ever I Saw Your Face” (Single Edit)
11. “Trade Winds”

Disc Two
1. “All The Way” (Live)
2. “This Could Be The Start of Something”*
3. “Groove Me”
4. “Nobody Knows You When You’re Down and Out”*
5. “Hush-A-Bye”*
6. “Afro Blue”*
7. “It’s Way Past Suppertime”*
8. “Frankie and Johnny”*
9. “On the Street Where You Live”*
10. “The House Song”*
11. “Ain’t No Mountain High Enough”*
12. “The Song Is Love”*
13. “To Sir With Love”*
*Previously unreleased

LP Track Listing
Side One
1. “Compared to What”
2. “Angelitos Negros”
3. “Our Ages Or Our Hearts”
4. “I Told Jesus”
Side Two
1. “Hey, That’s No Way To Say Goodbye”
2. “The First Time Ever I Saw Your Face”
3. “Tryin’ Times”
4. “Ballad of The Sad Young Men”


Sister Sledge

Sister Sledge, l’intégrale 1973-1985

“He’s The Greatest Dancer”, “We Are Family”, “Lost in Music”, mais aussi “Got To Love Somebody”, “All American Girls” et “Frankie”…

La carrière riche en hymnes disco-funk de Sister Sledge est saluée dans le coffret Thinking Of You – The Atco / Cotillion / Atlantic Recordings (1973-1985), l’intégrale 6-CDs de 97 titres de Sister Sledge. Proposée par SoulMusic Records et distribuée par le label Cherry Red, cette anthologie réunit les huit albums studio du groupe emmené par Kathy, Kim, Joni et Debbie Sledge sous la direction musicale de la Chic Organization de Nile Rodgers.

Disponible le 20 mars, cette somme de titres enregistrés pour les enseignes Atco, Cotillion et Atlantic propose également une série de remixes et versions longues complétée d’un livret conséquent signé par le journaliste Justin Kantor (informations).

Tracklisting

CD1/
Mama Never Told Me

1. Circle Of Love (Caught In The
Middle)

2. Cross My Heart

SISTER-SLEDGE-Box3. Protect Our Love

4. Give In To Love

5. Love Don’t You Go Through
 No Changes On Me

6. Don’t You Miss Him Now

7. Pain Reliever

8. You’re Much Better Off 
Loving Me

9. Fireman

10. The Weatherman

11. Have You Met My Friend

12. Mama Never Told Me

13. Neither One Of Us (Wants To Be The First To Say Goodbye)

14. Love Has Found Me

15. Love Ain’t Easy

16. Thank You For Today

17. Have Love, Will Travel

18. Cream Of The Crop

19. Blockbuster Boy

20. Do The Funky Do

 

CD2/Do It To The Max

1. I Was Made To Love Her (Him)

2. Hold On To This Feeling

3. As

4. Sneakin’ Sally Through The Alley

5. Funky Family

6. Baby, It’s The Rain

7. Can’t Mess Around With Love

8. My Favorite Song

9. Hands Full Of Nothing

10. Moondancer

11. I’ve Seen Better Days

12. Do It To The Max

13. He’s The Greatest Dancer

14. Lost In Music

15. Somebody Loves Me

16. Thinking Of You

17. We Are Family

 

CD3/Reach Your Peak
1. Easier To Love

2. You’re A Friend To Me

3. One More Time

4. Got To Love Somebody

5. You Fooled Around

6. I’m A Good Girl

7. Easy Street

8. Reach Your Peak

9. Pretty Baby

10. How To Love

11. Let’s Go On Vacation

12. All American Girls

13. He’s Just A Runaway

14. If You Really Want Me

15. Next Time You’ll Know

16. Happy Feeling

 

CD4/All The Man I Need

1. Ooh, You Caught My Heart

2. Make A Move

3. Don’t You Let Me Lose It

4. Music Makes Me Feel Good

5. I Don’t Want To Say 
Goodbye

6. Super Bad Sisters

7. My Guy

8. Lightfootin’

9. My Special Way

10. Grandma

11. Get You In Our Love

12. Il Maquillage Lady

13. Everybody’s Friend

14. All The Man I Need (Ft. David Simmons)

15. Jacki’s Theme: There’s No Stopping Us

16. B.Y.O.B. (Bring Your Own Baby)

17. Lifetime Lover

18. Once In Your Life

 

CD5/Frankie

1. Shake Me Down

2. Dream On

3. Let Him Go

4. Smile

5. Bet Cha Say That To All The Girls

6. Gotta Get Back To Love

7. Thank You For The Party

8. When The Boys Meet The Girls

9. Dancing On The Jagged Edge

10. Frankie

11. You’re Fine

12. Hold Out Poppy

13. The Boy Most Likely

14. You Need Me

15. Following The Leader

16. Peer Pressure

 

CD6/Lost In Music

1. Mama Never Told Me 
(A Tom Moulton Mix)

2. We Are Family (Steve Anderson Dmc Remix)

3. He’s The Greatest Dancer (Josh Abbey Remix)

4. Lost In Music
 (1984 Nile Rodgers Remix)

5. Thinking Of You
(Ramp Club Mix)

6. He’s The Greatest Dancer (Brutal Bill Remix)

7. Lost In Music
(Sure Is Pure Remix)

8. We Are Family (Sure Is Pure Remix)

9. Frankie (Dub Mix)

10. Frankie (Club Mix)


The-Adventure-Of-Kohsuke-Kindaichi-620x350

“The Adventures of Kindaichi Kosuke” réédité en CD et vinyle

En 1977, le compositeur Kentaro Haneda réunit la crème des musiciens japonais pour réaliser une merveille disco-funk. Crédité sous le nom de The Mystery Kindaichi Band, The Adventures of Kindaichi Kosuke est devenu un objet de culte dont la première sortie européenne réalisée à partir des bandes originales sera disponible le 28 février en CD et LP remasterisés sur le label WeWantSounds.

L’écrivain Seishi Yokomizo est une institution au Japon. Il pourrait être comparé à Agatha Christie avec sa série de romans basés sur les aventures du détective Kosuke Kindaichi. Le personnage fictif est né en 1946 avec le premier roman de Yokomizo dans la série et a résolu les enquêtes jusqu’à la fin des années 70 sous la plume de Yokomizo avant la mort de l’écrivain en 1981. Kindaichi est un personnage particulier, un détective maladroit mais scrupuleux, une sorte de Lieutenant Columbo nippon, devenu légendaire au Japon au fil des décennies. En 1977, le label japonais King Records décide d’enregistrer un album concept basé sur les romans de Kindaichi. L’écrivain fut surpris. Comme il l’a écrit au dos de la pochette du LP « Quand j’ai écouté pour la première fois cet album basé sur mes romans, ce fut très étrange. Je pourrais comprendre si mes romans étaient adaptés en films, et ensuite des BO étaient enregistrées à partir de cesKindaishi films. Mais cette fois ci, la musique créée était directement inspirée de mes romans. Je me sentais très intrigué, mais très excité. »

L’album concept a été produit par le pianiste Kentaro Haneda, un compositeur de télévision et de cinéma très connu qui a travaillé sur de nombreux films d’animation et est également célèbre pour avoir composé la musique du jeu vidéo Wizardry. Pour l’album The Adventures of Kindaichi Kosuke, Haneda a réuni un super groupe composé des meilleurs musiciens funk et city pop de Tokyo. La liste est longue et comprend le pianiste de jazz Hideo Ichikawa qui a joué sur l’album Joe Henderson In Japan de 1971, le batteur Jun Moriya qui est sur l’album culte du Wonder City Orchestra de Joe Hisaichi, le percussionniste Tadaomi Anai qui a accompagné la chanteuse disco Eri Ohno, le trompettiste Koji Hadori qui figure sur l’album Pacific de Haruomi Hosono. Sont également présents sur l’album Takeru Muraoka au saxophone qui joue sur de nombreux albums cultes de Tatsuro Yamashita dont For You et SpacyKimiko Yamauchi au koto qui est sur l’emblématique premier album d’Akiko Yano Japanese Girl et, enfin Koji Yamaguchi au cor qui est présent sur l’album Kakashi de Yazuaki Shimizu.

Ensemble, ils posent les jalons d’un disco-funk implacable sur les dix instrumentaux remplis de breakbeats, faisant de l’album l’un des LP japonais les plus recherchés sur la scène internationale. Cette réédition est la première sortie officielle de l’album en dehors du Japon – à l’exception d’une réédition vinyle limitée à 300 exemplaires parue en 2015 issue d’un master ultérieur. Remasterisé à partir des bandes originales, l’album ressort avec le design de l’illustrateur renommé Ichibun Sugimoto, un OBI et un livret de 4 pages incluant une nouvelle introduction du journaliste anglais Anton Spice. Informations.


Sam Cooke Recording at RCA Studios

Sam Cooke : les années Keen Records en coffret CD et vinyle

Le 24 janvier, ABKCO publiera un coffret 5-CD et les albums vinyles retraçant la collaboration entre Sam Cooke et le label Keen Records de 1957 à 1960.

Keen Records et Sam Cooke auront eu des destins intimement liés : le label voit le jour en 1957, au moment où le chanteur rejoint l’équipe pour passer du statut de star du gospel à celui de véritable icône de la soul. À peine signé, Cooke enregistre durant cette même année ses premiers grands hits. « You Send Me », « Ol’ Man River » ou « Summertime » qui figureront sur l’album Sam Cooke.

Paru en 1959, Tribute To The Lady rend hommage à l’immense Billie Holiday, décédée en avril de la même année, en se réappropriant avec classe les standards de Lady Day. l’année suivante, Keen Records publiera The Wonderful World of Sam Cooke, le dernier volet de cette collaboration essentielle incluant « (What a) Wonderful World ».

Rassemblée dans le coffret CD Sam Cooke : The Complete Keen Years 1957-1960, cette réédition offre un nouveau remastering agrémenté de 15 bonus stéréo restaurés et d’un livret comprenant des photos rares et inédites (distribution Panthéon/Universal Music).

samcookebox

image002

CD 1 « Sam Cooke »

Keen A-2001 (mono) released January 1958 – Billboard’s Best-Selling Pop LP’s HCP #16 (3/10/58) – Produced by “Bumps” Blackwell

 

1 You Send Me

2 The Lonesome Road

3 Tammy

4 Ol’ Man River

5 Moonlight In Vermont

6 Canadian Sunset

7 Summertime (Part 2)

8 Around The World

9 Ain’t Misbehavin’

10 The Bells Of St. Mary’s

11 So Long

12 Danny Boy

13 That Lucky Old Sun

 

 

image003

CD 2 « Encore »

Keen A-2003 (mono) released November 1958 – Produced by “Bumps” Blackwell

 

1 Oh, Look At Me Now

2 Someday

3 Along The Navajo Trail

4 Running Wild

5 Ac-cent-tchu-ate The Positive

6 Ac-cent-tchu-ate The Positive

7 When I Fall In Love

8 I Cover The Waterfront

9 My Foolish Heart

10 Today I Sing The Blues

11 The Gypsy

12 It’s The Talk Of The Town

 

image004

CD 3 «Tribute To The Lady »

Keen A-2004 (mono) Keen S-2004 (stereo) released April 1959 – Arranged & conducted by Rene Hall

 

1 God Bless The Child

2 She’s Funny That Way

3 I Gotta Right To Sing The Blues

4 Good Morning Heartache

5 T’aint Nobody’s Bizness (If I Do)

6 Comes Love

7 Lover Girl (Man)

8 Let’s Call The Whole Thing Off

9 Lover Come Back To Me

10 Solitude

11 They Can’t Take That Away From Me

12 Crazy She Calls Me

13 God Bless The Child

14 She’s Funny That Way

15 I Gotta Right To Sing The Blues

16 Good Morning Heartache

17 T’aint Nobody’s Bizness (If I Do)

18 Comes Love

19 Lover Girl (Man)

20 Let’s Call The Whole Thing Off

21 Lover Come Back To Me

22 Solitude

23 They Can’t Take That Away From Me

24 Crazy She Calls Me

 

image005

CD 4 «Hit Kit »

Keen 86101 (mono) released October 1959

 

1 Only Sixteen

2 All Of My Life

3 Everybody Loves To Cha Cha Cha

4 Blue Moon

5 Win Your Love For Me

6 Lonely Island

7 You Send Me

8 Love You Most Of All

9 (I Love You) For Sentimental Reasons

10 Little Things You Do

11 Let’s Go Steady Again

12 You Were Made For Me

13 Lonely Island

14 Win Your Love For Me

15 Almost In Your Arms (Love Song From “Houseboat”)

16 Everybody Loves To Cha Cha Cha

17 Little Things You Do

18 Only Sixteen

19 Let’s Go Steady Again

20 With You

21 Ee-I-Ee-I-Oh a/k/a Ee-Yi-Ee-Yi-Oh

 

image006

CD 5 «The Wonderful World Of Sam Cooke »

Keen 86106 (mono) released October 1960

 

1 (What A) Wonderful World

2 Desire Me

3 Summertime (Part 1)

4 Almost In Your Arms (Love Song From “Houseboat”)

5 That’s Heaven To Me

6 No One (Can Ever Take Your Place)

7 With You

8 Blue Moon

9 Stealing Kisses

10 You Were Made For Me

11 There I’ve Said It Again

12 I Thank God

13 Steal Away

14 Deep River

15 One Hour Ahead Of The Posse

16 Ee-I-Ee-I-Oh a/k/a Ee-Yi-Ee-Yi-Oh

17 So Glamorous

18 Steal Away


Meters 2

The Meters, l’intégrale 1968-1977

The Meters, les Rois du funk du bayou, seront à l’honneur en janvier prochain avec la sortie du coffret 6-CDs Gettin’ Funkier All The Time – The Complete Josie, Reprise and Warner Recordings (1968-1977).

Cette somme de 116 titres réunit l’intégralité des enregistrements pour les labels Josie Records (1968-1971), Reprise et Warners Brothers (1972-77). Supervisé par le spécialiste David Nathan pour SoulMusic.com, ce coffret propose les versions remasterisées des huit albums culte des Meters, dont les incontournables Cabbage Alley (1972), Rejuvenation (1974) et Fire on the Bayou (1975). Cette sélection est enrichie de faces-B (dont le rare “Disco Is The Thing Today With”) et de notes de pochettes signées Charles Waring incluant de nouvelles interviews de Leo Nocentelli, George Porter, Jr. et Cyril Neville.

The Meters Gettin’ Funkier All The Time – The Complete Josie, Reprise and Warner Recordings (1968-1977) sera disponible le 24 janvier via Cherry Red Records.

The Meters 2020

Tracklisting

CD1
Here Comes The Meter Man

1. Sophisticated Cissy
2. Sehorns Farm
3. Cissy Strut
4. Here Comes The Meter Man
5. Cardova
6. Live Wire
7. Art
8. 6V6 La
9. Stormy
10. Sing A Simple Song
11. Ease Back
12. Ann
13. The Look Of Love
14. Soul Machine
15. Dry Spell
16. Little Old Money Maker
17. Look-Ka Py Py
18. Rigor Mortis
19. Pungee
20. Thinking
21. This Is My Last Affair
22. Funky Miracle
23. Yeah, You’re Right
24. Oh, Calcutta!
25. The Mob
26. 9 ‘Til 5

CD 2
A Message From The Meters

1. Chicken Strut
2. Hey! Last Minute
3. Grass
4. Borro (Aka Borrow)
5. Liver Splash
6. Wichita Lineman
7. Joog
8. Go For Yourself
9. Same Old Thing
10. Hand Clapping Song
11. Darling Darling Darling
12. Tippi-Toes
13. Britches
14. Ride Your Pony
15. Funky Meters’ Soul
16. Meter Strut
17. A Message From The Meters
18. Zony Mash
19. Stretch Your Rubber Band
20. Groovy Lady
21. (The World Is A Bit Under The Weather) Doodle-Oop
22. I Need More Time
23. Good Old Funky Music
24. Sassy Lady

CD 3
Just Kissed My Baby

1. Do The Dirt
2. Smiling
3. You’ve Got To Change (You Got To Reform)
4. Stay Away
5. Birds
6. The Flower Song
7. Soul Island
8. Lonesome And Unwanted People
9. Gettin’ Funkier All The Time
10. Cabbage Alley
11. Chug Chug Chug-A-Lug (Push And Shove) Part I
12. Chug Chug Chug-A-Lug (Push And Shove) Part Ii
13. People Say
14. Love Is For Me
15. Just Kissed My Baby
16. What’cha Say
17. Jungle Man
18. Hey Pocky A-Way

CD 4
Mardi Gras Mambo

1. It Ain’t No Use
2. Loving You Is On My Mind
3. Africa
4. Out In The Country
5. Fire On The Bayou
6. Love Slip Upon Ya
7. Talkin’ ‘Bout New Orleans
8. They All Ask’d For You
9. Can You Do Without?
10. Liar
11. You’re A Friend Of Mine
12. Middle Of The Road
13. Running Fast
14. Mardi Gras Mambo
15. Keep On Marching
16. He Bite Me
17. A Mother’s Love
18. Jambalaya (On The Bayou)

CD 5
Mister Moon

1. Disco Is The Thing Today
2. Mister Moon
3. Find Yourself
4. All These Things
5. I Want To Be Loved By You
6. Suite For 20 G
7. Doodle Loop (The World Is A Little Bit Under The Weather)
8. Trick Bag
9. Chug-A-Lug
10. Hang ‘Em High
11. Honky Tonk Woman
12. Love The One You’re With
13. What More Can I Do?
14. Down By The River
15. Come Together
16. Big Chief

CD 6
Be My Lady

1. No More Okey Doke
2. I’m Gone
3. Be My Lady
4. My Name Up In Lights
5. Funkify Your Life
6. Stop That Train
7. We Got The Kind Of Love
8. Give It What You Can
9. All I Do Every Day
Various Single Edits
10. Hey Pocky A-Way
11. People Say
12. Running Fast
13. Disco Is The Thing Today (Disco Mix)
14. Be My Lady


Funk Greatest

Gagnez des vinyles et CD de la compilation “Funk Greatest Hits” (TERMINÉ)

En partenariat avec Wagram Music, Funk★U vous propose de gagner des exemplaires en triple-CD et double-vinyle de la compilation Funk Greatest Hits – The Legendary Voices of Funk Music.

Réunissant les grands noms du genre, de James Brown à Kool and the Gang en passant par The Commodores, The Temptations, The Jackson 5, Shalamar, Change, Cymande, Imagination, Lyn Collins et bien d’autres, cette anthologie propose une approche idéale pour les néophytes et les amateurs du genre. Disponible depuis le 24 octobre, la compilation Funk Greatest Hits - The Legendary Voices of Funk Music est déclinée en éditions triple CD de 60 titres, double-vinyle de 24 plages et version digitale.

Pour remporter les exemplaires mise en jeu, il suffit de répondre à la question suivante en nous écrivant à concoursfunku@gmail.com avant le vendredi 8 novembre 20 heures. N’oubliez pas d’ajouter vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse postale) et de préciser votre format de préférence (CD ou LP) !

  • Quel est le titre le plus ancien de la compilation Funk Greatest Hits - The Legendary Voices of Funk Music ?

CONCOURS TERMINÉ ! La bonne réponse était “I Want You Back” (The Jackson 5, 1969) – “Hercules” d’Aaron Neville également accepté. Bravo à tous les gagnants!

Tracklistings

 

Vinyle

A 1 Kool & The Gang Get Down On ItArtwork Funk Greatest Hits

A 2 Shalamar A Night To Remember

A 3 Gwen Mccrae All This Love That I’M Giving

A 4 Oliver Cheatham Get Down Saturday Night

A 5 The B.B. & Q. Band On The Beat

A 6 Fat Larry’s Band Act Like You Know

 

B 1 Imagination Music & Lights

B 2 Grandmaster Flash & The Furious Five The Message

B 3 The Fatback Band (Are You Ready) Do The Bus Stop

B 4 Positive Force We Got The Funk

B 5 Midnight Star Midas Touch

B 6 Change You’re My Number

 

C 1 Stretch Why Did You Do It?

C 2 Greyboy feat. Sharon Jones Got To Be A Love (Paul Nice Remix)

C 3 Gil Scott-Heron Home Is Where The Hatred Is

C 4 The Temptations Papa Was A Rollin’ Stone

C 5 James Brown Get Up I Feel Like Being A Sex Machine, Pt. 1

C 6 The Jackson 5 I Want You Back

 

D 1 Instant Funk I Got My Mind Made Up (You Can Get It Girl)

D 2 Roy Ayers Running Away

D 3 Commodores Brick House

D 4 Cymande Brothers On The Slide

D 5 Lyn Collins Think (About It)

D 6 Bob James Nautilus

 

 

CD 1

1 Kool & The Gang Get Down On It

2 Oliver Cheatham Get Down Saturday Night

3 Fat Larry’s Band Act Like You Know

4 Diana Ross Upside Down

5 Imagination Music & Lights

6 The Whispers And The Beat Goes On (Single Edit)

7 Dennis Edwards Feat. Siedah Garrett Don’t Look Any Further (Single Version)

8 The B.B. & Q. Band On The Beat

9 Shalamar A Night To Remember

10 Inner Life Moment Of My Life

11 Midnight Star Midas Touch

12 Blue Feather Let’s Funk Tonight

13 Gwen McCrae All This Love That I’m Giving

14 Carl Douglas Kung Fu Fighting

15 Jimmy “Bo” Horne Spank (Original TK Mix)

16 Break Machine Street Dance

17 The Sugarhill Gang Rapper’s Delight

18 Change You’re My Number 1

19 Grandmaster Flash & The Furious Five The Message

20 The Fatback Band (Are You Ready) Do The Bus Stop

CD2

1 Stretch Why Did You Do It

2 Greyboy Feat. Sharon Jones Got To Be A Love (Paul Nice Remix)

3 Gil Scott-Heron Home Is Where The Hatred Is

4 The Temptations Papa Was A Rollin’ Stone

5 James Brown (Get Up I Feel Like Being A) Sex Machine, Pt. 1

6 Jackson 5 I Want You Back

7 Joe Bataan Rap-O Clap-O

8 David Christie Saddle Up

9 Jackie Dee Love You Wholeheartedly

10 Lyn Collins Think (About It)

11 Betty Wright Clean Up Woman

12 Tommy Stewart Bump & Hustle Music

13 Alonzo Smith Love Machine

14 Incredible Bongo Band Apache

15 Darondo Get Up Off Your Butt

16 Doris Duke Woman Of The Ghetto

17 Mike James Kirkland The Prophet

18 George & Gwen McCrae The Rub

19 Dee Edwards Why Can’t There Be Love

20 Barry White Change

CD3

1 Positive Force We Got The Funk

2 Instant Funk I Got My Mind Made Up (You Can Get It Girl)

3 Commodores Brick House

4 Cymande Brothers On The Slide

5 Rick James Super Freak

6 Aaron Neville Hercules

7 Betty Padgett Sugar Daddy (Part 1)

8 Delight Feat. Phenix Horns Esquire Is It Too Late

9 Uncle Louie I Like Funky Music

10 The Whatnauts World

11 Tommy McGhee Give & Take

12 T-Connection Do What You Wanna Do

13 The Last Minister Tribute To The JB Family

14 The Rebirth Evil Vibrations

15 Little Beaver Concrete Jungle

16 Creative Source Who Is He And What Is He To You ?

17 Pino D’Angiò Ma Quale Idea

18 Brenda George What You See Is What You’re Gonna Get

19 Roy Ayers Running Away

20 Bob James Nautilus

 

 


Retour en haut ↑