Concert The Revolution une 2

Publié le 15 mai 2018 | Par Funk-U Magazine

0

The Revolution en concert à Paris

En partenariat avec Veryshow, Funk★U est heureux d’annoncer la venue française de The Revolution, les légendaires accompagnateurs de Prince entre 1983 et 1986.

Composé de Wendy Melvoin (guitare, chant), Lisa Coleman (claviers, choeurs), Bobby Z. (batterie), Brownmark (basse) et Dr. Fink (claviers), The Revolution ont participé aux albums Purple Rain (1984), Around the World in a Day (1985) et Parade, la bande-son du long-métrage Under The Cherry Moon, en 1986.

33 ans après leur dernière venue en France, au Zénith de Paris en août 1986, The Revolution donnera un concert unique dans la capitale le 11 février 2019. Billets en vente sur tous les réseaux le vendredi 18 mai à 10 heures (BILLETERIE).

Ladies and gentlemen… Please welcome… THE REVOLUTION !

20x30-revolution[6]

Communiqué officiel :

Prince a eu l’occasion de jouer avec de nombreux musiciens tout au long de ses quarante années de carrière, mais ses plus célèbres alliés resteront toujours : Bobby Z, Wendy Melvoin, Lisa Coleman, Matt Fink et Brownmark : THE REVOLUTION. The Revolution est sans aucun doute le groupe qui l’a propulsé au-devant de la scène avec ses plus beaux tubes dont, notamment, la célèbre bande originale du film Purple Rain en 1984 ainsi que 1999, Around The world in a DayParade et Sign O’The times.

The Revolution devient alors l’un des plus grands groupes des années 80-90 et vend plus de 20 millions d’albums. Prince se retrouve en tête des charts pendant 24 semaines et remporte deux Grammy Awards et un Oscar. C’est d’ailleurs la première fois qu’un artiste remporte simultanément le titre du meilleur album, du meilleur single et du meilleur film. Le groupe se sépare ensuite officiellement en 1986, mais tous les membres sont restés très proches du chanteur. « Nous sommes tous restés en contact, même avec Prince, et nous pensions parfois à rejouer tous ensemble » raconte Brownmark, le bassiste du groupe. Les membres de The Revolution ont eu par la suite beaucoup de succès dans leurs carrières solo. Melvoin et Coleman n’ont jamais cessé de travailler ensemble et ont remportés de nombreuses récompenses en tant que compositeurs pour des films ou pour la télévision. Bobby Z et Fink ont quant à eux continué de travailler avec de nombreux artistes nationaux ou internationaux dans leur propre studio d’enregistrement. Brownmark a fondé le groupe Mazarati et travaille actuellement sur de nombreux projets avec sa société de production BrownmarkNation.

Les membres de The Revolution sont restés particulièrement silencieux depuis la disparition de leur ami et mentor en avril 2016. Ils font trois concerts complets au First Avenue, Minneapolis, lieu mythique de la création de « Purple Rain », mais les questions demeurent : « combien de dates allons-nous pouvoir faire, est-ce que les fans seront toujours là ? » se demande la chateuse Wendy Melvoin.  Mais les fans ont bien répondu présents à chacun de leurs concerts et le groupe décide alors de repartir sur la route, après avoir célébré le premier anniversaire de la disparition de Prince au Paisley Park en 2017, dans le Minnesota. La réponse est finalement très claire : le plus important est de rassembler tout le monde dans l’amour de la musique, et les fans sont bien présents dans le monde entier pour venir les écouter.

Aujourd’hui, presque trente ans depuis leur tournée Européenne avec Prince (la Parade ‘Hit and run’ en août 1986), le groupe sera de retour en Europe en février 2019 avec des concerts exceptionnels dont celui du 11 février prochain à la Cigale, à ne manquer sous aucun prétexte.

Bobby Z, le batteur du groupe se dit « très excité de revenir en Europe », il se rappelle la première fois qu’ils sont venus en 1981, le groupe était à la fois très excité et intimidé et Prince n’évoquait que de bons souvenirs de ses concerts en Europe. « Il savait qu’il pouvait compter sur nous » explique la pianiste Lisa Coleman « On marche sur la lune ensemble » disait-il. « Vous êtes les seuls à comprendre ce que je comprends ». Bobby Z rajoute également « ce groupe c’était comme une famille ou un gang et ça nous rassurait ». « Je pense que chaque membre de The Revolution est vraiment unique » ajoute Wendy Melvoin. «Et puisqu’on ressent tous un peu la même chose, rassemblons-nous à nouveau avec grâce et intégrité. Nous sommes encore debout et en vie alors faisons ces concerts tant qu’on le peut encore ! »

The Revolution est donc désormais prêt à retransmettre l’énergie unique que Prince a pu laisser autour de lui et compte bien nous la faire partager le 11 février prochain à la Cigale. Les fans de Prince et du groupe se retrouveront pour célébrer des valeurs fortes de paix, d’amour et d’espoir.  « Prince disait que la musique est un remède » nous rappelle Bobby le batteur du groupe, « les gens en ont besoin et nous aussi, et c’est bien pour cela qu’on essaye de la rendre aussi authentique que possible. En son honneur, nous donnerons tout ce qu’on a ».

 



Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑