Live Report Cody Chesnutt live

Publié le 17 septembre 2012 | Par Funk-u

3

Live Report + Video : Cody ChesnuTT, Paris (We Love Green Festival) 16/9/2012

Cocos ou bobos ? Cruel dilemme pour les music lovers dominicaux tiraillés entre l’envie d’aller écouter Michel Portal et Bernard Lubat à Fête de l’Huma ou celui d’aller visiter la deuxième édition du We Love Green Festival. Attirés par la présence du rare Cody ChesnuTT sur la pelouse du Parc de Bagatelle, Funk★U a logiquement privilégié Boulogne à La Courneuve. Étrangement casé entre la pop soignée d’Herman Dunne et l’electro psyché d’Electric Guest, l’auteur de The Headphone Masterpiece (2003) a interprété une sélection intégralement puisée dans Landing On a Hundred, son -superbe- nouvel album à paraître le 15 octobre.

On avait quitté un performer foutraque et insaisissable, on retrouve neuf ans plus tard un soulman généreux et attachant sous haute influence Marvin Gaye, période I Want You. Entouré d’un sextet basse-batterie-guitare-cuivres et coiffé d’un casque militaire (un hommage à Pierre “qu’est-ce-que vous nagez bien, chef” Mondy ?), Cody Chesnutt a ravi les hipsters et les jeunes filles filles un fleurs du festival 100% bio de l’Ouest parisien, des skanks funky de “‘Til I Met Thee” aux écarts vocaux jazzy de “Love Is More Than a Wedding Day”. La voix est riche et nuancée, les nouvelles chansons, parfois douloureusement personnelles, ont déjà des airs de classiques instantanés. L’heure octroyée s’achève sur une belle image : perdu dans le groove de “Where Is All The Money Going”, Cody Chesnutt s’assoit sur un bord de scène et fixe le soleil d’un regard rêveur. Il est de retour dans la lumière.

Setlist

  • ‘Til I Met Thee
  • That’s Still Mama
  • What Kind Of Cool (Will We Think Of Next)
  • Everyday Brother
  • Love Is More Than a Wedding Day
  • Don’t Wanna Go The Other Way
  • Where Is All The Money Going
  • Under the Spell of a Handout



3 Responses to Live Report + Video : Cody ChesnuTT, Paris (We Love Green Festival) 16/9/2012

  1. ORENDA says:

    Quelle découverte ! Merci, vraiment. Inconnu au bataillon il y a de ça trois jours, l’ami Coco Nutt tourne déjà dans en boucle sur ma chaine haute fidélité. Le titre “‘Till I met thee” ressuscite d’un riff Marvin Gaye. Rien que ça.

    • Funk-u says:

      Landing on a Hundred est un des meilleurs disques soul de l’année ! The Headphone Masterpiece est excellent aussi dans un tout autre genre.

  2. ORENDA says:

    C’est noté. Je l’attends avec impatience ce nouvel album et son caramel “soulfull”. En revanche, sur scène, les musiciens de l’ami Cody sonnent quand même bien (trop) jazz, ça manque un peu de relief tout ça. Faut bien que je chipote ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retour en haut ↑