Funk patrice_rushen

Publié le 29 mai 2019 | Par Funk-U Magazine

0

Patrice Rushen, les années Elektra en CD et vinyle

Le label londonien Strut Records présente Remind Me : The Classic Elektra Recordings 1978-1984, la première rétrospective définitive des années Elektra / Asylum de Patrice Rushen, l’icône soul/jazz/funk/disco des années 1970 et 80. Remind Me réunit pour la première fois le meilleur de la carrière de Patrice Rushen, se concentrant sur les versions 12’ et les morceaux samplés les plus populaires. Les titres ont été soigneusement remasterisés par The Carvery à partir des bandes originales.

Les formats CD et 3LP incluent une nouvelle interview exclusive de l’artiste ainsi que des photos rares issues de sa propre collection. Arrivée chez Elektra après trois albums avec le label de jazz Prestige, Patrice Rushen avait démontré très tôt un talent prodigieux, s’installant une première fois dans le paysage musical après avoir remporté un concours la propulsant au festival de jazz de Monterrey en 1972. Au moment de ces enregistrements, elle est une musicienne et arrangeuse prolifique et convoitée sur la côte ouest, apparaissant sur plus de 80 productions d’autres artistes. Elle rejoint Asylum en 1978, année de création d’une sous-division pop / jazz, et figure aux côtés de visionnaires tels que Donald Byrd et Grover Washington, Jr. « L’idée était de créer une musique qui puisse toucher les radios commerciales R&B » explique Patrice. « Nous proposions une formule dansante mais sophistiquée. »

S’appuyant sur certains des plus grands musiciens de L.A. comme le saxophoniste Gerald Albright, le batteur Leon ‘Ndugu’ Chancler et le bassiste Freddie Washington, avec une approche découlant de sa formation orientée vers le classique et le jazz, Patrice proposait une musique plus riche et complexe que la concurrence soul-funk de l’époque. « Les musiciens de L.A. n’étaient pas tellement enfermés dans la tradition. Aucun d’entre nous n’avait pour habitude de se brider, et le label nous a laissé prendre notre propre direction » se souvient Patrice.

Patrice Rushen entame l’ère Elektra avec les classiques « Music Of The Earth » et « Let’s Sing A Song Of Love », qui figurent parmi les premiers titres où elle s’affirme en tant que chanteuse. En 1979, elle livre sur l’album Pizzazz le disco « Haven’t You Heard » ainsi que l’une de ses plus grandes ballades, « Settle For My Love ». « Même si les ballades vous rendent plus vulnérable en tant qu’artiste, car souvent très personnelles, je pense que le public apprécie cette sincérité. » À mesure que sa confiance en tant qu’auteure et interprète grandissait, la production et les arrangements de ses albums se voulaient toujours plus exigeants. L’hymne des dancefloors « Never Gonna Give You Up » et l’album Posh en 1980 vont la conduire jusqu’à son album phare deux ans plus tard. Peu soutenue par son label à ce moment-là, Patrice et son équipe de production financent personnellement une campagne de promotion du premier extrait de Straight From The Heart, « Forget Me Nots ». L’album se retrouve nominé aux Grammy et le single atteint la 23èmeplace du Billboard Hot 100, devenant un tube intemporel et parvenant à un sommet de popularité lorsque Will Smith sample le morceau pour la BO du film Men In Black.

Avec des chansons plus dépouillées et synthétiques comme « Feel So Real » et « To Each His Own », le dernier album de Patrice Rushen pour Elektra, Now, maintient le niveau d’exigence des précédents. Le disque conclura un âge d’or créatif pour l’américaine, qui demeure une légende pour les amateurs de soul et de disco du monde entier.

Remind Me : The Classic Elektra Recordings 1978-1984 sera disponible en éditions 3-LPs, CD et digitales le 19 juillet.

Tracklisting

1. MUSIC OF THE EARTH

2. LET’S SING A SONG OF LOVE

3. WHEN I FOUND YOU

4. HAVEN’T YOU HEARD (12” version)Patrice Rushen 2019

5. GIVIN’ IT UP IS GIVIN’ UP with DJ Rogers

6. FORGET ME NOTS (12” version)

7. LOOK UP! (Long version)

8. WHERE THERE IS LOVE

9. NEVER GONNA GIVE YOU UP (WON’T LET YOU BE) (Long version)

10. NUMBER ONE (12” version)

11. ALL WE NEED

12. REMIND ME

13. SETTLE FOR MY LOVE

14. FEELS SO REAL (WON’T LET GO) (12” version)

15. TO EACH HIS OWN



Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑