Interview Soul For One1

Publié le 14 octobre 2011 | Par Funk-u

0

Interview : Olivier Cachin raconte la soul music dans “Soul For One”

Le superbe recueil illustré Soul For One, l’aventure de la soul, portrait des géants, des labels et des sous-courants de la soul music, est disponible en libraire depuis le 22 septembre. Son auteur Olivier Cachin nous explique sa démarche d’auteur et révèle son top 5 soul.

Funk-U : Comment as-tu effectué ta sélection ?

Olivier Cachin : C’était un choix très subjectif car je ne voulais pas raconter l’histoire de la soul par le menu avec un gros texte courant, mais plutôt faire des zooms sur les artistes, les labels, les courants qui me semblaient pertinent, avec quelques impasses et un focus sur certains artistes qui me tiennent à coeur et sont moins médiatisés, comme les Stylistics par exemple.

Quelles ont été les limites de ta définition de la soul ?

Je m’en tiens strictement à la chanson de George Clinton qui donne son titre à la préface et qui a guidé tout mon livre: “What is soul? I don’t know!”. Je me suis refusé à donner une définition sectaire ou située dans le temps, et je me suis aperçu en relisant les interviews que j’avais réalisées (Bobby Womack, Barry White, etc) que les artistes dits soul avaient souvent une vision assez large et extensible de la chose.

Soul For One... Une référence à Chic ?

Bien sûr, le titre est une référence pour ceux qui connaissent ce film dont on ne se souvient que de la BO signée Chic, Soup For One. Comme souvent, c’était le titre de travail, que j’ai trouvé en dix secondes et qui devait peut-être évoluer, sauf que… Ça sonne, c’est court, c’est visuel, c’est ce qu’il fallait.

Qui sont pour toi les héritiers contemporains de la soul “classique” des années 1960-1970 ?

Pas les imitateurs, mais ceux qui gardent un peu de l’esprit innovateur que savaient avoir les soulmen des sixties. Amy Winehouse aurait pu aller encore plus loin, Erykah Badu a un peu déçu, mais comment peut-on raisonnablement “hériter” de Marvin, Stevie, Otis, Aretha?

Quel serait ton all-time top 5 des albums soul ?

Oh, la vilaine question ! Isaac Hayes Hot Buttered Soul, Marvin Gaye What’s Going On, Barry White Can’t Get Enough, Amy Winehouse Back To Black, Stevie Wonder Songs In The Key Of Life. Et pour info, maintenant, sur la fameuse île déserte, on n’amène plus cinq albums mais un iPod avec plusieurs centaines de chansons. Je n’ai toujours pas d’iPod mais pour ce genre de sélection, ça m’éviterait les choix cornéliens !

Propos recueillis par SlyStoned

Soul For One, l’aventure de la soul d’Olivier Cachin (La Martinière, 208 pages, 35€).

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retour en haut ↑