Concert Paris NY 2018

Publié le 17 avril 2018 | Par Funk-U Magazine

0

Bilal, Brian Jackson, Tony Allen et un hommage à Prince au Paris-New York Heritage Festival

Depuis ses débuts en 2016, le Paris New York Heritage Festival propose un voyage initiatique à la fois historique et actuel au cœur des arts Afro-Américains.

Entre concerts, showcases, expositions et masterclasses, la troisième édition du Paris New York Heritage Festival remonte dans le temps retracera les origines de la musique contemporaine comme le jazz-fusion et le hip-hop à travers une interprétation de la Génération Perdue, qui se référait dans les années 1920, en France, à l’absence de but ou de motivation résultant de l’horrible désillusion ressentie par les vingtenaires et trentenaires ayant vécu la guerre, et qui étaient alors dans la vingtaine et la trentaine. Souvent décriée, elle n’en demeure pas moins un moment très important dans l’histoire de la création comme le jazz en France. 2018 fêtera le centenaire de la Génération Perdue, l’occasion pour Paris New York de rendre hommage à toutes les «générations perdues » qui ont contribué à modéliser et à influencer la musique et les arts contemporains.

A Paris, le festival ouvre ses portes au Café de la Danse pour deux soirées inédites. Le 7 juin avec un trio exclusif entre Brian Jackson, le partenaire musical de Gil Scott-Heron, Ilhan Ersahin, saxophoniste aux multiples collaborations internationales et le trompettiste Erik Truffaz.

Le 8 juin, Tony Allen donnera le tempo pour un aller-simple aux origines de la Black Music. Le géant africain partagera son histoire à travers la musique africaine jusqu’au hip-hop en passant par l’afrobeat et le jazz. Le voyage se poursuit au Mona Bismarck–American Center pour une escale franco-américaine avec un DJ set d’Anders du Mellotron et le groupe Tortured Soul, venu tout droit de Brooklyn.

Pour clôturer sa saison printanière, le 9 juin, le New Morning accueillera la scène funk du festival avec un hommage à Prince par le groupe Echoes Of. Le 21 juillet, une soirée d’été exceptionnelle sera proposée au Mona Bismarck–American Center avec Bilal.

En marge des concerts, Paris New York Heritage Festival a concocté des « Afters » au Mob Hotel dont les places sont ultra limitées : Le 10 juin avec Brian Jackson en piano solo et Ilhan Ershain en DJ set et le 22 juillet pour un concert privé de Bilal.

Informations et réservations



Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑