Album Autour de Nina

Publié le 9 novembre 2014 | Par Funk-u

0

“Autour de Nina”

“Autour de Nina” Funk-u

Summary: Un album-hommage qualitatif à Nina Simone. Manque juste un petit grain de folie...

3


Un album tribute de plus à la grande Nina Simone, disparue en 2003 ? Pas seulement : En confiant la totalité des 10 titres d’Autour de Nina à une formation unique comprenant Bojan Z (piano), Christophe Minck (basse) et Cyril Atef (batterie, percussions), l’hommage gagne en homogénéité, quitte à mettre de côté la diversité stylistique qui fait -parfois- l’intérêt de ces projets à haut risque. Pas de stupéfiantes relectures heavy metal ou drum’n'bass du catalogue de la prêtresse soul à signaler, donc, mais une confortable assise jazzy et orchestrale imprégnant chaque plage. Quelques écarts sont toutefois permis : ainsi, Lianne La Havas revisite joliment en mode afro-folk le “Baltimore” de Randy Newman repris en reggae déprimé par Nina Simone en 1977. Keziah Jones s’empare d’un “Sinnerman” africanisant conclu sur un vibrant emballement gospel et la digression cuivrée du “My Baby Just Cares for Me” d’Olivia Ruiz intègre astucieusement des éléments “The Beat Goes On”.

Plus attendu dans le registre soul-jazz de Nina Simone, Gregory Porter illumine un onirique “Black Is the Colour (of my True Love’s Hair)” et “Feeling Good” prouve que Ben L’Oncle Soul est capable de briller lorsqu’il interprète du matériel de qualité. Parmi les autres séquences notables, on ajoutera également le soyeux “Just Say I Love Him” d’Hindi Zahra et le “Four Women” à combustion lente de Melody Gardot. Un ensemble de qualité, qui manque toutefois légèrement du grain de folie qui habitait les enregistrement de Nina Simone.

Jacques Trémolin

Autour de Nina *** (Verve/Universal). Disponible le 10 novembre en CD, LP et version digitale. En concert sur France Inter dimanche 16 novembre à 21 heures.



Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑